Accueil Alpine ELMS 2014 : ambitions à la hausse pour Alpine

ELMS 2014 : ambitions à la hausse pour Alpine

32
4
PARTAGER

Champion en titre d’ELMS, en LM P2, Alpine veut défendre sa couronne. Pour 2014, elle aligne un trio de pilotes issus de la monoplace : Nelson Panciatici, Paul-Loup Chatain et Oli Webb.Nelson Panciatici attaque sa 3ème saison en endurance. Il a toujours fait parti de l’effectif de Signatech-Alpine et il fait donc figure de pilote expérimenté du trio. Rappelons qu’auparavant, il a été un brillant animateur du GP2 et de la FR 3.5.

Alpine 1

L’an dernier, Paul-Loup Chatin n’était que troisième pilote de l’équipe ; il n’était appelé que sur les courses longues. Le reste du temps, il courrait en Carrera Cup. Pour 2014, Chatin est promu 2e pilote.

Alpine 2

Enfin, le petit nouveau, c’est Oli Webb. Les habitués du Blog Auto ont pu suivre l’évolution de son parcours. Grand rival de Jean-Eric Vergne dans le British F3 2010, ce pilote anglais montait ensuite à la FR 3.5. Il n’y a pas obtenu de résultats ; idem en Indy Lights. Pilote Fortec en FR 3.5, il pilota la Mercedes SLS-AMG de l’écurie dans plusieurs meeting d’endurances et retrouva alors le chemin des podiums.
Cette saison, il abandonne la monoplace pour se consacrer à l’ELMS. Il n’est donc pas tout à fait novice, par contre, il va devoir s’insérer dans une équipe très franco-française.

Alpine 3

Reste un oublié : Pierre Ragues. Tuteur de Panciatici en 2012-2013, il aurait du mener l’équipage de la deuxième A450. Finalement, Alpine décide de n’engager qu’une voiture et voilà le co-champion 2013 à pied.

Alpine 4

Source :
Renault

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "ELMS 2014 : ambitions à la hausse pour Alpine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Verth.
Invité

Des nouveaux pilotes, mais toujours une voiture prête-nom !

Akouel
Invité

Morgan : oak
Ligier: oak
Catheram : zytek

Ces grands noms sonnent mieux et donnent un bon coup de pub a la discipline donc osef ! La courverture mediatique d’alpine avec son titre a été aussi importnate que peugeot lors de son retour au mans 😉

Verth.
Invité

On peut voir les choses comme ça, sauf que visuellement le spectacle offert est celui, pauvre, d’une discipline monotype !

Akouel
Invité
L’elms cette année sera plus interessante : 4:00 de course 42 engagés ca semble pas mal, mais le souci (raisons de budget ?) et identique au wec : le nombre de courses ! 5 en elms, 8 en wec c’est peu je trouve! Perso j’ai pas été fan de l’elms 2013 (je n’ais suivi que le paul ricard, et budapest de loin) car on sent que le niveau est en dessous du wec, mais les charmes de l’endurance sont bien là : bataille a tous les étages. On est bien loin des courses train train de la f1 et s’il… Lire la suite >>
wpDiscuz