Accueil Fun Nouvelle Mini, encore plus « So British » ?

Nouvelle Mini, encore plus « So British » ?

3353
37
PARTAGER
Mini

La Mini évolue. Nouveaux coloris, nouveaux équipements. Mais, le plus visible sera sans doute les feux arrières qui adoptent le drapeau du Royaume Uni.

[Mise-à-jour 12/01/2017] Ajout des photos Live du salon de Bruxelles.

Inutile, donc rigoureusement indispensable

Ce n’est pas une révolution de palais qui se joue chez Mini. Mais, les Mini 3 ou 5 portes, ainsi que la version découvrable, reçoivent des ajustements et des « gadgets ». On citera, entre autres, de nouveaux feux avant « Matrix LED », le fameux (pas si) « nouveau » logo Mini, des teintes de carrosserie, d’intérieur (laque piano noire), de nouvelles jantes, la recharge mobile sans fil, un nouveau volant multi-fonctions, etc.

Aussi, on notera que Mini indique que les moteurs sont améliorés et que deux nouvelles transmissions sont disponibles, à savoir une Steptronic 7 rapports double embrayage et une Steptonic 8 rapports. Le logo peut aussi être projeté au sol par les rétroviseurs extérieurs. Une façon « amusante » d’éclairer les alentours de la voiture.

Mais, la nouveauté totalement inutile donc rigoureusement indispensable, ce sont les nouveaux feux arrières, à LED, qui intègrent le motif de l’Union Jack. Le drapeau du Royaume Uni affiché, cela en jette ! Rien que pour cela, elle vaut le coup cette mise à jour, non ? On notera aussi que la marque est marquée sur le côté du feu.

Des moteurs revus, plus efficients

Côté motorisation et transmission, la boîte manuelle 6 rapports est donc désormais épaulée par une boîte automatique Steptronic 7 rapports à double embrayage (origine Getrag). Une autre transmission automatique Steptronic 8 rapports (mais pas double embrayage) est aussi disponible (origine Aisin). A noter que la Mini Cooper S peut recevoir la version « sport » de la boîte Steptronic 7 rapports à double embrayage.

Le moteur 3 cylindres essence est revu. Sa cylindrée passe à 1,5 litre (contre 1,2 avant). Ainsi, il gagne 10 Nm de couple. Aussi, que ce soit en version 75 ou 102 chevaux, il économise aussi quelques grammes de CO2/km grâce à des cartographies revues et une admission d’air elle aussi retravaillée. Cela permet à ce moteur de rester sous les 119 g de CO2/km et donc d’échapper au malus 2018. Les 4 motorisations essence et 3 diesel restent au catalogue comme en 2017.

Source : MINI
Photos : MINI et Leblogauto.com

Poster un Commentaire

37 Commentaires sur "Nouvelle Mini, encore plus « So British » ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
r.burns
Invité

La boite double embrayage n’est pas de ZF… c’est Getrag référence DCT 300

Anonyme
Invité

surtout, techniquement parlant, une boite à double embrayage n’est pas une boite auto, mais une boite robotisée !

Lolo
Invité

non mais ça ne fait pas de mal de différencier des boite auto à convertisseur de couple, à (double)embrayage robotisé ou à variation continue.
Elles sont toutes les 3 automatiques, et pourtant si différentes 😉

SGL
Invité

L’Union Jack en pleine période de Brexit… moui

pcur
Invité

Ce n’est pas faux. Vu la mauvaise image de l’Angleterre actuellement ce n’est pas forcément très inspiré commercialement.

Jean
Invité

Peut-etre parce que je vis en GB, mais je trouve que ca a du panache en plein Brexit

SGL
Invité

Mouais…Venant d’un constructeur qui flaire plus le ‎schnaps que le tea.

amiral_sub
Invité

le groupe flaire plus le snaps, mais l’entreprise mini est bien britannique. Par contre il y a possibilité faible mais réaliste que l’irlande du nord fasse cessession, suivie de l’écosse. L’union jack ne sera alors que dans les livres d’histoires, et il ne restera rien de l’empire britannique. Il faudra de nouveau que mini change ses feux arrières 😉

Rickyspanish
Invité

Les feux façon Union Jack datent d’un concept Mini de 2014 … Super la nouveauté ! … 4 ans pour passer un fond de feux en série …

Anonyme
Invité

Et dire que la presse dite spécialisée qui ici s’enthousiasme pour ça pestait par rapport au temps de gestation de la nouvelle Alpine !

greg
Invité

Bravo, vous venez de découvrir la logique d´industrialisation, vous n´avez pas plus bête comme Remarques?
Sachant que l´idée design est née quelques mois après le lancement de l´actuelle cooper, c´est un peu évident qu´ils vont attendre le Facelift pour développer de nouvelles pièces….

mum1989
Invité

ça me fait rigoler tout les constructeurs reviennent en arrière et augmentent peu à peu la cylindrée de leur moteur « downsizé ».
espérons que la fiabilité soit enfin au niveau …

beniot9888
Invité

Et, quels sont les problèmes de fiabilité affectant cet ancien moteur 1,2l ?

MINI_Stig
Invité

Il me semblait que la ph1 était déjà en 3 cylindres 1,5 ! Et 2,0 pour les 4 cylindres car tous basés sur la même architecture « modulaire »

Un gros bordel en effet ces boites !! C’était le cas aussi à l’époque de la 645ci e63, avec boîte manuelle, SMG et automatique sur le même moteur !

Hayden
Invité

Exactement le 1.2 équipait les mini one de 75 et 102 ch qui utilise d’ailleurs l’architecture modulaire des moteurs du groupe depuis 2014 c’est le moteur B38 essence, comme pour le 3 cylindres 1.5 mais BMW avait décidé d’abaisser la cylindré et donc la course et l’alésage (moins de coût). Le 1.5 est beaucoup plus avancé techniquement pour passer les normes drastiques de pollution c’est pour cela qu’ils ont décidé de reprendre le 1.5 et par cartographie de diminuer la puissance.

MINI_Stig
Invité

Merci à vous deux, je ne savais pas qu’ils en avait extrapolé des versions 1.2L ! Du coup ça veut dire qu’ils n’ont pas suivi le discourt qu’ils avaient prononcés d’avoir une cylindrée unitaire (c’est comme ça qu’on dit ?) identique pour tous les moteurs de la marque…

Hayden
Invité

Ils ont fait exception à la règle où tous les 3, 4 et 6 cylindres devaient avoir une cylindrée similaire (sauf V8 et V12) mais maintenant plus d’écart tous les moteurs ont 500 cm3 par cylindres sauf ceux indiqués plus au-dessus.

SAM
Invité

En Irlande, ils vont la brûler avec ce drapeau…

wpDiscuz