Image absante

Genève 2006: Seat Ibiza Vaillante

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Seat_vaillante1 Les échangistes des bureaux design du groupe Audi s’amusent. D’un côté, Walter De’Silva passé de Seat à Lamborghini a pondu sa Miura du 2eme millenaire, de l’autre, c’est son partenaire au chemin inverse, Luc Donckerwolke, qui s’est plongé dans les BD de son enfance pour concocter cette Seat Ibiza Vaillante. Le designer belge avoue avoir contracté le virus du dessin d’automobiles en même temps que celui, plus dangereux, occasionnant la fièvre tropicale !?

Seat_vaillante5 C’est en fait lors d’une convalescence prolongée au Burundi que le petit Luc recevait une BD de Michel Vaillant. La contamination fut telle que Donckerwolcke est allé jusqu’à rencontrer Jean Graton (auteur de Michel Vaillant) pour lui offrir ses services avant de bifurquer vers le design automobile !
A peine croyable, même si on connait d’autres adeptes du personnage de BD plutôt doués dans le dessin d’automobile….

Pour ce concept d’Ibiza Vaillante, point de salut ailleurs que sur les planches à dessin et celles des estrades de Genève. Le but est simplement d’attirer la jeunesse sur un stand sans grande nouveauté.
Seat_vaillante3 La Vaillante repose sur du 235/35R19 et des voies élargies de 40mm pour une garde au sol abaissée d’autant. Les gimmicks badgés Vaillant pullulent sur l’auto qui impressione plus par sa couleur d’un bleu électrique nacré mat que par son moteur. Soutiré à une vieille… version Cupra, le bon vieux 1.8l turbo de 225 ch passe pour l’occasion à 240 ch.
Ils n’ont pas osé faire rouler Michel Vaillant en Ibiza TDi ! C’est déjà ça…

Pour le reste, le changement se résume à des boucliers affamés et largement aérés pour une opération com’ tout de même sympathique et pas trop prétentieuse. Même lorsque Luc Donckerwolke dit que cette "Ibiza serait sans doute la voiture que Michel Vaillant choisirait", il s’empresse d’ajouter "s’il devait conduire une Seat". Forcément humble, le belge.

Seat_vaillante2 Seat_vaillante6 Seat_vaillante4 Seat_vaillante_sk

Laisser une réponse

9 Commentaires sur "Genève 2006: Seat Ibiza Vaillante"


Invité
countryboy
2015 années 7 mois

Dommage pour un tel designer de passer de la Murcielago au tuning de SEAT. Si c’est le seul remerciement de sa maison mère pour services rendus, peut-être ferait-il mieux d’aller « voir ailleurs » avant que le ressoort ne se casse.

Invité
Elisa(beth)
2015 années 7 mois

« cette « Ibiza serait sans doute la voiture que Michel Vaillant choisirait », il s’empresse d’ajouter « s’il devait conduire une Seat ». …

à mon avis … faudrait vraiment qu’il soit obligé ..

moi je prefere déja la petite peugeot que conduit le petit gamin dans le film … c’est bcp mieux

De +, je ne pense pas tant que cela que la BD attire les jeunes sur le stand … car pour eux M.Vaillant c’est le film et pas tellemnt la BD, voire même pas du tout (du vécu), et ce, même si leur paternel leur donne une éducation digne de ce nom 😉

De la part de Julie Wood

Invité
2015 années 7 mois

J’ai trouvé la couleur bleue mat très belle

Invité
Josh
2015 années 7 mois

La couleur bleue est vraiment superbe

Invité
Wouhou
2015 années 7 mois

Le bleu est vraiment très réussit ! Pour ma part, j’aimerai la voir sur la route telle qu’elle. Et pourtant, je ne suis pas un gros fan de l’Ibiza.