Accueil 4x4 Essai Mercedes GLB 250 4Matic de 224 ch

Essai Mercedes GLB 250 4Matic de 224 ch

0
40
PARTAGER

Les SUV compacts pouvant accueillir 7 passagers sont plutôt rares. Avec le nouveau GLB, Mercedes apporte une alternative premium aux concurrents déjà présents sur le marché. Nous l’avons essayé dans les environs de Paris.

Pour caser deux places de plus, il fallait un arrière presque vertical…

Un style bien à lui

Le GLB affiche un look aux formes rappelant le lointain GLK, avec l’élégance en plus. Il apparaît ainsi plus carré qu’un GLA. Il a son style bien à lui, tout en reprenant les codes maison, à commencer par une calandre faisant la part belle à l’étoile. Les protections en plastique noir lui donnent un petit air de baroudeur chic insoupçonné, surtout dans cette couleur blanche.

Le pack esthétique AMG Line renforce son dynamisme visuel. Notez le bouclier plus sportif, des jantes spécifiques et un diffuseur arrière noir laqué, entouré de deux sorties d’échappement. Ce GLB a sa propre personnalité, sans ressembler à un GLA allongé ou à un GLC en réduction. La signature lumineuse à l’avant ne ressemble ainsi à aucune autre chez Mercedes. Peu importe d’où on le regarde, il semble impossible donc de le confondre avec un autre SUV de la gamme.

L’accès n’est pas si difficile. Il faut trouver le bon compromis avec le second rang…

2 places de plus pour dépanner

En revanche il reprend logiquement la philosophie d’intérieur vue dans la famille de la Classe A, Classe B ou encore GLA. Les deux énormes écrans font partie de la signature Mercedes. On retrouve également les aérateurs superbes et rétroéclairés, dont la couleur change par exemple quand on augmente la température de la climatisation. L’ensemble apparaît moderne et bien fini. Quant aux équipements, c’est le top du moment.

Après s’être disputé avec la reconnaissance vocale, qui paraît-il s’améliore avec le temps, on se penche sur l’espace à bord. Rien à signaler à l’avant, ni au second rang où des adultes seront assez à l’aise. D’ailleurs les sièges coulissent pour adapter la place pour les 6ème et 7ème passagers. Ces derniers, s’ils sont des petits gabarits, pourront supporter un voyage. Les adultes se plaindront rapidement de l’espace aux jambes très limité. À 5, la capacité du coffre atteint 500 litres.

La nuit, la planche de bord se transforme en cockpit de vaisseau spatial…

Le roi du confort

Au volant, on remarque immédiatement son extraordinaire souplesse. La priorité a été mise nettement sur le confort. Et de ce point de vue-là, il s’agit d’une réussite. Il s’installe clairement tout en haut de la catégorie sur ce critère. On s’endort assez facilement en tant que passager, et l’on profite alors de la sono qui participe à l’effet berceuse.

Seulement ce parti pris se paie quand on quitte les lignes droites bien lisses. L’amortissement piloté endigue un peu le phénomène de pompage, mais surtout on se retient de mettre du rythme dans la conduite. On ne s’imagine pas de toute façon jouer les Hamilton à son volant. Se presser en GLB ? Ce n’est pas comme ça qu’on l’apprécie le mieux, loin de là.

On ne peut pas confondre la face du GLB avec celle d’un autre SUV Mercedes.

Agréable à conduire en essence

Sous notre capot se trouve un moteur 4 cylindres turbo carburant à l’essence. Ses 224 chevaux rendent la vie facile. Ce bloc nous extirpe facilement de toutes les situations de conduite : sortie de péage, reprises… Il ne manque pas de couple et sied plutôt bien au GLB. Même au plus fort des accélérations, le son qu’il produit n’a rien de trop désagréable. Il s’agit peut-être même du meilleur choix à faire en termes de motorisations.

La boite de vitesses à 8 rapports se fait complètement oublier, du moment qu’on ne lui demande rien. On peut prendre la main dessus, par simple impulsion sur l’une des palettes ou en forçant le mode dédié. Franchement, cela n’apporte pas grand-chose compte tenu de la philosophie de la voiture. Du côté de la consommation, notre essai s’étant déroulé sans passager, elle n’apparaît peut-être pas suffisamment pertinente. Dans notre réalité elle s’établit aux alentours des 8 litres en conduite stabilisée, et 10 sur parcours routier vallonné.

Les boites d’ampoules, c’est du passé chez Mercedes…

Dès 45 350 €. Modèle d’essai à 64 400 €

Ce nouveau GLB, c’est une Mercedes. Pas de doute quand on regarde les tarifs. La gamme démarre à 45 350 euros. Toutefois, la version 250 en réclame 54 450. Et quand on ajoute les packs et les options qui font de notre modèle d’essai un exemplaire hyper équipé, son prix atteint les 64 400 euros hors malus.

