par Thibaut Emme

Sécurité Routière 2018 : -0,7% en avril

Le mois d'avril connait une très légère baisse du nombre de morts sur la route. Mais, les autres indicateurs baissent plus fortement.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Selon les chiffres provisoires de l’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR), 279 personnes sont décédées d'un accident de la route en Métropole. C'est 2 de moins que le mois d'avril 2017. Autant dire une stabilité même si mathématiquement c'est -0,7%. Ce n'est que le 6ème "meilleur" mois d'avril derrière 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Du côté des autres indicateurs, le nombre d’accidents corporels s'établit à 4 671 contre 4 961 un an auparavant. Cela représente 290 accidents corporels de moins soit -5,8%. 5 872 personnes ont été blessées le mois dernier contre 6 269 en avril 2017. Soit 397 de moins et une baisse de 6,3%. Enfin, il y a eu 1 955 hospitalisations de plus de 24 heures. L'an dernier, elles étaient 2 370, soit  415 de moins (-17,5%).

Dans les Outre-mer, on passe de 15 à 6 décès (-60%) avec là aussi les autres indicateurs (plus parlants) en baisse. 175 accidents corporels en avril 2018 contre 202 en 2017 (-13,4%). 216 blessés en 2018 contre 273 en 2017 soit une baisse de 20,9%. Enfin, 62 hospitalisations de plus de 24 heures cette année contre 122 l'an dernier. Soit une baisse de 49,2%.

Une "bonne" année en perspective mais toujours au-dessus de 2013

Sur les 12 derniers mois, 3 410 personnes ont été tuées. Cela représente une baisse de 78 personnes et 2,2%. On continue donc sur une baisse modérée mais réelle. Les autres indicateurs baissent environ des mêmes pourcentages sauf les blessés qui chutent de 4,3%.

Sur les 4 premiers mois de l'année, 962 décès sont à déplorer. Par rapport aux 4 premiers mois de 2017, ce sont 46 tués de moins soit une baisse de 4,6%. Par rapport à 2013, "meilleure" année pour la sécurité routière, on compte 62 tués de plus, soit une hausse de 6,8%. Il faut dire que par rapport à ce qui est observé habituellement (i.e. un rebond en mars-avril-mai), en 2013, ces trois mois avaient été exceptionnels.

Illustration : Ministère de l'Intérieur

Pour résumer

Le mois d'avril connait une très légère baisse du nombre de morts sur la route. Mais, les autres indicateurs baissent plus fortement.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.