Accueil 20 ans déjà Adieu Simca

Adieu Simca

61
21
PARTAGER

Pub_simca1000r2_1
Sil est un anniversaire qui ne sera pas fêté à Poissy mais
pourrait lêtre avec amertume à Ryton, cest celui de la disparition du 4ème
grand constructeur français voici 20 ans.

 

Lété 1986, alors rendez vous du changement de millésime,
sera fatal aux Talbot Simca. Un départ sans tambour ni trompette, tout juste
évoque t-on une hypocrite « mise en sommeil ». Sans oublier
daffirmer que la marque continuera à vivre outre manche

 
Simca_1200s
Cétait quoi Talbot au juste ? Un grand nom de
lautomobile, disparu en 1958 et toujours déposé à lINPI. Peugeot le récupère lors du rachat de Simca à Chrysler en 1978.

 

Et cest quoi Talbot en 1986 ? Des moteurs reconnus
pour leurs bruits de culbuteurs, une 104 « LWB » appelée Samba,
excellente auto au demeurant et une caisse qui semble étudiée pour recevoir un
double essieu arrière, tant le passage de roue est vide, la Tagora.

 

Depuis la 203, on a jamais aimé Poissy à Sochaux. Cet
Italien de Pigozzi aux costumes clinquants qui veux amener lAmérique dans les
garages français. Ces Arondes bigarrées qui osent défier le noir en vigueur
chez Peugeot. Cest vrai quils connaissent déjà le marketing pour attirer le
chaland, que les autos ont des noms ronflants, quun Rush Super M sur une Grand
Large, cest presque aussi fort quun HDI FAP sur une CC

 

Insupportable cette Simca 1100 avec son hayon arrière
inutile, taillant des croupières à la 204 qui avait adopté la traction avant, larbre à cames en tête et laluminium.
Et ces Simca 1000 Rallye, promettant du sport pas cher pour tous. Ridicule.
Sans parler des réalisations et projets en commun avec Matra. Un véhicule de
loisir tous chemins, la Rancho et bientôt un véhicule mono-volume. Du grand
nimporte quoi.

 

Sambacab
Non décidément, le
contentieux était bien trop lourd pour que la fin soit heureuse. On peut
sentendre avec Citroën. Des gens curieux, mais des gens bien. Mais
Simcasoyons raisonnable enfin.

 

Bref, une fois les
voitures de lannée, 1307 et Horizon, épuisés, les bagages pourront être fait
par Peugeot, qui, à sa décharge hérite de casseroles industrielles :
bagarres à Poissy, relation avec lIran, usines écossaise et anglaise en
déliquescence.

 

Mais à bien y repenser, le groupe
PSA aurait bien besoin aujourdhui dun nom populaire, façon Seat, capable de
faire un peu dauto émotion

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Adieu Simca"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
lol59
Invité
Quelle triste fin quand même… Sans oublier que la 309 était tout d’abord un modèle Talbot (le projet mort né Arizona). Du côté Citroen, les petits clones se succédaient, la dyane est morte avant la 2CV qui continu à hanter les concessions, comme pour emmerder la maison mère Peugeot… Si talbot est mort, c’est bien à cause de peugeot qui ne pouvaient pas suvrivre avec 3 marques, Peugeot a l’époque ne vivait plus qu’avec la tout recente 205, les 104 / 305 et 505 commençaient à vrament dater. Aujourdhui, on peut voir que peugeot ne supporte toujours pas de voir… Lire la suite >>
kbloog
Invité

sympa la pub de la 1200S avec le petit sein qui sort de la combi 😉

Talbot etait une marque super populaire en UK, donc cet anniversaire est en effet on ne peut plus mieux amer pour Ryton….

Marco
Invité

PSA a des antécédants d’erreurs, de mauvais choix, d’auto concurrence … quand on y réfléchit bien.

Anonyme
Invité
Marco je suis totalement d’accord avec toi sauf qu’a mes yeux PSA est dejà une erreur ou une horreur si je puis me permette et une chose qui est sur comme peugeot n’a jamais eu l’image qu’il prétend, avoir leur esprit de compétition minable le pousse à effacer les marques au lieu de les développer quoique renault n’a pas fait mieux avec matra et Alpine ou gordini et je ne parle pas de venturi dont ils ont carrément tourner la tète au lieu de profiter d’un rachat… Alors qu’en j’entends les boss de ces marques, peugeot ou renault dire qu’il… Lire la suite >>
nismo59
Invité

J’aimerais beaucoup que Simca renaisse de ses cendres. Et comme la mode est au design néo-rétro, on pourrait refaire une Aronde (celle de 1955 par exemple) et une petite voiture inspirée de la Simca 1000 Rallye. C’était deux belles voitures ça!
Et pour le marketing, on n’oublie pas de ressortir les noms Rush, Flash, Etoile6, etc…

Si Simca revient parmi nous et avec de bons modèles (pas des Simca 206!) alors peut-être que je me prendrais une caisse française.

wpDiscuz