Accueil Actualité Spyshot : La Peugeot 208 II surprise à nu

Spyshot : La Peugeot 208 II surprise à nu

3982
46
PARTAGER

La seconde génération de la Peugeot 208 a été observée sans le moindre artifice. Au menu : un style inspiré de la récente 508 et une offre technologique et moteur jamais vue dans le segment.

Sur ce spyshot dévoilé par nos confrères italiens de Carblogitalia, la nouvelle 208 apparaît comme transfigurée par rapport à la première mouture. Si le volume général de la version actuelle est conservé, le style extérieur est clairement inspiré des deux dernières nouveautés de la marque, les 3008 et -surtout- 508. En témoignent la signature lumineuse des feux avant à LED intégrant la « griffe » vue sur la 508, l’emblème « 208 » sur le capot, ou le dessin de la calandre rappelant celui de la berline de la marque. Aucune photo de l’intérieur n’a filtré, mais selon les dernières informations, la qualité perçue serait en nette hausse, et le i-Cockpit ferait son apparition dans sa toute dernière itération. Cette planche de bord continue de symboliser la montée en gamme observée sur les dernières nouveautés de la marque au Lion. Suffisant pour aller taquiner les allemandes, Audi en tête ?

Plus longue, plus légère, hybride et 100% électrique

Réalisée à partir de la plate-forme modulaire CMP, la voiture gagnerait des centimètres en longueur et en longueur pour atteindre environ 4,05 m. Une longueur qui bénéficierait à l’habitabilité intérieure et au volume du coffre. Sous le capot, les moteurs seraient identiques à l’offre actuelle : le 1.2 PureTech 82 ch est ainsi reconduit, tout comme les récents 1.5 BlueHDi 75 et 120 ch. Une motorisation hybride essence-électrique est aussi à l’étude, tandis que la sportive GTi gagne une poignée de chevaux sur son bloc 1.6 THP pour atteindre les 220 ch. En revanche, et c’est une grosse surprise, l’arrivée d’une version 100% électrique à orientation sportive serait de la partie. Rendez-vous en fin d’année pour sa présentation officielle.

Poster un Commentaire

46 Commentaires sur "Spyshot : La Peugeot 208 II surprise à nu"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Tiens elle grandit – Peugeot a la capacité de reconnaitre ses erreurs du passé, à part bien sûr son i-cockpit bien sûr.

lb78
Invité

208, 2008, 308, 3008 et 5008 ne se vendent pas? Peut etre que le i cockpit ne vous convient pas mais à priori cette synthese plait un peu à priori….

Rejoindre la discussion

greg
Invité

Ou à l’inverse les clients achètent les véhicules malgré le aï-cockpit. Comme pour le volant à moyeux fixe chez Citroen.

Invité

ou le frein à mains de type aviation sur la Megane 2 😉

SGL
Invité

Je pense justement le contraire.
Pourquoi la logique de grandir les voitures à chaque génération !?
Bien que là, les clients semblent vouloir une citadine de 4 à 4,10 m, histoire qu’elle fasse le boulot d’une compacte !?

Kaizer Sauzée
Invité

Perso je trouve sympa et original le i-cockpit mais quand je suis installé au volant je ne le trouve pas pratique et j’ai du mal à m’y habituer (essai en location d’une 208). Je n’ai pas trop aimé non plus la disposition des comodos et je me mélangeais les pinceaux car je trouve que la commande de radio est mal placée.
Ils ont surement du rectifier depuis.

Tof
Invité

Par pitié…Pas de i-cockpit ni de volant d’auto-tamponneuse!

Bizaro
Invité
Apparemment ce I-cockpit ne fait pas consensus, pour une auto de grande diffusion c’est peut-être un problème. Perso il est adapté à ma conduite et je vois super bien l’écran. Mais une instrumentation standard rehaussée d’un HUD aurait très bien fait l’affaire. La commande de radio sur le volant tombe très bien sous la main. Parcontre le commodo de régulateur de vitesse est à chier, pile poil derrière une branche du volant. Quand on ne connait pas , on le chercher et on ne sais pas trop ce qu’on fait. Il faut espérer que l’électronique soit parfaite , rapide, ergonomique,… Lire la suite >>
koko
Invité

Les volants rikiki, c’est pas pratique pour la tenue de cap sur autoroute. C’est trop sensible.

Et puis la jante du volant qui passe juste devant le tachymetre et le compte tour.

J ai jamais compris l’ergonomie du i cockpit.
Heureusement que Citroën fait les mêmes caisses avec un volant et un tableau de bord normaux.

SGL
Invité

C’est le principe du HUD (viseur tête haute) des avions de combat.
Les principales informations sont naturellement sous les yeux du pilote sans qu’il soit obligé de quitter les yeux la route.

lym
Invité

C’est vrai que pour évoluer en 2D a des allures confinant de plus en plus à l’escargot rhumatisant , il faut un truc fait pour voler supersonique ou en exploitant la 3D aux limites de la capacité humaine.
Et la vitesse est un paramètre bien plus important en avion qu’en voiture, ou l’on pourrait en fait totalement se passer d’indicateur s’il n’y avait pas de limitations. Pour cette dernière un compte tour est plus utile qu’un tachymètre.

