Accueil 4x4 Les Aventurières du désert

Les Aventurières du désert

123
3
PARTAGER

Aventurières du désert Suzuki (4).JPGUn beau défi que relèvera léquipage de cette Suzuki Jimny lors de la « Revanche des Nanas », un rallye-raid découverte réservé aux femmes ou presque. Martine Lejeune, au volant du 4×4, représente un groupe de personnes à mobilité réduite à Louvain-la-Neuve en Belgique: « Les Aventuriers du BW ». Et lon peut effectivement dire quelle sera au volant puisque son handicap lempêche dutiliser les pédales.

La Suzuki Jimny JX Diesel a été adaptée par la société TCI de manière à ne pas devoir utiliser les pieds. Laccélérateur est guidé par la main gauche via un système mécanique avec une demi-lune derrière le volant. Pour le frein, cest à droite avec un levier doté dun pommeau en cuir pour une meilleure ergonomie. Enfin, comme la Jimny est une transmission manuelle, lembrayage est semi-automatique de type Clickn go. Ainsi, la commande de la pédale dembrayage est contrôlée par un micro interrupteur logé dans le pommeau du levier de vitesses. Martine actionne simplement linterrupteur pour débrayer et ainsi passer les vitesses. La progressivité de lembrayage dépend, automatiquement, du type de conduite.

Aventurières du désert Suzuki (6).JPG

Aventurières du désert Suzuki (5).JPG

Puisquil sagit de traverser le désert tunisien, loption de commandes mécaniques pour laccélérateur et le frein limite au minimum le risque de panne. De plus, cet équipement peut facilement être réparé par lassistance technique de la Revanche des Nanas 2007. Pour lembrayage, cest un peu plus compliqué. Son servomoteur et lélectronique de gestion sont placés sous le siège avant. Cest à cet endroit quil sera le mieux protégé contre le sable. La pédale est commandée par un câble passant sous le tapis. Pour les mécanos, TCI a pensé laisser à nos aventurières un deuxième kit complet et un appareil de programmation du boîtier électronique de commande.

Aventurières du désert Suzuki (2).JPG

Les rampes de désensablement sont suspendues et solidement arrimées dans un berceau en inox à droite, sur le toit de la voiture. Un système dattaches rapides permet de démonter le tout en quelques secondes. Mais la voiture nest pas tout, car il faut penser à la mobilité de Martine sur le sable lorsquil faudra désensabler la voiture. Elle a reçu une voiturette Tamarico. LHippocampe, installé sur le toit, ne pèse que 14 kg adaptée à tous les terrains, dont le sable, et peut même flotter sur leau.

Aventurières du désert Suzuki (7).JPG

La Revanche des Nanas est un voyage évasion réservé aux équipages féminins ou mixtes, mais dans ce cas, lhomme ne peut pas conduire la voiture lors des épreuves. Pas de GPS, uniquement une carte militaire et une boussole. Le départ sera donné ce jeudi à Jodoigne avec arrivée à Tunis dimanche 29 avril. Larrivée tunisienne aura lieu le 6 mai à Tataouine avec la remontée vers Tunis puis lembarquement vers Marseille et, enfin, larrivée en Belgique le 13 mai. Les conditions météo de cette année sont particulières dans cette région du Sahara puisquil y a beaucoup plu. Le désert est exceptionnellement vert. Le sable est aujourdhui fleuri ou recouvert dherbe là où jamais elle navait poussé.

Aventurières du désert Suzuki (3).JPG

Durant ce rallye évasion, outre lassistance de lorganisation, Martine Lejeune ne sera pas esseulée dans le Sahara. Si elle est la seule à être autorisée à conduire le véhicule durant lépreuve, deux co-équipières sont là pour la guider dans le désert, à savoir Catherine Vanmuysewinkel, des Mutualités chrétiennes et Bernadette Deleu, assistante sociale. Et puis, elle a le soutien de beaucoup de personnes restées en Belgique, dont les bénévoles de lACIH-AAM. Enfin, pour l’anecdote, Martine part là pour son premier parcours en 4×4. Un beau défi je vous disais.

Aventurières du désert Suzuki.JPG

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Les Aventurières du désert"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
PCH
Invité

Très belle initiative!

De plus, ayant moi-même un Jimny, je me suis toujours demandé ce que ça vaut dans un raid. Parce qu’à la montagne, j’ai pas encore trouvé d’obstacle trop difficile!

Denisss
Invité

Belle aventure, en espérant que l’équipage aille au bout de l’aventure 🙂

Myriam Tamagni
Invité

Bravos les Nanas.
Un fameux défi, mécanique mais aussi humain.
Merci de ces moments passionnants que vous nous faites partager!
Et merci à Olivier Duquesne qui relaie les informations.
Champagne à l’arrivée 🙂

wpDiscuz