Accueil Citroën Francfort 2005: Citroën C6, Thesis à la française?

Francfort 2005: Citroën C6, Thesis à la française?

151
16
PARTAGER

Dscn0664 La C6 a débarqué en force au salon de Francfort, après une timide apparition à Genève en mars dernier. 6 ans, c’est ce qu’il aura fallu à Citroën pour transcrire le concept Lignage dans la réalité, avec une certaine fidélité. C’est dire si cette C6 ne manque pas d’originalité, avec cette silhouette basse et effilée, et ses flancs lissés qui lui confère une certaine prestance. Reste le cas de l’arrière, torturé, avec ces feux en accents circonflexes, encadrant en surplomb le couvercle de malle, et sa lunette concave évoquant la CX. Des proportions générales équilibrées, tranchant avec celles hasardeuses de la Renault Vel Satis. Cela suffit-il à assurer le succès? La très élégante et originale Lancia Thesis montre que non.
Dans l’habitacle, on ne peut cacher une certaine déception: la planche de bord, austère, mérite bien son nom, la console centrale est reprise de la 407, et surtout, des détails de finition choquent, comme cette vis parker plantée à travers la tranche du panneau de porte ou ce raccord de moquette indigne, à côté du siège conducteur. Des défauts déjà visibles à Genève…

Dscn0673 Cela posé, on apprécie l’affichage tête haute, le confort des sièges, tant à l’avant qu’à l’arrière,l’habitabilité, ou encore la qualité des matériaux avec ces coques mobiles en bois qui viennent obturer les vides-poches de porte. En revanche, le coffre, malgré la carrosserie 2 volumes n’a pas de hayon, et son habillage s’avère très léger. Enfin, Citroën en est encore à y installer le chargeur CD quand d’autres arrivent à les insérer dans l’habitacle, ce qui est beaucoup plus pratique.
Le nouveau vaisseau amirale de la marque aux chevrons se dote de 2 V6, le 3.0 PR à essence poussé à 215 CV et le 2.7 PSA-Ford biturbo de 208 CV, que l’on retrouve aussi sous le capot des… Jaguar. Ce dernier confère à la C6 des accélérations supérieures à celles permises par le PR (0/100 en 8.9 contre 9.4), une vitesse de pointe identique (230 km/h) et une consommation moyenne de 8.7 contre 11.2.
Dernier détail, les prix: ils s’échelonnent de 41800 pour la 3.0 V6 de base à 54600 pour la 2.7 HDI Exclusive. A signaler qu’opter pour ce dernier bloc engendre un surcoût de 2800. Cette Citroën se trouve dans la même zone tarifaire que les Mercedes et BMW équivalentes, sa tâche ne sera donc pas facile…

Dscn0675 Dscn0668 Dscn0672

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Francfort 2005: Citroën C6, Thesis à la française?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité

L’interieur est vraiment…. glups.. Enfin le design de la planche de bord quoi…. Là ca risque de coincer severe quand on voit l’equivalent chez les concurrentes allemandes…
Meme les ricains font mieux en matiere de design de planche de bord ces derniers temps, pourtant on peut pas dire que ce soit une refference.

Je sais pas pourquoi, mais je la sent tres mal cette C6. Ressemble beaucoup trop a une CX, et j’ai bien peur que l’image de la CX ne soit plus ce qu’elle etait.

Qui vivra verra

P.Garcia
Invité

je pense que son design sans concession fera d’elle un succès ou un insuccès sans concession. Elle ne laisse pas indifferent ou gêné comme une Velsatis peut le faire et elle presente qqs innovations qui pourraient faire d’elle l’alternative au classicisme allemand. Reste à convaincre les clients potentiel que son style post-moderne n’est pas un gadget stylistique excluant mais bien une tendance en devenir. c’est là le plus difficile.

Laurent
Invité
Nonobstant le fait que son gabarit n’est pas dans mes besoins, je l’aime bien cette C6. Une vraie gueule, un classe naturelle. L’idée que je me fais de l’élégance à la française, de la différence selon Citroën. Il est juste dommage que la planche de bord ne soit effectivement pas plus innovante : j’aurais bien vu le volant sans moyeu, l’affichage tête haute, un écran GPS géant… Et puis une forme plus en harmonie avec la ligne extérieure. Et peut être un jeu avec des compteurs plus bijoux que pseudo futuristes. Pour séduire les clients allemands, l’offre de moteurs restera… Lire la suite >>
.V.
Invité

C’est méchant de dire cela pour une auto à peine née mais j’ai envie de reprendre la slogan d’une des anciennes pub Renault : « Ca ne marchera jamais… »

Max
Invité

Tout à fait Citroen : Ligne superbe , confort royal (certainement) mais…. intérieur pas à la hauteur .

wpDiscuz