Accueil Alfa Romeo Alfa Romeo Brera S : Prodrive à la rescousse

Alfa Romeo Brera S : Prodrive à la rescousse

216
12
PARTAGER

alfa_Brera_S.jpg

Le coupé Alfa Romeo nest plus depuis bien longtemps une bête de course. La direction prise vers toujours plus de raffinement stylistique a atteint un sommet avec la Brera et le Spider actuels, ce qui flattecertainement l’amateur de belles choses mais frustre le conducteur qui voudrait un peu plus dattention portée au comportement et aux sensations au volant, surtout lorsquon sappelle Alfa Romeo.

D’humeur dynamique depuis l’avènement de la 8C Competizione, la maison mère s’est enfin décidée à se pencher sur la question et a mis la Brera au régime, une bonne initiative, mais la filiale anglaise a voulu aller plus loin et fait appel à Prodrive, grands spécialistes multimarques de la tenue de pavé, pour prouver qu’avec un peu d’attention la bellissime italienne pouvait fournir des émotions autres qu’esthétiques. L’annonce au début du mois de mai avait aiguisé les appétits, voici qu’arrive le résultat de cette année de travail.

L’Alfa Brera S, puisque c’est ainsi que s’appelle cette production limitée a 500 exemplaires réservés au Royaume Uni, snobe la solution de l’augmentation de puissance: « Le propos de l’Alfa Brera S n’est pas la force brute » avertit Alfa UK. De fait, les motorisations courantes sont disponibles, que ce soit le 2.2l JTS de 185 ch ou le V6 3.2 JTS de 260 ch, mais dans les deux cas il faut regarder derrière les nouvelles roues de 19 pouces inspirées de celles de la 8C pour voir les changements : une assiette abaissée de 10mm par l’utilisation de nouveaux ressorts Eibach accouplés à des amortisseurs Bilstein tarés 50% plus durs que sur la Brera de base, des éléments de suspension en aluminium, l’ensemble bénéficiant de la patte de Prodrive dont l’objectif déclaré était que la voiture fasse corps avec le conducteur. La V6 perd également le système Q4 pour redevenir traction avant, résultant en un bel allègement de 100kg (35 kg pour la 2,2l).

Cette cure de mise en forme est complétée par quelques détails de finition, comme des sièges sport en cuir Frau à couture rouge et de nouveaux embouts d’échappements qui améliorent la sonorité.
Espérons que les Anglais se jettent sur cette série limitée pour donner des idées aux autres filiales…

Source: Alfa Romeo UK

Lire également:
Une Italienne à la sauce Anglaise…
Cure minceur chez Alfa Romeo

Brera_S_1.jpgBrera_S_2.jpgBrera_S_3.jpgBrera_S_4.jpgBrera_S_5.jpgBrera_S_6.jpg

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Alfa Romeo Brera S : Prodrive à la rescousse"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
r.burns
Invité

La TT 2.0 TFSI fait 1230kg, et d’origine, voilà la référence

Guy
Invité

« La V6 perd également le système Q4 pour redevenir traction avant »

C’est dommage.

lolo
Invité

prétendre rendre « sport » une voiture en abandonnant la propulsion 4×4 ( Q4 ) pour une traction avant …. c’est risible !!!

Laurent
Invité

La version simple traction avec diff Torsen est d’ores et deja au catalogue de la marque sous le patronyme Q2…
Prodrive se contenterait donc de monter des triangles de suspension plus legers et des roues plus lourdes !

Quelle revolution…

Faites nous une vraie caisse alu, un interieur un peu depouille avec de vrais baquets, faites respirer ce moteur ( et montez lui un vilo a 60 degres comme le V6 historique) et voila la solution pour faire une Brera dynamique et emblematique !

wpDiscuz