Accueil Sport auto Rocket Racing League: la série monoplace qui s’envoie en l’air

Rocket Racing League: la série monoplace qui s’envoie en l’air

46
5
PARTAGER

Rocket_racing_league_1La course automobile, c’est tellement… 2D. Si vous avez déjà joué à F-Zero ou Wipeout sur votre console, vous voyez ce que je veux dire. C’est aussi ce que pense le promoteur du vol spatial privé, Peter Diamandis, créateur de la fondation X-Prize qui lance une série pour avions fusées appelée Rocket Racing League. Cette série a pour but de faire progresser plus vite la technologie spatiale, de la même façon que le sport auto fait progresser la technologie automobile. Les courses d’avions existent déjà, mais ce type de course, tout droit sortie du monde des jeux vidéos entraîne le concept dans le 21e siècle. Les épreuves seront disputées à 1500 m d’altitude sur un parcours de 3,2 km de long sur 1,5 km de large, chaque concurrent suivant un circuit virtuel matérialisé sur ses instruments de bord. Celui-ci disposera de suffisamment de carburant pour 4 minutes de poussée et 12 minutes de vol plané environ, les arrêts au stand étant envisageables. Les vitesse atteintes seront de l’ordre de 500 km/h. Le plateau devrait comprendre 10 appareils en 2007 et les spectateurs sur place pourront voir les concurrents en levant le nez mais aussi sur un ordinateur portable, les données et la vidéo de caméras embarquées étant diffusées en WIFI sur le site des courses. Les téléspectateurs quant à eux pourront suivre les évolutions des compétiteurs et leurs parcours via un système mêlant images en direct et images virtuelles. Le premier vol du prototype de X-Racer est prévu pour ce week-end. Pour les plus terre a terre d’entre nous, un jeu en ligne basé sur la course est en développement pour la prochaine géneration de consoles et permettra à terme de prendre part virtuellement aux courses.
Si tout se passe selon le plan prévu, ça va décoiffer, au sens propre comme au sens figuré. Jeune Skywalker, c’est ici et maintenant que l’aventure commence.

Source: Red Herring
Source images : Rocket Racing League

Rocket_racing_league_proto_1
Rocket_racing_league_impression

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Rocket Racing League: la série monoplace qui s’envoie en l’air"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Laurent
Invité

D’après ce que j’ai lu hier sur le sujet le coût de ces machines serait de l’ordre du million de dollar.
Ce qui en ferait une série sacrément plus économique qu’une F1.
Bon, d’accord, pour des courses d’un quart d’heure….

N’empêche que le concept est séduisant en nous renvoyant à la Guerre des Etoiles et au spectacle avant tout.

P.G
Invité

Où seront disposées les tribunes ?

Laurent
Invité

Dans des mongolfières ?

Ou plus prosaïquement devant un écran géant façon Drive-in ?

Vincent Vaillant
Invité

arf merde !
ils ont trouvé un concept plus intéressant que mon championnat du monde des sous-marins Diesel…
=:’o(

Pierre-Laurent
Invité
Les tribunes seront directement en dessous du « circuit » et evidemment il y aura des écrans géants, et comme je l’ai expliqué une liaison WIFI disponible pour avoir les données et autres vidéos sur portable. Pour ceux qui regarderont le ciel, les jets laisseront une trainée qui permettra de les repérer, et l’article explique que, le carburant normal à base d’oxygène liquide et d’alcool produisant une flamme invisible et donc pas très impressionante, il est envisagé de passer au kérosene pour que les réacteurs produisent des flammes oranges de plusieurs mètres bien plus spectaculaires. Tout de même, les rois du show… Lire la suite >>
wpDiscuz