Accueil Actualités Entreprise GAZ/Magna : l’adversaire numéro 1 de Fiat dans le rachat d’Opel

GAZ/Magna : l’adversaire numéro 1 de Fiat dans le rachat d’Opel

44
5
PARTAGER

Après avoir dans un premier temps affiché ses appétits concernant Opel, le constructeur italien faisait une nouvelle proposition se dévoilant comme candidat au rachat total de General Motors Europe. Reste que, comme indiqué en quelques mots, Fiat n’est pas le seul candidat en lice. Un tandem Magna/GAZ se déclare également potentiel acheteur mais uniquement d’Opel. Quelle sera alors la position de General Motors : démembrer General Motors Europe ou se délester de l’ensemble ? Selon Fritz Henderson, une solution définitive devrait être adoptée et officialisée avant la fin de ce mois.

La joint venture rassemblerait alors l’équipementier austro-canadien, le constructeur russe GAZ (le deuxième le plus important du pays) en partenariat avec un organisme bancaire (Sberbank) mais également les concessionnaires Opel que l’on entend plus beaucoup s’exprimer depuis ces derniers jours. L’offre de Magna/GAZ entre en concurrence directe avec Fiat, lequel souhaite intégrer GM Europe, en plus de Chrysler, dans un nouvel ensemble international colossal.

Dans un communiqué, le groupe russe de Nijni-Novgorod affiche clairement ses ambitions indiquant « que GAZ a un très bon historique de collaborations avec Magna et General Motors » revendiquant alors une légitimité plus avérée que Fiat. Malgré tout, la situation de GAZ n’est pas réellement florissante sur le plan financier. Par exemple, touché par la récession, le constructeur vient de déposer le bilan de sa filiale LDV.

La situation générale pourrait peut-être se décanter ce jour alors que des représentants des syndicats Fiat et Opel se rencontrent ce jour à Francfort pour faire le point. Des syndicalistes italiens qui devraient s’efforcer de convaincre leurs homologues germaniques craignant des fermetures de sites et des suppressions d’emplois si Fiat venait à absorber Opel.

A lire également. Fiat/GM Europe : l’Italien n’est pas le seul en lice.

Source : Reuters.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz