Accueil Dakar Dakar 2018 – étape 10 : Peterhansel déchaîné

Dakar 2018 – étape 10 : Peterhansel déchaîné

905
2
PARTAGER

Stéphane Peterhansel remporte la 10ème étape et prend la 2nde place au général derrière Sainz.

Revoilà les deux Peugeot 3008 DKR Maxi en tête du Dakar 2018. Mais, l’ordre est inversé. Après sa grosse tuile mécanique (visiblement provoquée par Koolen, impliqué dans l’imbroglio avec Sainz), Peterhansel a du laisser la tête du rallye-raid à son coéquipier Sainz.

Mais, depuis, il grappille. Aujourd’hui, les concurrents allaient de Salta à Bélène, en Argentine, avec près de 800 km d’étape dont 373 km de spéciale. Les températures remontent et la tension aussi.

Triangle arrière cassé pour Al Attiyah

Les écarts se sont faits sur la fin de la spéciale. En tête de puis le départ, Peterhansel a appuyé sur le champignon pendant que les autres ont connu quelques pépins. De Villiers est le 2nd de l’étape sur Toyota. Il pointe à 8 minutes 46. Principalement à cause d’une crevaison. Sainz est 3ème à 13 minutes 07. Il est content d’être arrivé.

« Je suis content d’être ici, c’était une étape difficile. Surtout sur la deuxième partie. Cela fait une de moins ! Jusqu’ici tout va bien. Pour l’étape de Fiambala, je veux juste la passer… tranquille ». On sent qu’El Matador est tendu.

Al Qassimi réalise une bonne étape avec le 4ème temps sur son Peugeot privé. Il est à 19 minutes. Ten Brinke sur Toyota est à 22 minutes. Il devance la première Mini, celle de Przyngonski, et le troisième Peugeot de Despres. Al Attiyah par contre a connu un pépin mécanique sur la fin de l’étape. Il perd beaucoup de temps. Il termine à 29 minutes 16.

Classement général

Au général, Sainz reste en tête avec 50 minutes 35 sur Peterhansel. Il perd donc en fait 6 minutes sur son dauphin, qui change. Al Attiyah recule à la 3ème place, à 1h12m46. Il est talonné par Ten Brinke et De Villiers à 1h22.

Demain, 280 km de spéciale avec un retour sur les hauteurs. On n’est pas à 4000 m d’altitude, mais, à plus de 2600m plusieurs fois. Avec la chaleur, et l’altitude, les physiques seront encore mis à rude épreuve. Il reste 1200 km de spéciale jusqu’à l’arrivée. Au moins, il y a du suspense sur ce Dakar 2018.

Illustration : Dakar

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Dakar 2018 – étape 10 : Peterhansel déchaîné"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Scal
Invité

Beau rallye, plein de rebondissements. Ca se baguerrerait presque plus que sur un GP de F1 …

georges
Invité

« De Villiers est le 2nd de l’étape sur Toyota. Il pointe à 8 minutes 46. Principalement à cause d’une crevaison. »
Ses 8’46 » ne sont pas du à une crevaison, qui sauf problème majeure pénalise beaucoup moins (ils changent une roue en moins d’une minutes).

wpDiscuz