 

+ON AIME
  •  Agrément moteur
  • Confort
  • 7 places
ON AIME MOINS
  •  Un peu trop souple en virage
  • Assez cher
  • Malus de cette version 250

 

Mercedes GLB 250
Prix (à partir de)45 350 €
Prix du modèle essayé64 400 €
Bonus / Malus6 375 €
Moteur
Type et implantation4 cylindres en ligne – Injection directe turbo essence
Cylindrée (cm3)1 991
Puissance (ch/kW)224 / 165
Couple (Nm) 350
Transmission
Roues motricesintégrale
Boîte de vitesses auto
Châssis
Freins à disques
Jantes et pneus 235/50 R19
Performances
Vitesse maximale (km/h) 236
0 à 100 km/h (s) 6,9
Consommation
Cycle mixte (l/100 km) 8,2
CO2 (g/km)187
Dimensions
Longueur (m) 4,63
Largeur (mm) 1,83
Hauteur (mm) 1,66
Empattement (mm) 2,83
Volume de coffre (l)130 (7 pl.) / 500 (5 pl.)
Poids (kg) 1 670

 

Poster un Commentaire

40 Commentaires sur "Essai Mercedes GLB 250 4Matic de 224 ch"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

Au final pour un sept place premium il est pas excessivement cher.

wizz
Membre

chez les premium, il faut faire attention entre « il est chouette, bien équipé… » et « tarif à partir de…. »

Nico
Invité

64000 e , pas excessivement cher?????
On ne doit pas avoir la même valeur de l argent , surtout pour un modèle qui sense représenter la gamme accessible de Mercedes.
Le prix moyen d un modèle neuf en France Est de 21000 e ( Clio, 208), ce n est pas les Tesla à 100k!!!

Jdg
Invité

Un touareg vaut plus de 60k€ et une tesla moins haut de gamme 100k€. Donc oui je m’attendais à plus cher venant de chez Mercedes.
@nico : j’ai pas les moyens d’acheter une clio à 20k€ alors si je connais bien la valeur de l’argent

Jdg
Invité

Et Q7 ça doit être bien 70k€

Nico
Invité

Donc le q7 est le concurrent direct du GLB? Ok….

lelillois
Invité

C’est michto !

Stéphane
Invité

C est vrai qu on peut partir à 5 ou 7 en clio 😂
Le luxe ça se paie faut arrêter d’être jaloux

Nico
Invité

Allez voir un GLB et dites moi si vous pensez faire 2h au troisième rang?
C est une offre unique chez les BAM mais il faut relativiser, ce n est qu un concurrent des Tiguan Allspace/ Kodiaq et Taracco. Mercedes fait payer donc environ 15/20ke l étoile sur le capot et je maintient que 64ke pour une voiture moyenne gamme, c est excessif.le marketing fonctionne bien chez les clients en mal de reconnaissance ou accro au LUXE

beniot9888
Invité

Je viens d’aller sur le configurateur VW. J’ai configuré un Tiguan XL en Carat 190 CV, et je lui ai rajouté un pack R-line qui fait sport, comme sur cette Mercedes.

Résultat : 59465 €.

5000 € de moins et 34 CV de moins.

Donc non, la différence par rapport à la concurrence n’est pas très élevée.

wizz
Membre

partir à 7 en Clio, non
Mais en Logan Stepway, oui. Et les plus heureux pourront acheter la version équipée du fabuleux moteur mercedes amg, développé par les ex-multiples champions du monde de F1 (et qui n’est pas prêt de le redevenir…), et qui donne accès au plus grand pique-nique populaire…

narbeth
Invité

Ne pas comparer CLIO ? ( RENAULT ) , et 208 ( PEUGEOT ) , avec MERCEDES . Car CLIO et 208 , je ne les ai jamais vu en 7 Places .

lelillois
Invité

Va voir au Bled.

beniot9888
Invité

-24 ? Il y a un acharné que ton message a du vexer.

Christian
Invité

Ca peut être une bonne idée d’offrir des préservatifs lors de la remises des clés aux gens qui ont besoin de ce genre de voiture.

koko
Invité

??
A des gens qui achètent un slk, ok.
Mais pour une familiale, j’offrirais plutôt un test de grossesse.

panama
Invité

@christian : le préservatif c’est aussi pour ceux qui voudraient bien, mais qui peuvent point, comme le disait Annie Cordy !

panamo
Invité

Une voiture de luxe et de rêve pour les gens qui ont réussi dans la vie. Le prix n’est que justifié sauf pour les jaloux.

Nico
Invité

Mercedes est une marque premium oui, le GLB n est qu un modèle d accès à l étoile, si on veut du luxe , il faut viser un peu plus haut chez le constructeur ( E/S….).
Quand à la jalousie pour une Classe A/GLA/ ou B/ GLB “ de rêve “, j arriverai à en dormir la nuit.

panama
Invité

@Panamo : si tu le dis lapin. Faut travailler dur pour se payer de belles choses. choses tu sais. C’est trop tatd pour toi maintenant visiblement.

SAM
Invité

On prend plaisir à vous lire … puis vient le verdict du prix : 64 400 €.
Bon les britanniques, les allemands et les hollandais qui ont de l’argent pourront se l’offrir, les autres l’auront peut-être en location pour le boulot ou un weekend. Avant c’était le Ford S-Max bien plus logeable qui faisait fureur dans les aéroports des loueurs.

panama
Invité

@Sam : les Français aussi. Pas les salariés c’est certain.

Bizaro
Invité

Merci pour cet essai.
Aie! les 2 places arrières du fond sont vraiment pour dépanner. D’ailleurs c’est quoi le trou dans le dossier de la banquette arrière?
Au début je pensais au crochet de verrouillage, mais il est en plein milieu.

wizz
Membre
koko
Invité

Pour relever les dossiers rabattus depuis l’arrière.

Bizaro
Invité

Ah ok, je vois. C’est pas électrique alors.

jesaistout
Invité

3eme point d’attache dans le Systeme isofix dans les pays nordiques et allemagne.

Bizaro
Invité
wizz
Membre

on voit ceux qui ont des enfants ici…

(parce que ça ne me venait pas du tout à l’esprit….)

Greg.k
Invité

C’est en effet le 3ème point d’ancrage de certains sièges IsoFix (et même en France). Il y a la même chose sur la troisième rangée.
Pour relever le dossier de la deuxième rangée, c’est avec la poignée en haut à gauche (pour le siège gauche).

wpDiscuz