Accueil VW VW tente le bras de fer avec l’Europe sur le Dieselgate

VW tente le bras de fer avec l’Europe sur le Dieselgate

143
4
PARTAGER
Volkswagen

Si VW a accepté de faire amende honorable sur le marché américain, le géant allemand a décidé d’adopter une ligne dure avec la Commision Européenne. Le constructeur a déclaré que le système de tricherie n’enfreignait pas les lois européennes.

Le groupe Volkswagen a confirmé au quotidien Süddeutsche Zeitung que « le logiciel équipant les moteurs EA-189 ne viole pas les lois européennes ». Cependant le constructeur précise « qu’il veut, dans l’intérêt des consommateurs, coopérer main dans la main de manière constructive avec le régulateur. Cette coopération ne devrait pas entraver par des contentieux. » VW

Parallèlement au refus de reconnaître l’illégalité du logiciel de tricherie sur le sol européen, Volkswagen refuse de reconnaître la toxicité du NOx dénoncée par les agences allemande et américaine de l’environnement. Le constructeur a déclaré « qu’une détermination fiable de la morbidité ou même des décès liés au NOx pour certains groupes démographiques basée sur notre niveau de connaissance n’est pas possible d’un point de vue scientifique. »

Le géant allemand a déjà écopé d’une amende de 14,7 milliards de dollars pour mettre fin aux plaintes au civil. Il a également accepté de payer 1,21 milliard de dollars à 652 concessionnaires américains à titre de dédommagement et 175 millions de dollars aux avocats américains qui ont poursuivi le constructeur allemand dans le cadre du Dieselgate. Enfin le gouvernement américain préparerait une amende record de 18 milliards de dollars. Et c’est sans compter le coût des V6 3 litres TDI et de la nouvelle révélation de ce week-end.

 

Source : Süddeutsche Zeitung

Source photo : Volkswagen

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "VW tente le bras de fer avec l’Europe sur le Dieselgate"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
The Stig
Invité

« On n’enfreint pas vos lois, et de toute façon, même si on l’enfreignait, vous ne pouvez pas prouver notre nocivité ». Voilà une défense que n’auraient pas renié les industriels du tabac il y a quelques années… Il est temps que l’Europe se réveille et fasse payer (très) cher cette arrogance à ce groupe qui se croit au-dessus des lois.

Nico
Invité

Qu’on foute les responsables de cette tricherie dans une pièce confinée, saupoudrée de Nox.
Et on verra s’ils sont aussi confiants.

wizz
Membre

sinon, on pourrait espérer que les clients en Europe se réveillent enfin, et en achètent moins des voitures de ce groupe….

rob64
Invité

Un client español a porté plainte et vw vient d’etre condamné á lui verser 5000 euros d’indemnité. Première en europe. Jurisprudence….

http://testcoches.es/2016/10/27/multa-volkswagen-dieselgate-espana-europa/

wpDiscuz