Accueil Porsche Porsche dans un round de financement de Rimac

Porsche dans un round de financement de Rimac

0
43
PARTAGER

Porsche, filiale de Volkswagen, participe à un round de financement de Rimac Automobili qui verra le constructeur de supercars électriques lever 130 millions à 150 millions d’euros, a déclaré son propriétaire Mate Rimac à l’hebdomadaire Automobilwoche.

La levée de fonds devrait être terminée dans deux à trois mois et un autre round est prévu à la fin de l’année, a déclaré Rimac au media allemand.

Un accord qui pourrait inclure le transfert de Bugatti

Porsche détient une participation de 15,5% dans Rimac Automobili et pourrait porter sa participation à un peu moins de 50% dans un accord qui inclurait également le transfert de Bugatti  – considéré à l’heure actuelle comme une marque  développant des supercars et détenu par Volkswagen – à Rimac, indique parallèlement Automobilwoche.

Intenses discussions sur l’avenir de Bugatti

Le Directeur Général de Porsche, Oliver Blume, a déclaré ce mois-ci que des intenses discussions sur l’avenir de Bugatti étaient en cours et que Rimac pourrait jouer un rôle clé. Parmi les principaux arguments avancés en faveur d’un rapprochement entre les deux constructeurs : les marques sont particulièrement en phase au niveau technologique.

Le dirigeant avait alors ajouté qu’une décision était attendue au premier semestre 2021.

Plate-forme de supercars électriques développée par Rimac

Rimac a développé une plateforme de supercars électriques, qu’il fournit à d’autres constructeurs automobiles, dont Automobili Pininfarina.

«Les supercars ont un marché limité, le marché des composants technologiques est beaucoup plus important. C’est pourquoi nous prévoyons d’étendre notre entreprise », a déclaré Rimac à Automobilwoche.

Pour ce faire, la société prévoit de plus que doubler ses effectifs de d’ici début 2023 pour passer à 2500 contre 1000 actuellement.

Notre avis, par leblogauto.com

La messe semble être dite …. le transfert de Bugatti à Rimac via Porsche devrait être prochainement annoncé.

D’autant plus que comme le dit lui-même Mate Rimac, les supercars ont un marché limité …

Mieux vaut unir Bugatti à une société en phase technologiquement parlant et qui dispose d’autres cordes à son arc.

Sources : Reuters, Automobilwoche

A lire également :

. Rimac Automobili : l’ogre Croate inattendu

. Bugatti : un crossover électrique en projet ?

Poster un Commentaire

43 Commentaires sur "Porsche dans un round de financement de Rimac"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mwouais
Invité

C’est assez triste pour Bugatti dédié à être une marque exclusive de partager des éléments fondamentaux avec une autre officine.

Un peu comme si Rolls Royce construisait ses vaisseaux sur un pur châssis BMW.

gigi4lm
Invité

Je préfère quand même voir le nom de Bugatti associé à celui de Rimac plutôt que VW? fut il masqué par Porsche.
J’aurais le même discours s’il eut été question d’un quelconque autre généraliste que VW. Ce couple Bugatti / Rimac a tout pour plaire, chacune étant une référence dans son domaine : L’exclusivité et le luxe pour Bugatti, la haute technologie pour Rimac.

Joledemago
Invité

A mon avis, la marque de supercars rimac va disparaitre au profit de Bugatti. L’entreprise RIMAC, elle, fournira les autres constructeurs en composants et tech. Ça paraît plus logique, la marque rimac n’a aucune légitimité en tant que producteur de supercars alors que Bugatti oui

wizz
Membre

la légitimité, ça se construit, ça se gagne pas à pas, année après année

https://www.leblogauto.com/2007/05/toyota-1948.html
Toyota après guerre, c’était ça
et ça leur a pris 50 ans pour arriver au sommet

Cette légitimité, Rimac pourra l’avoir seul, avec beaucoup de persévérance, en bouffant leur pain noir pendant des années, en montant les marches une par une. Mais si par un heureux concours de circonstance, une marque de luxe leur tombe dans les bras, alors alleluia….

gigi4lm
Invité

Ca va quelquefois plus vite.
Lamborghini a su très vite faire son trou (à partir de la Miura puis de la Countach).
Plus récemment Tesla est un bel exemple de réussite rapide.
Et puis Rimac est tout sauf un inconnu. C’est un peu le Gordon Murray de l’électrique, capable à la fois de vendre son savoir faire aux grands groupes mais aussi de produire de petits chefs d’œuvre de technologie.

Thibaut Emme
Admin

Rimac a déjà la légitimité dans le monde de l’auto.
Leur première voiture a montré qu’ils savaient produire qqch de solide, même en petite série.

Ce n’est pas pour rien que plusieurs constructeurs se sont chicanés pour les avoir 😉

Joledemago
Invité

Ce n’est pas pour rien non plus, je suppose, qu’ils vont récupérer Bugatti dans le deal 😉

Richard Hammond
Invité

« Leur première voiture a montré qu’ils savaient produire qqch de solide »
Not that much robust indeed !

Mwouais
Invité

Horacio a fait très très fort.

zafira500
Invité

@Mouais.
Il faut rappeler que le W16 Bugatti est un assemblage de deux VR6.
Quand à Rolls-Royce, si la marque ne semble pas utiliser de châssis BMW, les composants communs sont ailleurs (le V12 notamment, hérité de la Serie 7).

@Joledemago.

« A mon avis, la marque de supercars rimac va disparaitre au profit de Bugatti. »
On peut se poser la question, en effet. Et l’idée n’est pas bête, Bugatti ayant une meilleure « vision ».

C Ghosn
Invité

6+6 = 16 ??
Souvent il est préférable de regarder les versions anglaises ou allemandes d’une définition.

ce sont 2 VR6 pour le W12 …. et 2 VR8 pour le W16.

zafira500
Invité

@C Ghosn.
Oui désolé, autant pour moi. Le plus important, c’est de rappeler que le moteur des Bugatti a des origines roturières.

Invité

Si maintenant pour vous, un V8 est « roturier », où va t-on ? xptdr

zafira500
Invité

@Frédéric LANGLOIS.
Chevrolet, RAM et la plupart des SUV et pick-up américains utilisent des moteurs V8. Sont-elles pourtant des marques et des modèles de luxe ? V8 ne veut pas dire noble, il n’y a qu’en Europe que l’on a cette notion.
De plus, Volkswagen n’est pas aux dernières nouvelles un constructeur de prestige.

Jdg
Invité

Non et alors Bugatti sera quoi? Franco allemand croate 😉

seb
Invité

Ettore Bugatti étant italien, il y a peut-être moyen d’ajouter une nationalité à la marque non? ^^

Gautier Bottet
Editor

Louis Chevrolet était suisse. Donc Chevrolet serait une marque suisse ?

SGL
Invité

Cadillac était français… Donc Cadillac est français !? 🙂

Thibaut Emme
Admin

Alors non. Autant Antoine de Lamothe-Cadillac, fondateur de Detroit, était Français, autant la marque qui reprend une partie de son nom en hommage a toujours été américaine 🙂

SGL
Invité

Comme le constructeur d’avions allemands, l’un de plus connu… Dornier… Dont la famille du créateur était française, Claudius Dornier.

C Ghosn
Invité

Né en Allemagne ….
droit du sol toussa. comme les milliers de ferrys qui debarquents sur les cotes européennes chaque année pour acquérir notre belle nationalité et out ce qui s’en suit….

zafira500
Invité

« droit du sol toussa. comme les milliers de ferrys qui debarquents sur les cotes européennes chaque année pour acquérir notre belle nationalité et out ce qui s’en suit…. »
Pourquoi je ne suis pas surpris de lire ça?

zafira500
Invité

@SGL.
Cadillac est le fondateur de la ville de Détroit, pas de la marque éponyme (fondée par Henry Leland).

SGL
Invité

Oui @zafira500
Bon pour Cadillac, c’était plus sous forme de boutade…

gigi4lm
Invité

Et que dire de Acura ?
Marque appartenant à Honda et donc japonaise. Mais marque dont les modèles sont cossus et fabriqués sur le sol américain pour la quasi exclusivité de ce marché. C’est à dire vendu au compte goutte dans 3 ou 4 autres pays … mais pas au Japon !
Acura, une marque américaine ?

C Ghosn
Invité

Comment oublier Scion également vendues qu’aux US.

