Accueil Salons Top Marques 2013 live : Roding Roadster

Top Marques 2013 live : Roding Roadster

67
1
PARTAGER

A l’occasion du Top Marques Monaco 2013, Roding exposait une nouvelle fois le Roadster, le seul et unique modèle de la firme.

A l’origine spécialisée dans la fabrication de pièces en fibre de carbone et autres matériaux légers, Roding s’est lancé dans le lucratif marché des automobiles d’exception. Le résultat : le Roadster, un engin renouant avec la célèbre formule light is right. Mêlant aluminium, fibre de verre et de carbone, la sportive revendique 950 kg sur la balance. Dans le dos des occupants prend place une mécanique d’origine BMW, le 6 cylindres 3,0 l de 320 ch et 450 Nm de couple, comme sur une M135i. Le bloc permet à la Roding Roadster de passer de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes et d’atteindre la vitesse maximale de 285 km/h. Afin de faire passer l’intégralité de la cavalerie au sol, elle s’équipe d’un différentiel à glissement limité, de pneu de 255/35 à l’arrière, de disques de 328 mm et d’une suspension réglable.

Pour juger ses prétentions sur le terrain, nous avons profité de la grande messe automobile monégasque pour s’installer dans la Roding Roadster. De prime abord, la fiche technique est bien respectée : le couple, présent dès 1 300 tr/min, permet des relances vigoureuses sans jouer du levier. En revanche, la présence d’un échappement spécifique incite à jouer du lever de pied pour profiter des crépitements à foison. La direction est un peu plus douce que sur une Lotus Exige et l’amortissement sans doute un peu trop ferme pour une utilisation routière. Pour faire simple, nous avons décelé de très légers sautillement sur le tarmac monégasque remis à neuf pour le Grand Prix, c’est dire. Espérons que les messieurs de chez Roding aient juste oublier de régler la suspension sur une position plus confortable.

Hélas, même si la qualité d’assemblage globale frise la perfection, une constante avec ce genre de véhicules fait à la main, certains détails font grincer les dents comme les faisceau électriques et autres vis apparentes. Et à 204 000 € hors taxes le tas de carbone, il y a de quoi perdre ses dents. Pour le moment, Roding ne prévoit que 23 exemplaires. Mais comme d’habitude, si il y a de la demande…

La galerie (crédit photo : Soufyane Benhammouda/Leblogauto) :
[zenphotopress album=15028 sort=random number=4]

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Top Marques 2013 live : Roding Roadster"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Scudric
Membre

J’aurais du épouser une banquière! Snif

wpDiscuz