Accueil F1 Entretien avec Romain Grosjean au Paul Ricard

Entretien avec Romain Grosjean au Paul Ricard

42
1
PARTAGER

romain00.jpg

Romain Grosjean est sans doute le plus prometteur de la nouvelle génération de pilotes français issus des formules de promotion. Arrivé en Kart relativement tard, il a rattrapé son retard avec une vitesse fulgurante, remportant la Formule Renault en 2005 avant de sadjuger le titre F3 Euroseries, deux ans après un certain Lewis Hamilton. Ce jeune Franco-Suisse de 21 ans ne devrait pas sarrêter en si bon chemin puisquil passe lan prochain en GP2, le dernier échelon avant la Formule 1. Le Blog Auto sest entretenu avec lui à loccasion des quatre jours de test GP2 au Paul Ricard cette semaine.

Romain, vous venez de remporter les F3 Euroseries. Un titre très prestigieux puisquau delà de son niveau particulièrement relevé, les pilotes qui sillustrent actuellement en Formule1 sont passé par ce championnat

« Oui cest vrai, lexemple le plus récent est Lewis Hamilton et je compte bien réaliser le même type de parcours que lui. Lannée prochaine je piloterai en GP2. Je suis impatient den découdre sur la piste pour ce nouveau défi et je me donnerai à 100% pour gagner. »

Quelle sera votre équipe pour ce nouveau challenge?

« Je ne le sais pas encore! Je fais partie du Renault Driver Development et depuis que jai remporté le titre F3 Euroseries, Renault a accru son soutien et gère maintenant ma carrière au plus près. Ce sont eux qui vont décider de léquipe dans laquelle je courrai lannée prochaine. Là pour ces journées de test jai roulé pour ART puis Racing Engineering. »

Cétait la première fois que vous rouliez dans une monoplace GP2. Par rapport à une F3 les performances changent beaucoup?

« Bien sûr, ça va un peu plus vite avec une GP2 : Le moteur est plus puissant et les passages en virage sont plus rapides grâce à une meilleure charge aéro. Lannée prochaine les châssis seront entièrement nouveaux. Ce qui aura pour avantage de mettre les nouveaux à égalité avec ceux qui ont déjà une saison de GP2 derrière eux. »

Votre but ultime est la F1?

« Oui bien sûr cest un rêve. Cest là où les voitures sont les plus performantes et je pense que piloter en F1 est la meilleure chose qui puisse arriver pour un pilote. Mais pour linstant je dois prouver que jen suis capable. Cette année en GP2 je vais donner le meilleur de moi même et bien méclater sur la piste. Après on verra pour la F1…

Dautres disciplines comme lendurance ou le tourisme ne vous intéressent pas?

« Non, ma priorité n°1 est la monoplace au plus haut niveau. En revanche participer à dautres courses pour le fun, pourquoi pas? Cette année par exemple je vais disputer pour la deuxième fois le Grand Prix de Macao F3. Si dans le futur jai lopportunité de rouler par exemple au MansQui sait, si cela se présentait! »

Est-ce que vous admirez un pilote en particulier?

« Non. Je nadmire personne en particulier. Jai seulement un profond respect pour tout ce que font les meccanos, les ingénieurs et tous les gens quon ne voit pas sur le devant de la scène et sans qui rien ne serait possible. Je roule parce que je méclate au volant dune voiture de course et que jy prend du plaisir. Cest ça mon moteur. »

Question un peu hors sujetVous avez suivi la saison 2007 de Formule1?

« Oui ! (rires) Je suis très content du titre de Räikkönen. Il le mérite amplement après tant dannées de galère. Alonso navait de toute façon plus vraiment le soutien de son équipe et Hamilton a fait deux grosses fautes dans les deux derniers grand prix. »

Un grand merci à Romain Grosjean pour sa disponibilité et sa gentillesse. Plus que quelques jours pour lui avant de décoller pour Macao et ses luttes roue contre roue à quelques centimètres des rails, avant de le retrouver lannée prochaine en GP2…Et peut-être bientôt en F1!

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Entretien avec Romain Grosjean au Paul Ricard"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Normalement pilote d’essai Renault …

wpDiscuz