Accueil Audi Brève rencontre: Auto-Union 1000 SP

Brève rencontre: Auto-Union 1000 SP

180
1
PARTAGER

auto_union_1000_sp_2.jpgAuto-Union, Audi, DKW, Horch, NSU, Wanderer… L’actuelle Audi entretien volontairement le flou sur ses origines, mélangeant volontiers les marques et les histoires. Heureusement, on est là pour rétablir la vérité! Aujourd’hui, voici l’un des ancêtres du TT, la très jolie (et techniquement originale) Auto-Union 1000 SP.

Auto_union.jpg

En août 1932, Jörgen Skafte Rasmussen, PDG de DKW, décide de réunir 4 marques Allemandes laminées par la crise économique. Audi, DKW, Horch et Wanderer (qui avaient déjà des actionnaires communs) forment Auto-Union. Les 4 marques continuent et seules les monoplaces de grand prix portent la marque Auto-Union. La confusion venant du fait que les marques utilisent alors le logo à 4 anneaux.

DKW.jpgAprès-guerre, l’usine DKW, seule marque valide, se retrouve en RDA. Nationalisée, elle produira les célèbres Trabant. Il ne reste qu’un entrepôt, à Ingolstadt. DKW y assure le SAV de ses modèles d’avant-guerre. L’entrepôt devient une usine et DKW peut redémarrer.

dkw_Monza.jpgDans une Allemagne en pleine reconstruction, les DKW, bourgeoises et originales (ce sont des tractions 2 temps), plaisent beaucoup. DKW revient au voitures de sport dés 1956 avec la Monza. Il s’agit d’un coupé relativement confidentiel (100 exemplaires en 3 ans), dérivé de la 3/6.

auto_union_1000_sp_3.jpg

En 1957, DKW décide que ses modèles « haut de gamme » porteront le badge Auto-Union. C’est le cas de la 1000 et du coupé/cabriolet 1000 SP de 1959 (qui remplace la Monza.) La ligne est signée Baur, mais la Ford Thunderbird, apparue en 1955, sert clairement de modèle.

auto_union_1000_sp_5.jpgSous le capot, un 3 cylindres 981cm3 2 temps. Par rapport à la berline 1000/1000S, il donne 55ch, de quoi atteindre 140km/h (ce qui est honnête pour l’époque, sans plus.) Comme toutes les DKW/Auto-Union, c’est une traction avant. 1959 marque également le rachat d’Auto-Union/DKW par Mercedes.

auto_union_1000_sp_4.jpgMais en 1965, les 2 temps sont démodées. Mercedes a conçu un 4 temps pour la DKW F102. Volkswagen s’offre Auto-Union et rebaptise la F102 4 temps « Audi » (tout court.) Les jours des autres modèles sont comptés. Après 6640 unités, la 1000 SP disparait.
Auto_union_1000sp_coupe_2.jpg

A lire également:
Brève rencontre: Audi 50
Brève rencontre: Audi V8
Brève rencontre: NSU Ro80

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Brève rencontre: Auto-Union 1000 SP"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gregoire1fr
Invité

je la trouve plutôt joli la petite monza, elle a une certaine allure je trouve.

Panama
Invité

Bourgeoise certes, mais bien moins que la sublissime Borgward Isabella coupé, une icône allemande oubliée de ce côté du Rhin.

Il n’y a pas que les français à avoir sacrifié certaines de leurs marques automobiles au nom de la raison du plus fort.

wpDiscuz