Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Sécurité Routière : un bilan ONISR 2016 contrasté"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
sylvo
Invité
il suffit d’être attentif à ce qui se passe sur les routes quand on habite les zones de campagnes et villages, pour voir que le problème numéro 1, bien avant les autres fléaux comme le téléphone au volant ,les vitesses inadaptées ou les dépassements dangereux, pourtant flagrants, c’est le non port de la ceinture par un nombre impressionnant de personnes locales, qui peut être ne l’ont jamais portée et sont bien décidées à ne jamais le faire. Dans l’article on parle de 20% d’automobilistes tués pour cette raison, dans l’observation des conducteurs, on doit être, dans les campagnes, bien plus… Lire la suite >>
Gus
Invité

Moi, la ceinture m’a déjà sauvé la vie lors d’un très gros choc (+ très certainement aussi une voiture de conception récente + son airbag frontal). Je le répète à tous ceux qui veulent bien m’écouter et ne tolère aucun passager non-attaché dans ma voiture.

Pour les autres tant pis je les mets dans mon estime au même niveau que les 2 roues qui me collent en interfile sur le périph pour pouvoir rouler au delà de 50 km/h entre des dizaines de voitures arrêtées (contenant des conducteurs qui tapent des sms…).

Invité

Les cyclistes….pas étonnant qu’ils sont en hausse, la moitié du temps quand j’en croise ils roulent n’importe comment au milieu de la route, font des zigzag, font rien pour aider les voitures à les doubler, c’est insupportable d’en voir faire le con sur la route au lieu d’utiliser le trottoir complètement vide qu’il y a un côté

amiral_sub
Invité

moi même cycliste, je déplore le grand nombre de cyclistes sans casque de sécurité et avec les gros écouteurs sur les oreilles. Finalement si tout le monde mettait sa ceinture, ne roulait pas bourré ni drogué, et respectait les panneaux rouges avec des gros chiffres dedans, il y aurait beaucoup moins de malheurs. Malheureusement l’humain est ainsi. Je remarque que les restos d’autoroute proposent toujours un grand nombre de boissons alcoolisées. Ils feraient mieux de proposer du redbull

gigi4lm
Invité

Bien d’accord … sauf peut être pour le Redbull 😀

amiral_sub
Invité

pourtant ça augmente la concentration

Guallaume
Invité
on voit toujours midi à sa porte… Certes il y a des cyclistes indélicats, mais combien d’automobilistes sont tellement pressé qu’ils dépassent dans les virages en aveugle, l’automobiliste qui arrive en face les remercie (un semi-remorque m’a fait le coup, j’ai eut la chance d’avoir le reflex de jeter ma voiture dans un chemin de terre et d’arriver à m’arrêter, le camion n’a bien entendu pas stoppé), combien n’arrivent pas à patienter un peu et serre le cycliste quand une voiture vient en face, combien font exprès de « tailler un short » au cycliste alors qu’ils ont toutes la place pour… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

« 20% des automobilistes tués ne portaient pas leur ceinture !  »
Ce qui signifie que 80% des automobilistes tués la portaient !
Cette remarque de mauvaise fois est mise en avant par les détracteurs du port obligatoire de la ceinture. Ils considèrent que celle ci empêche l’éjection qui peut la plupart du temps (à leurs yeux !!) être salvatrice.
Y a encore du travail !

labarda3000
Invité
les causes de l’accident partent pour beaucoup de l’égoïsme. En France , comme en Italie, les piétons sont plus en danger qu’en Suisse, Allemagne Autriche. Il y une signification à ceci. Les cyclistes sont plus imprudents , à mes yeux en 2017 qu’ils ne l’étaient en 1997. La nervosité, la montre qui tourne sans arrêt participe, je pense à la réduction minimale des distances de sécurité. On veut arriver vite, on « pousse » qui est devant. Il ne faut pas dire que les usagers ne sont pas courtois. On voit des gens courtois, mais trop peu ! La courtoisie, c’est un… Lire la suite >>
kaiservinz
Invité

Ce qui continue à me choquer, c’est presque à chaque fois que l’on voit un officiel ou une célébrité en voiture à la télé, celle-ci n’a jamais sa ceinture ! Quel mauvais exemple.
Je vois 2 catégories dans les piétons vulnérables : ceux d’un certain âge qui se croient tout seul dans leur champ ou des jeunes qui s’en foutent de tout avec smartphone et casque sur les oreilles.

gigi4lm
Invité

… surtout lorsque ils ont affaire à un trentenaire pressé au volant de son SUV « sportif ».

wpDiscuz