SGL
Invité
@lym Houlà, qu’est-ce qui ne faut pas lire ! 😯 Il y a un mélange de paramètres. En avion la vitesse, c’est la vie… ça c’est un paramètre. En avion par temps clair (c’est souvent le cas au-dessus des nuages 😉 ) il n’est pas rare d’apercevoir des avions à plus de 60 km (avec des bons yeux) et parfois mieux que les radars de bord ! (demandez aux pilotes de Mig-21) Les HUD servent avant tout pour les dogfights (les combats tournoyants) ou le 1/4 de seconde devient important… Exactement comme sur la route pour éviter le gamin à… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

il faut dire qu’il n’était pas difficile de faire mieux que le radar du mig21

SGL
Invité

Oui @amiral_sub
La portée du radar du Mig-21, surtout dans les versions d’exportation était tellement médiocre et risquait de dénoncer la position de l’avion que les pilotes, surtout au Moyen-Orient, avaient pris l’habitude de les éteindre et de faire uniquement confiance à leurs yeux pour repérer l’adversaire, ce qui était aisé par temps clair en détectant la fumée des réacteurs. (les F-4 Phantom fument beaucoup 😉 )

Invité

et surtout avec un style plus rondouillard (mais pas « bio-design ») qui me plait plus

Thomas
Invité

Opel aussi des tableaux de bord classiques 😉
Mais DS est sur la même voie que Peugeot 😀

zeboss
Invité
@bizaro : « Parcontre le commodo de régulateur de vitesse est à chier, pile poil derrière une branche du volant. Quand on ne connait pas , on le chercher et on ne sais pas trop ce qu’on fait. » quand on n’a fait que 2 kilomètres avec une voiture on arrive parfois à dire nimp ‘ La commande de régul sous le volant est très facile à utiliser. Il faut juste lire le mode d’emploi mais ça, ça fait partie des trucs du 1 er janvier… Ca tombe sous la main comme la commande des clignotants ou des essuies glace. Je cherche… Lire la suite >>
shanks
Invité

La commande de radio sur 208 est sur le volant comme quasiment tout les véhicules du marché …

Bizaro
Invité

Le fait que Peugeot garde une auto ramassée était très bien, car la tendance à grossir toujours plus les petites voitures était assez inquiétante. En plus elle avait une très bonne habitabilité, mais un coffre légèrement réduit.

Apparemment cela ne la pas empêché de bien se vendre en Europe.

LE I-cockpit n’apporte rien, mais il ne dérange pas pour moi.

Rickyspanish
Invité

Elle corrige ses défauts en devenant notamment plus spacieuse pour être plus concurrentielle vis-à-vis de la Clio. Une qualité de fabrication à l’intérieur dans la lignée des dernières productions Peugeot et donc sans doute meilleure que la prochaine Clio (à confirmer).
Visuellement elle semble bien dessinée et mieux équilibrée que l’ancienne. Le profil et les quelques gimmicks (208 sur le capot, feux) sont plutôt bienvenus. Par contre sur ce spyshot, je ne suis pas fan de la calandre (à voir sur des photos plus précises).

SGL
Invité

Laurens van den Acker, je crois que c’est lui, a dit qu’ils mettront la barre haute sur la finition de la Clio V…. à voir donc en vrai !

Invité

Non mais halo quoi, parler de la qualité perçue des dernières Peugeot (quand on sais ce qu’il se passe dans lesdites « dernières créations » du lion) et jurer que la qualité perçue de la clio 5 sera forcément moins bonne alors qu’on n’a vu aucune des deux … troll inside

Christophe
Invité

« Une motorisation hybride d’environ 140 ch associée à une batterie de 50 kW »
Les italiens ont indiqué 50 kWh.
Par contre 136 cv et 50 kWh ce sont les caractéristiques de la version électrique.
Par contre il est certain que pour respecter les « 95 g », pour les versions les plus puissantes il faudra recourir à l’hybridation au moins légère.
La version GTI arrivera en version électrique avec une amélioration de la densité énergétique des batteries, ce qui permettra d’augmenter la puissance appelable et donc celle du moteur.

Christophe
Invité

Par contre sur le site de Powertrain (https://site.groupe-psa.com/powertrain/fr/moteurs-essence/), le EB2 82 cv existe en version Flex fuel, LBA a-t-il des infos sur l’implantation de celui-ci dans la gamme PSA ?

Thomas
Invité

Flexfuel c’est surtout propre au Brésil(toute la gamme PSA là-bas en est pourvue, c’est le 1.6l essence la base) 😉

Christophe
Invité

Le EB2 1,2 l est effectivement compatible E22 à E100 (ce qui est dispo. au Brésil).
Le EC5 (1,6 l) est aussi dispo. avec une compatibilité E22 à E100.

SGL
Invité

Je crois que l’i-Cockpit de la 208 (et 2008), avait quels défauts non-corrigeables avec les réglages.
L’i-Cockpit de la 308 II est déjà mieux.
Parions que celui de la 208 II sera parfait.

lataupe2B
Invité

4m / 4m10 semble la norme dans ce segment. Plus petit la voiture se trouve à cheval sur deux catégories. Risqué pour un constructeur et le marché est si important il ne faut pas se rater . Elle me semble plus équilibrée que l’actuelle 208. Quant à l’i-cockpit il fera toujours débat mais ça donne une allure un style qui sort de l’ordinaire . Et je suis fan du numéro d’à la gamme sur le capot avant.

wpDiscuz