Accueil Actualités Entreprise L’indien TATA souhaite devenir actionnaire de Ferrari

L’indien TATA souhaite devenir actionnaire de Ferrari

157
21
PARTAGER

TataferrariIl fallait s’en douter, car rien n’est jamais anodin en ce bas monde.

Alors qu’il y a quelques jours à peine, le président Ratan Tata du groupe Tata et le vice-président John Elkann du groupe Fiat viennent de donner le départ du « Magic Inde Disovery Tour » mettant à l’honneur deux somptueuses Ferrari 612 Scaglietti parties de Mumbai (Bombay), l’homme d’affaires indien vient de déclarer à l’hebdomadaire L’Espresso qu’il souhaiterait entrer au capital de Ferrari, filiale de Fiat.

Pour rappel, le groupe Tata est déjà allié à Fiat en Inde, tandis que Ratan Tata qui préside la filiale automobile Tata Motors, siège au conseil d’administration du constructeur italien.

« J’ai deux passions dans la vie : les voitures et les avions. J’ai toujours rêvé d’être capable de devenir pilote de chasse. Et je confirme mon souhait de faire partie de l’actionnariat de Ferrari », a affirmé Rajan Tata à L’Espresso. Soyons lucide, “notre” homme doit tout de même y trouver quelques intérêts financiers …

Indiaferrari « Luca di Montezemolo (qui préside Ferrari et Fiat) m’a invité à étudier l’Italie car son pays offre un grand nombre d’opportunités dans les secteurs du design et du luxe », a-t-il ajouté. Nous y voilà, les “opportunités” doivent être plus qu’alléchantes, pour que Tata souhaite mette la main à la pâte, aussi italienne soit-elle.

Fiat a porté en 2006 sa participation dans Ferrari à 85% en rachetant des participations vendues auparavant à des banques.

Sources : Reuters, PerformanceBourse

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "L’indien TATA souhaite devenir actionnaire de Ferrari"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Homer S.
Invité

A quand une tata ferrari a 1500E ? Moi je dis attention, a vouloir a tout prix gagner de l’argent cela risque de se finir comme porsche a faire des diesels familiales. Perso, je considère les actionnaires comme la peste du XXIème siècle

Anonyme
Invité

après jaguar et land rover, voici ferrari… eh bé que nous restera t il du patrimoine automobile européen?

creo
Invité

jaguar et land rover pourquoi pas, ils avaient besoin d’un racheteur, mais surtout pas ferrari, cette legende du patrimoine auto doit rester italienne, deja que lambo est teuton maintenant…

méchantvilainpabeau
Invité

Je retiens entre autre, que TATA s’intéresse au design Italien, qui est l’un des meilleur du monde en matière de voiture, comme l’est la France dans le domaine de la haute couture.
Un tel intérêt laisse prévoir un changement de look pour JAGUAR cela ne serait pas une mauvaise chose à mon avis. car franchement il est plus que minable et les intérieur avec leur grosse console centrale à l’américaine (type 4×4 land rover) n’est pas aproprié pour un véhicule qui devrait être « Cozi ».

tom
Invité

les actionnaires : la peste du XXI eme siecle? Tu dois pas y connaitre grand chose mon pauvre. Sans actionnaires, aucune société automobile n’existerait reellement. Une société coute tellement cher qu’il n’existe pas suffisament de personnes avec suffisament d’argent pour posseder tout le capital. Sans actionnaires, il y a bcp de choses que l’on connait qui n’existeraient pas.

wpDiscuz