Accueil Actualités Entreprise Point info : le dossier Opel au point mort

Point info : le dossier Opel au point mort

32
5
PARTAGER

Début de semaine oblige, petit point résumant les dernières évolutions concernant la vente d’Opel par le constructeur américain General Motors. On pourrait simplement résumer la situation par : point mort. GM a toujours les cartes en mains mais ne semble pas prêt à trancher entre l’offre ultime déposée par Magna et ses partenaires et celle de RHJ International. Conséquence ? Les autorités politiques allemandes commencent à sérieusement s’impatienter. Pour ne pas dire s’agacer. Et si GM attendait les prochaines élections législatives en Allemagne pour jauger l’éventuelle redistribution des cartes avant de faire connaître sa décision finale ?

En clair, General Motors confirme n’avoir encore pris aucune décision. Les dernières spéculations autour de la vente de la firme au Blitz laissaient pourtant croire à un dénouement rapide et le choix définitif de Magna et ses partenaires. Que nenni. Berlin préfère le dossier Magna. HM privilégie celui déposé par RHJ International alors on ne sait plus trop sur quel pied danser. Une attente désormais beaucoup trop longue selon Angela Merkel.

La chancelière est de nouveau montée au créneau. « Il est urgent pour les salariés et vu la situation économique chez Opel que l’on connaisse enfin leur décision« , s’est exprimé Angela Merkel sur une chaîne de télévision allemande. Magna soutenu par l’Allemagne serait même prêt à revoir une dernière fois son offre à la hausse (actuellement à hauteur de 500 millions de dollars) en injectant davantage d’argent pendant que RHJ International campe sur sa dernière proposition.

Au sein de la grande coalition en Allemagne, les conservateurs du CDU et les sociaux-démocrates du SPD s’affrontent pour s’imposer comme LE sauveur d’Opel (25 000 emplois en Allemagne) alors que les élections législatives se dérouleront le 27 septembre prochain. GM attend espérant encore faire grimper les enchères. Le « bilan » sera-t-il connu avant cette date ?

A lire également. Opel : vers une aide de l’état allemand, Opel : Magna tient réellement la corde et Magna reprendra Opel.

Source : AP et Reuters.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz