Accueil Audi 26 avril 1969: NSU et Audi fusionnent

26 avril 1969: NSU et Audi fusionnent

312
11
PARTAGER

1969 est une grande année dans l’histoire de l’automobile Allemande: NSU est totalement absorbé par Volkswagen et fusionne avec Audi. La création d’Audi-NSU marquera le vrai départ d’Audi… Mais ce sera aussi le début de la fin pour NSU.

En 1969, Audi est encore une filiale d’Auto-Union, elle-même affiliée à Volkswagen depuis 1964.

Audi est le plus petit généraliste Allemand. En 1969, l’usine Auto-Union d’Ingolstadt produira 70 000 Audi, dont la nouvelle 100 LS.

Mais à Ingolstadt, en 1969, on a surtout produit 92 000 Cox:

En face, NSU produira 128 000 voitures en 1969. L’usine de Neckarsulm tourne à plein régime. Volkswagen est actionnaire de la marque depuis le début des années 60 et il ne cesse d’en acheter des parts.

La Ro 80, lancée en 1967, fut sacrée voiture de l’année. Le démarrage de cette voiture à moteur rotatif est moyen, mais NSU peut avoir confiance en l’avenir, vu qu’il s’apprête à lancer deux autres modèles. Seule ombre au tableau: il manque de moyen financiers pour passer à la vitesse supérieure.

Les actionnaires de NSU se réunissent le 26 avril 1969; Volkswagen veut leur racheter les dernières parts qui lui échappent. Les discussion dureront 12 heures et 21 minutes. Pour les nombreux médias présents, c’est « l’assemblée générale de l’année ».

Le débat porte surtout sur la propriété intellectuelle future du moteur rotatif (Audi-NSU ou VW?) NSU en a vendu des licences à Citroën, GM, Mazda et Rolls-Royce (?) A priori, c’est une poule aux œufs d’or et il n’est pas question de la laisser filer.

A l’arrivée, Audi-NSU aura les droits du fameux « moteur Wankel ». Auto-Union et NSU sont morts, vive Audi-NSU!

La fusion fut très bénéfique pour Audi, qui bénéficie enfin d’un bureau d’étude digne de ce nom.

Les actionnaires de NSU auraient du davantage s’intéresser à la pérennité de leur entreprise. Volkswagen juge la Prinz « gênante » pour la Cox (car plus raffinée et plus performante.) Elle disparait du catalogue en 1973. La Ro80, dernière NSU, quittera la scène en 1977.

Et les futures NSU? La berline K70 sera produite par VW (ci-dessous.) La Polo est très probablement la remplaçante de la Prinz que NSU étudiait. Quant au 4×4 Iltis et au Coupé Quattro, ils naitront dans les bureaux d’études de l’ex-NSU.

Source:
Audi

A lire également:
De Horsch à Audi, 100 ans d’histoire
Brève rencontre: NSU Ro80
Brève rencontre: Audi 50
Brève rencontre: Volkwagen Iltis

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz