Accueil Chrysler Trump a rencontré les PDGs des Big Three

Trump a rencontré les PDGs des Big Three

23
3
PARTAGER
Ford announces a $200 million investment in Ohio Assembly plant to build Super Duty chassis cabs.

Donald Trump a reçu hier les responsables de Ford (Mark Fields), General Motors (Mary Barra) et Fiat Chrysler Automobiles (Sergio Marchionne) pour discuter de compétitivité, de réglementation, d’environnement et de sécurité dans le secteur automobile.

Tel un VRP aguerri, le nouveau président a cherché à convaincre les patrons des constructeurs américains à produire plus sur le sol américain. En contrepartie, Donald Trump a promis un ensemble de mesures taillées « sur mesure » pour le secteur automobile.

Trump a promis d’accélérer les processus d’approbation que ce soit pour un agrandissement ou la construction d’une grande usine, de limiter les contraintes environnementales en muselant l’EPA, et de réduire l’imposition pour les entreprises qui garderaient leurs emplois aux États-Unis.

Les demandes de Trump ne pouvaient pas arriver à un plus mauvais moment pour les constructeurs américains. Ils leur demandent en effet d’investir massivement sur un marché dont le déclin des ventes est assuré après sept années de croissance ininterrompues.

Les constructeurs ont passés les sept dernières années à fermer les usines au pays de l’Oncle Sam pour maintenir leur compétitivité internationale. Ouvrir de nouvelles usines n’est pas à l’ordre du jour. Même sous la pression de Trump, il n’est pas certain que de nouvelles usines soient créatrices d’emplois, car les constructeurs américains privilégieraient l’automatisation des chaînes de production pour garantir un coût de production équivalent à celui enregistré au Mexique.

Aucun constructeur américain n’a ouvert d’usine sur le sol américain depuis 2006 lorsque GM a ouvert l’usine destinée à produire les Chevrolet Traverse, GMC Acadia et Buick Enclave. Aucun n’a le projet d’ouvrir une nouvelle usine aux États-Unis. Les demandes de Donald Trump pourraient rester vaines.
Source : Reuters

Source photo : GM

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Trump a rencontré les PDGs des Big Three"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pedroj
Invité

« We gonna do tremendous things, big big plans, will be amazing I tell you »
Ca marche a peu pres partout ses formules.

Anonyme
Invité

j’ai l’impression qu’il va falloir s’attendre au pire avec ce gars là !

Alphasyrius
Invité

Justement, ca va etre tres interessant. Le protectionisme est de retour, ce qui est reclame par les extremes gauche et droite en France depuis de nombreuses annee.
Prenez votre pop-corn et observez, les prochaines annees vont etre interessantes niveau economie.

wpDiscuz