par Gautier Bottet

BAIC sur le point d'acquérir 5% de Daimler

Après Geely, BAIC ? Le groupe chinois Beijing Auto semble en effet sur le point de prendre une participation de 5% au capital de l'allemand Daimler. Dont il est partenaire en Chine.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Daimler a déjà vu Geely faire une entrée remarquée à son capital, qui a en particulier débouché sur la vente partielle de Smart. Mais c'est à présent le groupe Beijing Auto (BAIC) qui souhaite entrer à son capital.

BAIC aurait ainsi notifié Daimler de son intention de prendre 5% de capital, aurait demandé l'autorisation auprès des autorités chinoises pour une telle opération, et commencé à acquérir des parts sur le marché. Une opération qui représente près de 3 milliards d'euros à la valorisation actuelle de l'action Daimler.

En mars dernier, Daimler évoquait le besoin de revoir le fonctionnement de son partenariat en Chine avec BAIC, suite à l'ouverture progressive du système de coentreprise. Une prise de contrôle de BAIC Motor (filiale auto de BAIC) était même évoquée alors. Le groupe chinois semble prendre les devants pour se trouver en position de force pour d'éventuelles négociations.

L'avis de Leblogauto.com

La prochaine vague de fusion / acquisition dans le secteur automobile a de grandes chances de passer par la Chine. Plusieurs groupes chinois sont aujourd'hui en position d'investir, ou au contraire représentent des investissements potentiels. La fin du système de coentreprise poussera de telles opérations.

Pour résumer

Après Geely, BAIC ? Le groupe chinois Beijing Auto semble en effet sur le point de prendre une participation de 5% au capital de l'allemand Daimler. Dont il est partenaire en Chine.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.