Accueil Endurance 24 Heures du Mans 2017 : Crash et pole pour la Corvette...

24 Heures du Mans 2017 : Crash et pole pour la Corvette de Larbre Compétition

143
0
PARTAGER

Les 24 heures du Mans 2017 vont bientôt se terminer après un scénario à couper le souffle. Mais revenons sur la pole en catégorie GTE-Am signée par l’écurie Larbre Compétition sur la Corvette N°50.

En GTE Am la guerre est tout aussi déclarée que dans toutes les autres catégories dès les qualifications et cette bagarre intense a été livrée avec panache par l’équipe Larbre Compétition.

Romain Brandela (3ème participation aux 24 heures), vous avez connu des essais compliqués sur la Corvette N°50?

« Oui c’était particulièrement compliqué puisque Christian Philippon a malheureusement crashé la voiture à la première séance d’essais. On a emmagasiné pas mal de retard et on a très peu roulé. Donc ça a décalé tout le programme. Jeudi on a juste validé les tours de nuit qui nous permettait de nous qualifier et on n’a pas essayé de faire de temps . Le lendemain, moi j’ai laissé mes tours pour que Christian puisse rentrer dans le temps imparti. Christian a beaucoup roulé et comme on a vu que Fernando (Rees) était très compétitif, l’intérêt c’était de le booster pour faire un temps, ce qu’il a magnifiquement réussi.

On était très satisfait car il y avait un petit peu de travail sur la voiture et on avait un peu peur. Pour moi je n’avais pas beaucoup roulé. J’ai pu au warm-up enchaîner 3 tours d’affilée. je me suis fait plaisir et je me suis mis dans le coup. C’est de bonne augure. »

Alors en course vous allez rouler à fond et voir ?

« Non, on connait tous Jacques Leconte et sa gestion des 24 heures. Voilà 24 ans qu’il est là, nous avons plein de consignes de course. l’idée c ‘est de rouler à 90% jusqu’à minuit. Après on fera un point. Il nous faut voir si on pourra opter pour des double-relais, ce qui serait bien pour la gestion des pneus car nous ne roulons pas tous avec les mêmes pressions. »

Le trafic vous pose problème?

« Par rapport à cela nous sommes hyper concentrés. Cette question n’est pas évidente à gérer. Nous dans la Corvette on a un système avec une caméra qui nous aide pas mal. Les performances fantastiques des LMP2 nous obligent forcément à redoubler d’attention. »

Il est certain que toute l’équipe a retrouvé le sourire après le très joli temps de 3’52 »843.

Fernando Rees commentait sa performance en ces termes : « Je suis très satisfait de mon meilleur tour, je pense que nous aurions même pu aller un peu plus vite ! Les drapeaux jaunes ne nous ont pas permis d’exploiter au mieux les pneumatiques et cela nous a coûté un peu de temps. Nous réussissons néanmoins à obtenir la pole ! Toute l’équipe a fait un super boulot, travaillant sans relâche depuis mercredi soir pour bien préparer la voiture. Un grand merci également à Jack Leconte et à Corvette Racing, basé à côté de notre garage ; tout le monde a effectué une excellente prestation. »

La course est une autre étape à laquelle se prépare intensément le débutant Christian Philippon encouragé et soutenu par toute l’équipe.

Depuis cette entrevue, justement, la numéro 50 a connu des hauts et des bas. Beaucoup de bas même. La Corvette du Larbre Compétition pointe à la dernière place des concurrents encore en course. Il reste 1h15 dans cette édition des 24 heures du Mans 2017 et toute l’équipe espère bien voir le drapeau à damier.

Texte : Alain Monnot, illustration : 1-T. Emme/le blog auto, 2-A. Monnot

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz