Accueil Constructeurs chinois Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

50
0
PARTAGER

Ce week-end, c’est en Inde que nous nous rendons. La MRF 1600 est la seule formule monoplace du sous-continent. Il y a beaucoup de volonté, mais très peu de moyens.

MRF 1600

La discipline indienne, au calendrier chaotique, se rend à Chennai. Pour l’occasion, le promoteur JA Motorsport étrenne la publication de photos et de résultats en temps réels. Une petite révolution chez nos amis Indiens, davantage habitués aux infos partielles et tardives.

Tarun Reddy, tout auréolé de son podium en Protyre Formula Renault, est la « vedette américaine ». Il doit faire face à l’expert de la discipline, Vikash Anand. Aux essais, le protégé de Rupert Svendsen-Cook est le plus rapide.

MRF 1600 1

Comme prévu, la course 1 est une balade pour Reddy. Pour le rattraper, Anand doit doubler Advait Deodhar. Mais ce dernier tient bon et à trop prendre les trottoirs, le challenger casse son aileron avant. Karthik Tarani hérite du 3e rang.

C’est donc une victoire de Reddy sur Deodhar et Tarani.

MRF 1600 2

Le dimanche, Reddy est de nouveau en démonstration. Malgré la grille inversée, il s’impose facilement. Deodhar est de nouveau 2e, devant Lee Keshav. Anand, de nouveau parti 3e, n’a semble-t-il pas tenu la distance.

MRF 1600 3

Reddy parachève sa week-end avec un triplé. Un bel échauffement avec une épreuve de Protyre Formula Renault, la semaine prochaine. Deodhar s’offre une 3e médaille d’argent.Quant à Anand, il sauve l’honneur avec un podium.

MRF 1600 4

La finale aura lieu dans un mois, à Buddh.

Le bilan est mitigé. Les optimistes diront qu’avec 11 voitures, le plateau est correct. Reddy, la « star internationale », est la preuve que certains espoirs Indiens sont capables de grandes choses. De quoi espérer que cet hiver, en MRF 2000, ils viennent chatouiller les mercenaires Européens. Reste que les infrastructures sont déplorables. Hors de Buddh, il n’y a pas de circuit digne de ce nom. Chennai n’est qu’une piste d’essai, qui plus est destinée aux motos !

MRF 1600 5

Nascar

On a tendance à oublier Milka Duno. Il y a quelques années, la Vénézuélienne animait les fonds de grille d’Indycar. Les « amis » de Danica Patrick soulignait que Duno a effectué davantage de tours en tête qu’elle. On la retrouva ensuite en ARCA. Puis, comme bien des Vénézuéliens, elle s’est évaporée des circuits à l’automne 2013.

On la retrouve ce week-end à Bristol, en Nationwide. Avec sa Camry du RAB Racing, elle veut être la première femme hispanique de la Nascar. L’aventure s’est arrêté aux essais. Non-qualifiée, Duno est repartie dés le samedi. Retentera-t-elle sa chance ?

Milka Duno

Autre habitué des réseaux sociaux, Emerson Newton-John effectue son retour à la compétition. Au printemps dernier, il aurait du revenir en Indy Lights, à Indianapolis. Le deal s’est effondré au dernier moment. Cette fois, c’est en ARCA que le neveu d’Olivia Newton-John (souvenez-vous, la blonde de Grease…) tente sa chance. Pour des raisons compréhensible, il a attendu de monter dans sa Dodge Charger M2M, pour éventer l’affaire. Il débute sur le Speedway de Madison. A priori, lui aussi, c’est un one shot.

Emerson Newton-John

FA 1

Acceleration Events aurait du se rendre en Hongrie. L’épreuve a été annulée au dernier moment, faute de concurrents. C’est d’autant plus dommage qu’Azerti devaient y faire débuter une voiture aux couleurs de la France. Ca aurait également été le retour de l’équipe belge, en sommeil depuis la fin de la Superleague Formula.

FA1

Byd

Pour finir, des news d’Eliseo Salazar. L’ex-pilote de F1 est toujours populaire dans son Chili natal. On l’avait quitté en homme-sandwich d’Abarth (qui lui offrait en échange un volant en rallye.) Il a été victime des réductions de budget. Désormais, il assure la promotion chilienne de… La Byd F0. Avec son 3 cylindres 68ch, ce n’est pas vraiment une sportive.

Suivant l’angle où on se place, on peut voir que Salazar est prêt à tous pour payer ses impôts. Ou que Byd est tellement monté en puissance au Chili qu’ils ont les moyens de s’offrir l’ex-pilote de F1.

Byd F0

Crédits photos : MRF (photos 1 à 6), Milka Duno (photo 7), Emerson Newton-John (photo 8), Acceleration Events (photo 9) et Byd (photo 10.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz