Accueil Nascar Nascar 2013: Tia Norfleet en pleine controverse

Nascar 2013: Tia Norfleet en pleine controverse

59
5
PARTAGER

Il y a quelques mois, Le Blog Auto évoquait plusieurs apprenties pilotes qui ont marqué 2012 et devraient faire parler d’elle en 2013. Tia Norfleet était dans la liste. Effectivement, elle a refait parler d’elle ensuite… Mais pas en bien. Elle a bidonné son CV et a « oublié » son casier judiciaire.Le 4 août dernier, Norfleet prend le départ d’une course de Late Model. Elle termine 23e sur 25 (en fait, les deux autres sont non-partants et elle n’a roulé qu’un seul tour.)
C’est une femme, elle est black, photogénique et en prime, elle est fille de pilote. Autant dire qu’elle est un casting idéal pour une Nascar qui rêve « d’ouverture ».

A 24 ans, la voilà propulsée au rang de stars. Elle enchaine les interviews et elle est même invitée à un meeting de levé de fonds pour la campagne présidentielle de Barack Obama.
Pour 2013, elle compte s’aligner en Nationwide et en ARCA. Les deux championnats ont déjà débuté, mais point de Norfleet sur la grille. Simple trou d’air dans son budget? Mercredi, un article du New York Times révèle sa face cachée.

D’une part, elle ne s’appelle pas « Tia », mais Shauntia Latrice.
Elle prétend qu’elle court « depuis toujours ». Mais impossible de trouver trace d’une Tia Norfleet au départ d’une course. Son propre site web ne montre ni palmarès, ni photos au volant ou sur un podium. A la place, elle préfère les photos de charme et évoquer divers sportifs blacks.

Par contre, grâce à Google, on découvre des choses guère reluisantes. En juillet 2008, la police de Georgie effectue une descente à son appartement, où elle vit avec un certain Percy Lee Dorsey. Elle est accusée de trafique de cocaïne, d’ecstasy, de marijuana (qu’elle coupe elle-même) et de possession de deux armes sans permis! En prime, le tribunal note qu’elle a alors 22 ans (alors qu’aujourd’hui, elle prétend être née en 1988.)
Fin 2008, elle épouse Dorcey. Quelques mois plus tard, en visite dans une prison, elle se fait pincer alors qu’elle veut livrer du shit à un détenu (Dorcey?)

En 2010, elle sort de prison, signe avec l’agence de RP Platinum et se présente comme « la première femme black en Nascar. »

Depuis 2010, elle fait beaucoup d’interviews, de speechs dans les écoles et de bénévolat dans des ONG. Néanmoins, point de courses. Elle dit à ESPNW qu’elle a gagné 37 victoires en 52 courses de dragsters. Mais au Wall Street Journal, elle a dit qu’elle a obtenu ces succès en Late Model!
De toute façon, elle n’a même pas de licence. Pour l’épreuve de Late Model, elle se contente de payer une licence sur place. A contrario, pour les divisions supérieures de Nascar, il faut passer un rookie test, ce qu’elle n’a pas fait à ce jour.
Fin 2012, elle pose enfin au volant. Mais il s’agit d’une simili-Nascar d’une école de pilotage. Pour une pilote accomplie, ce n’est guère sérieux…

Que cherche Norfleet? Est-elle juste une pilote fauchée et/ou rejetée parce que black? Est-elle une mythomane en mal de publicité? Elle n’est pas la première personne qui prétend qu’il est pilote. L’aspect « diversité » de son profil a permis de passer outre certaines incohérences. Là où ça devient délictueux, c’est qu’elle lève des fonds pour financer sa carrière. A quoi servent ces fonds? Est-ce une escroquerie?

Marcus Jadotte, responsable des RP de la Nascar, prend ses distances avec Norfleet. A demi-mots, il ne veut pas qu’elle vienne courir. Eu égard à ses démêlés avec la justice, sans oublier ses aptitudes réelles. Purview Creative Strategy and Design, censé lui chercher des sponsors, s’est également éloigné d’elle.

Le monde semble s’écrouler autour de Norfleet. Dans la tradition américaine, elle s’excuse de ses erreurs passées sur sa page Facebook. Puis elle publie une photo de ses licences, pour prouver que oui, elle pilote… Sauf qu’il s’agit de licences valables pour une course, auprès de petits circuits. Une fois encore, au lieu de rassurer, elle démontre plutôt son sens de l’entourloupe foireuse.

Source:
New York Times

Crédit photos: Tia Norfleet

A lire également:
Quelques espoirs féminins

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Nascar 2013: Tia Norfleet en pleine controverse"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Tom
Invité

Pour info, on dit Afro-Americain(e) et non Black… qui a une vraie connotation péjorative.

gigi4lm
Invité

Le terme « black » est entré dans les moeurs. Cela dit, on ne dit jamais d’un Chinois ou un Japonais un « yellow » .

Jeannot
Invité

Je trouve assez incroyable qu’il existe encore des gens assez bêtes pour croire que de nos jours on peut escroquer d’une manière aussi grotesque. Ceci étant dit, ils ont mis pas mal de temps pour soulever le lièvre, manifestement..

wpDiscuz