Accueil Ferrari Les dirigeants Ferrari jouent sur les mots avec leur futur SUV

Les dirigeants Ferrari jouent sur les mots avec leur futur SUV

223
34
PARTAGER

Selon l’interlocuteur Ferrari à qui vous vous adressez, le futur SUV Ferrari serait une réalité ou pas. Tout le secret serait dans l’art de poser les bonnes questions. Utiliser le terme SUV, SAV ou CUV et vous vous exposerez à un non, car un « SUV n’est pas une voiture de sport » selon le directeur commercial de la marque, Enrico Galliera. Appelez le FUV, pour Ferrari Utility Vehicle, et les dirigeants de Ferrari concéderaient l’existence d’un tel projet.

Derrière ce terme se cacherait une autre clé pour faire parler les dirigeants de Ferrari qui jouerait sur le nombre de portes. Évoquez le nombre de quatre et une fois encore, vous échoueriez. Le futur Ferrari F16X cacherait en effet les portes arrière de façon à donner au SUV l’apparence d’un modèle 2 portes.

Dans les faits, Ferrari lancera un SUV 4 portes en 2021, mais les dirigeants de la marque ont encore du mal à en accepter l’idée ou du moins veulent le faire croire. Ils ne peuvent faire une croix sur un potentiel de 2 000 à 3 000 ventes annuelles qui iraient vraisemblablement chez Lamborghini ou Bentley.

 

Source : Autocar

Source photo : Ferrari

Poster un Commentaire

34 Commentaires sur "Les dirigeants Ferrari jouent sur les mots avec leur futur SUV"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

 » Ils ne peuvent faire une croix sur un potentiel de 2 000 à 3 000 ventes annuelles qui iraient vraisemblablement chez Lamborghini ou Bentley. »
Justement si. Ferrari ne peut pas se permettre de dépasser la barre des 10,000 unités Sous peine de voir ses émissions de CO2 comptabilisées.
Or ils arrivent déjà à atteindre quasiment 10,000 unités Avec leur gamme actuelle.
Donc techniquement ils n´ont pas « besoin » d´un SUV, en tout cas pour le Moment.

Thibaut Emme
Admin

@Greg : 8 014 véhicules livrés en 2016 (+350 unités par rapport à 2015).

greg
Invité

Oui, j´ai bien dit « quasiment » 🙂

Thibaut Emme
Admin

Un quasiment à 20% tout de même 🙂 z’êtes généreux 😉

greg
Invité

Vous le dites vous-même, les ventes continuent à progresser, Avec la marge de manoeuvre qu´il reste, ils devront limiter la production de certains modèles, ou ne pas les renouveller et en remplacer un par le SUV si ils veulent rester Sous la barre fatidique.
Autrement dit je maintiens mon Argumentation: Ferrari n´a pas « besoin » de vendre des SUV pour maximiser ses ventes, comme d´autres le font.

Thibaut Emme
Admin

Ah mais ça non c’est certain, s’ils veulent rester sous les 10 000 unités…
S’ils les dépassent, ils auront à se conformer à des normes US plus strictes sur les émissions.
Alors pourquoi pas une marque soeur Dino ? Histoire de mettre le CUV et les autres véhicules « pas Ferrari mais presque » ?

SGL
Invité

Maserati est là pour faire éventuellement une famille de SUV très luxueux avec des blocs d’origine Ferrari !? Non ?

Thibaut Emme
Admin

Pas la même image entre Maserati et une marque Dino par exemple.
Après je ne sais pas si une marque fille compterait dans le total de Ferrari pour les USA et l’UE ou non.

Gautier Bottet
Editor

En fait, c’est au bon vouloir de chaque groupe de séparer ou pas ses différentes marques dans les objectifs CAFE…

Mais la limite à 10 000 s’entend en ventes dans la région, hors Ferrari est encore loin de ce seuil en Europe !

Thibaut Emme
Admin

Ah mais c’est une précision d’importance Gautier.
J’ai toujours cru que c’était les ventes mondiales qui comptaient même si on n’en vendait qu’1 dans la zone concernée.

Ils ont de la marge alors pour fourguer du gros bébé 🙂

Gautier Bottet
Editor

Pour mémoire, Ferrari et Maserati ne sont plus ensemble. Maserati appartient à FCA… et Ferrari est indépendant.

ART
Invité

Thibaut, De Tomaso en marque soeur !!!

Thibaut Emme
Admin

De Tomaso appartient à un consortium chinois…
Aucun intérêt pour Ferrari de relancer une telle marque alors qu’ils ont « Dino » qui elle rappelle immanquablement Ferrari.

le phenix
Invité

Maserati passa les 10000 ventes pous la première fois de son histoire il y a 3 ans, j’ai envie de dire « et alors? ».
Ça ce passera Bien aussi pour ferrari.

rickyspanish
Invité
Désolant … Ils suivent le soi-disant marché comme des moutons alors qu’ils disaient il y a encore peu de temps que c’était hors de question de sortir un SUV. Eux-mêmes ne l’assument pas, c’est dire … Et ils auront beau sortir le speech « ce n’est pas vraiment un SUV, c’est sportif machin truc dans l’esprit Ferrari » …. conneries, ils auront céder à une mode, loin de l’image et de l’esprit Ferrari. Je ne suis plus fan du design des Ferrari actuelles trop torturées façon Lambo, on est en effet loin des belles GT et coupés historiques de la marque (qui… Lire la suite >>
otto
Invité

Pour moi la question est: est-ce que Ferrari a envie d’avoir parmi ses clients la clientele SUV. Pour moi ce n’est pas le meme monde.

Yop
Invité

Ouais parce que tous les gogo en casquette-dents en or qui achète déjà des Ferrari c’est mieux peut-être ?

Avec un SUV, ils attireront peut-être les familles (très) riches ?

le phenix
Invité

Le SUV n’est déjà plus une mode mais une évolution de l’automobile. Le débat sur  » faut-il lancer un suv » n’existe plus.
Il serait grand temps.pour certain de le comprendre puis de l’accepter.

starter
Invité

SUV : Evolution de l’automobile. Remarque intéressante, je dirai que c’est encore plus large que ça. Le SUV, c’est du « paraitre » : quand l’image compte plus que la fonction. Ca suit la tendance de la société depuis les 15-20 dernières années.

le phenix
Invité

On peut expliquer les causes ou les raison que l’on veut, dire que c’est bien ou pas bien mais a la fin le suv domine désormais les principaux marchés.

zafira500
Invité

@le phenix.
« dire que c’est bien ou pas bien mais a la fin le suv domine désormais les principaux marchés. »
Comme les monospaces à leur époque. Puis ils furent passés de mode. Les SUV, ce sera pareil.

rickyspanish
Invité

« Le débat sur faut-il lancer un SUV n’existe plus »

Chez une marque dite généraliste prémium ou pas, je suis d’accord mais pour une marque comme Ferrari il faut absolument la poser car un tel véhicule est antinomique avec l’esprit de la marque.
Si ce n’est que pour faire 3000 ventes de plus par an, un modèle sportif d’accès de gamme peut largement faire le job tout en restant conforme à l’histoire de la marque.
Surtout quand on voit la « chose » que va sortir Lambo sous le nom de Urus …

le phenix
Invité

Le débat n’éxiste plus car aucune marque ne sera sans suv après 2020. Aucune.
Les modèles conforme à l’histoire de la marque étaient á la mode dans les années 60. Une marque comme ferrari ne peu faire fit de sont époque et rester sur des vielles modes sous peine de perdre sont rand de marque référence et devenir une marque de hasbeen.
Le ďébat était valable il y a 10 ans ou 5 ans mais aujourd’hui c’est fini, la position de ferrari n’est plus tenable.

SGL
Invité

Et oui @le phenix
La voiture normale est dorénavant le SUV et beaucoup veulent faire de la résistance.

Salva
Invité

Une automobile normale n’est pas une b…(censuré).

zafira500
Invité
« Une marque comme ferrari ne peu faire fit de sont époque et rester sur des vielles modes sous peine de perdre sont rand de marque référence et devenir une marque de hasbeen. » Ferrari a créé son image sans berline, ni monospace, ni 4×4. Je ne vois pas en quoi ne pas produire un SUV rendra la marque has been. Un SUV dans la gamme Ferrari n’est qu’un argument commercial pour faire de la rentabilité. Ferrari qui se mets à faire du 4×4, c’est comme si Rolex se rabaissait à faire des bracelets connectés. Le jour ou les pick-up seront à… Lire la suite >>
ART
Invité

le phénix

Allez, pour le moment et a priori pour quelques années encore, bien sur qu’il reste des marques sans SUV !!! Au hasard, Caterham, Morgan, TVR….

La production de Ferrari est déjà pleine, zéro utilité de se taper une SUV pour augmenter artificiellement la production, ils seraient alors contraints de dépasser le quota des 10 000…

16A
Invité

« Surtout quand on voit la « chose » que va sortir Lambo sous le nom de Urus … »
Mis à part ça, y a quand même le LM002 qui a existé chez Lamborghini (certes c’est pas vraiment un SUV mais plus un vrai 4X4 mais quand même…)

Alex
Invité

Je rajouterai qu’il ne faut pas oublier que Ferrari est côté en bourse maintenant donc il faut aussi satisfaire les investisseurs c’est-á-dire faire des séries limitées que l’on peut vendre (un peu) plus cher mais qui ne permet pas d’atteindre les 10 000 ventes donc on comble par un SUV qui j’imagine comme tout le monde va se vendre comme des petits pains. Regardez les ventes du Bentayaga pourtant tant décrié pour son design…

wpDiscuz