Accueil Circuits de légende Indycar 2017 : Gateway Park de retour ?

Indycar 2017 : Gateway Park de retour ?

97
0
PARTAGER

L’Indycar doit prochainement dévoiler son calendrier 2017. A priori, pas de révolution. Tant pis pour ceux qui rêvaient d’un retour en Australie ou d’une saison qui déborderait sur l’automne. La grosse nouveauté, ce serait un retour de Gateway Park.

Gateway Park est un ovale près de Saint Louis, mais dans l’Illinois. Bien que bâti en 1970, il ne décolle vraiment que dans les années 90. Le Superbike est la première discipline pro à s’y rendre, en 1995. A la belle époque, il accueille le CART, le Nascar Nationwide et le Camping World. Le CART tient à placer le rendez-vous en face des 500 miles d’Indianapolis. En 2001, Gateway Park le quitte pour l’Indycar.
Mais l’ovale a du mal à remplir ses gradins. L’Indycar fait ses valises en 2003 et la Nationwide, en 2010. Cette même année, le promoteur ferme ses portes. Un certain Curtis François reprend la piste et il envisage de la relancer. Dès 2015, il fait du lobbying auprès de l’Indycar. Ed Carpenter effectue un test et Gateway Park reçoit son homologation comme piste d’essai potentielle. Quelques mois plus tard, lorsque Boston annule, François est l’un des premiers à décrocher son téléphone. Ses efforts sont a priori récompensés, avec l’inscription au calendrier 2017. L’épreuve aurait lieu à l’été.

Gateway Park dispose désormais d’un « routier », mais c’est bien sur l’ovale que les monoplaces rouleraient. Ainsi, six des dix-sept épreuves auraient lieu sur Speedways. De quoi donner davantage de diversité -et de difficulté-. Par contre, on note qu’avec Indianapolis (deux courses), Detroit, l’Iowa Speedway et Mid-Ohio (ainsi que Toronto, côté Canadien), la région des Grands Lacs est surreprésentée.

Crédit photo : Honda

Source :
Racer.com

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz