par La rédaction

La nouvelle Audi A8 dévoilée

La nouvelle génération de la berline de luxe Audi A8 s'est finalement dévoilée hier à Miami. On l'avait anticipée Audi A8 ne brille donc pas en revanche pas son renouveau esthétique reprenant la philosophie appliquée par le constructeur allemand depuis des années avec un style général globalement identique pour tous ses modèles.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

La nouvelle génération de la berline de luxe Audi A8 s'est finalement dévoilée hier à Miami. On l'avait anticipée à travers un premier billet puis timidement découverte à travers un teaser vidéo avant donc qu'elle ne se révèle à la face du monde automobile. Élégante, racée, luxueuse, sportive et bien dans la veine des dernières production d'Ingolstadt, la nouvelle Audi A8 ne brille donc pas en revanche pas son renouveau esthétique reprenant la philosophie appliquée par le constructeur allemand depuis des années avec un style général globalement identique pour tous ses modèles.

Primo, voici quelques données sur le gabarit du nouveau vaisseau amiral Audi A8 (volume de coffre en légère hausse à 510 l) dont le poids a été logiquement contenu aux alentours de deux tonnes (châssis Space Frame réduit de 30 kg). Au niveau de ses mensurations, elle affiche une longueur de 5,13 m pour une largeur de 1,95 m, une hauteur de 1,46 m et un empattement généreux de 2,99 m. Le style ne tranche donc pas.

L'inévitable calandre single frame est de la partie même si plus anguleuse elle offre davantage de dynamisme à une face avant où l'on apprécie également la signature à leds en virgule des feux diurnes. L'arrière laisse découvrir des blocs optiques trahissant ceux de la future Audi A7 alors que sur un plan global, oui c'est une Audi bien dans son époque et dans son style, vraie/fausse Audi A4 ayant pris du volume.

L'offre motorisation se limitera à deux blocs lors de son lancement prévu au printemps prochain. En essence, on retrouve le V8 4.2  FSI libérant 372 chevaux pour un couple de 445 Nm à 3 500 tr/min. En clair par rapport à l'actuel V8 la puissance bondit de 22 ch mais le niveau de consommation mixte passe à 9,5 l/100 km soit une chute de 13 %. Les performances restent appréciables avec 5,7 s pour passer de 0 à 100 km/h et 250 km/h en vitesse de  pointe bridage électronique oblige.

L'autre bloc, diesel, est également un V8 de 4.2 l TDI d'une puissance de 350 chevaux mais surtout d'un couple de 800 Nm. A l'image de son alter ego essence, ce bloc diesel se révèle plus puissant que son prédécesseur (326 ch) tout en se montrant plus économe en carburant avec une consommation mixte avancée à 7,6 l/100/km soit un gain de 19 % à 199 g/km de CO2.

La gamme moteur sera ultérieurement renforcée avec les V6 3.0 l TDI de 204 ch et 250 ch. Les moteurs V8 seront associés à la transmission Quattro et nouvelle boîte de vitesses automatiques à 8 rapports alors que le V6 TDI sera proposé en traction avec le système Sart&Stop. Au contraire, Audi ne communique aucun détail sur la déclinaison plus sportive S8.

Sur le plan des équipements et technologies, c'est comme de coutume pour la marque une tonne d'équipements : suspension pneumatiques adaptative, nouvelle interface MMI, assistant de vision nocturne, régulateur de vitesses adaptatif, détecteur d'angle mort, système audio Bang & Olufsen de 1 400 watts, éclairage d'ambiance, d'un assistant de franchissement de ligne, d'une caméra capable de lire la signalisation routière de limitation de vitesse, d'écrans intégrés, nouveau système de navigation, etc, etc. Aucune indication n'est encore officiellement fournie sur les tarifs pratiqués de cette concurrente aux Mercedes Classe S, BMW Série 7 ou Lexus LS...

244988244993244996244999245002245005245008245011245014245017

A lire également. Audi A8 : débuts à Miami le 30 novembre et Audi A8 : un teaser vidéo pour patienter.

Source : Audi.

Pour résumer

La nouvelle génération de la berline de luxe Audi A8 s'est finalement dévoilée hier à Miami. On l'avait anticipée Audi A8 ne brille donc pas en revanche pas son renouveau esthétique reprenant la philosophie appliquée par le constructeur allemand depuis des années avec un style général globalement identique pour tous ses modèles.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.