Accueil Honda L’hybride pas cher à l’étude chez Honda ?

L’hybride pas cher à l’étude chez Honda ?

181
22
PARTAGER

Yellow_fitEt même à la vente au début 2008, si l’on en croit le quotidien économique japonais Nihon Keizai Shimbun, qui affirme que Honda prépare une version hybride de sa compacte Fit/Jazz, avec à la clé, et c’est là le point important de l’affaire, un prix de 1.400.000 yens, soit tout juste 10.000 euros. C’est à peine 1.500 euros de plus qu’une version essence, ce qui ouvrirait un nouveau segment du marché à ce type de motorisation. Selon le quotidien japonais, la voiture, équipée d’un moteur essence de 1000cc, serait lancée sur tous les marchés où la Fit/Jazz est présente, ce qui implique que Honda a trouvé le moyen de produire le système à ce prix de façon rentable.

Nonobstant les problèmes de poids supplémentaire des batteries, qui restent à résoudre, et le surcoût, apparemment en passe d’être résolu, les petites voitures qui sont essentiellement utilisées en cycle urbain ont énormément à gagner de l’utilisation d’un système hybride. Après la Hyundai Accent, Honda semble y croire, même si le constructeur prend bien garde de ne rien promettre.

Source: Reuters d’après Nihon Keizai Shimbun

Lire également :
Hyundai Accent hybride

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "L’hybride pas cher à l’étude chez Honda ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Poubelovitch
Invité

Nous sommes en train de vivre un tournant de l’automobile. Là où les occidentaux menaient la danse de l’innovation en matière automobile (invention de l’auto, du diesel, de l’industrialisation (Ford T), de l’électronique de sécurité active, les concept de 4×4, de van/monospace, la course automobile etc, etc
, ce sera désormais les japonais : l’hybride, c’est à dire palier avant l’électrique, voiture filoguidée comme à l’expo universelle du Japon (pour ça, ils auraient s’abstenir) et probablement glissement de l’industrie lourde des constructeurs auto vers une nouvelle aussi lourde : les robots…
Après l’électronique de loisir, la moto …

cf4
Invité

Oui et non.

Beaucoup des technologies utilisées dans les autos européennes ou américaines ont leur origine du côté du japon, et surtout leur réalisation technique : ABS, ESP ou autre élément de sécurité, V-TEC (arbre variables), injection PMG-Fi (injection intelligente)… etc…

Donc le japon n’entre pas sur le marché de l’auto, il y est depuis longtemps, mais vu de l’europe, on a l’impression de les voir débarquer. Alors que pour un américain, une marque japonaise de bagnole fait partie du patrimoine US…

Poubelovitch
Invité
Non et non! Avant on était à cheval, puis on inventa l’auto : cela s’appelle une rupture technologique (comme passer de l’avion à hélice à celui à réacteur) Avant on faisait tout à la main, c’était long et cher, puis vint la chaîne de montage etc, etc Quand au systèmes, Bosch a , à peu près, tout inventé , en tous cas l’ABS (issu de l’aviation occidentale pour freiner les roues à l’atterrissage) , mais je peux me tromper. L’airgag a je crois été adapté par un suédois dans les années 80 (? Autoliv), après avoir été testé par Citroën… Lire la suite >>
FastBear
Invité

L’hybride n’est qu’une évolution et de plus elle est temporaire. Même une auto hydrogène ou pile a combustible ne sera que évolution, le principe de l’automobile ne changeant pas.
De plus qu’une citadine essence hybride consomme moins et donc pollue moins qu’une citadine diesel reste a démontrer.

Speedy Coco
Invité

Concernant l’airbag, « It was marketed for automobiles first by Allen Breed in 1967, to Chrysler, after his invention of the ball-in-tube sensor for crash detection. »

Concernant les ruptures technologiques, l’hybride n’en est sûrement pas un. Une voiture ou type de transport quelconque qui soit propre à 100% en serait une.

wpDiscuz