Gautier Bottet
Editor

La nationalité d’une marque change-t-elle avec celle de ses propriétaires successifs ? Dans ce cas Lada et Dacia sont des marques françaises, tout comme Opel (qui était américain auparavant), Volvo est une marque chinoise, Mini allemande comme Skoda, Seat, Rolls-Royce, Bentley, Lamborghini. Jaguar et Land Rover son indiens, et Aston Martin a dans son histoire été une marque anglaise, koweitienne, américaine et à présent en partie canadienne…

SGL
Invité

Un peu quand même… et surtout si les BE ne sont plus dans le pays d’origine et la totalité des lignes d’assemblage.
Donc c’est selon suivant les marques, c’est du cas par cas.

Thibaut Emme
Admin

« Un peu quand même » >> Donc bcp de constructeurs sont finalement Néerlandais 😉

SGL
Invité

Le lieu de la boîte aux lettres est si important que cela !?
En dehors de l’aspect impôts …..

Thibaut Emme
Admin

@SGL : c’est vous qui dites que c’est important la nationalité des capitaux hein…n’inversez pas les rôles 😉

SGL
Invité

Bah oui, mais comme je dis, c’est du cas par cas.
Bugatti ingénierie + capitaux sont Allemands,
Lieux de production française
Dacia, ingénierie principalement Française, capitaux français, lieux de production roumaine.
Volvo ingénierie suédoise (mais de moins en moins chaque année), capitaux Chinois, lieux de production de moins en moins Européenne.
Chaque cas est particulier.

zafira500
Invité

@Thibaut Emme.
Donc, Peugeot, citroën et DS sont néerlandais. 😉
C’est le camarade Nicool qui va être content.

Mwouais
Invité

Citroën?

Donc DS 🙂

zafira500
Invité

@SGL
La nationalité d’une marque est liée à son histoire et son enracinement. On en a entendu des vertes et des pas mûres sur la nationalité de Bugatti. Jusqu’à preuve du contraire, et à l’exception de la période Artioli (ou la marque a été enregistrée en Italie comme Bugatti S.p.a.) la marque est française.

SGL
Invité

@zafira500, non pas forcément
Sikorsky, la plus connue des marques d’hélicoptère américain était une marque Russe avant 1923 😉

Gautier Bottet
Editor

@SGL : Il n’y avait pas de marque Sikorsky avant 1923. Igor Sikorsky a quitté la Russie (ou l’URSS) en 1919 mais n’avait pas fondé d’entreprise avant cela… Donc Sikorsky est une marque américaine, à moins que la nationalité de son fondateur ne détermine celle de l’entreprise…

SGL
Invité

Il est vrai qu’Igor Sikorsky était ingénieur en chef de l’usine russo-balte de wagons de chemins de fer de Saint-Pétersbourg. 🙂
IL n’avait pas donc de marque Sikorsky.

zafira500
Invité

@SGL
Faux. Sikorsky à été fondée en 1923 à Long Island, aux USA donc, par Igor Sikorsky, qui n’était pas russe mais ukrainien.
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Sikorsky_Aircraft_Corporation

zafira500
Invité

« Aston Martin a dans son histoire été une marque anglaise, koweitienne, américaine »
Et italienne. 😉

Mwouais
Invité

On peut hésiter sur le concept de nationalité et d’identité de marque si on parle de Ford qui est tantôt américain, tantôt allemand, tantôt même anglais. On poursuit avec Opel /Vauxhall ?

La place de la nationalité d’une marque est celle qu’on souhaite lui attribuer, en partie aussi.

Achille Talon
Invité

Si je comprends bien, Porsche va mettre plus de billes dans Rimac, qui va donc partiellement appartenir à VAG, et Rimac deviendrait « tuteur » de Bugatti, un peu comme Maserati sous la tutelle de Ferrari ?
J’ai l’impression que VAG essaient de se débarrasser de Bugatti avant que ça devienne problématique, en rapport avec l’électrification à tout crin suivant la mode actuelle, et sachant que sa rentabilité n’est pas faramineuse (bénéfice de 4.2 millions d’€ en 2019, pour un chiffre d’affaire de 253 millions !).

zafira500
Invité

« Si je comprends bien, Porsche va mettre plus de billes dans Rimac, qui va donc partiellement appartenir à VAG, et Rimac deviendrait « tuteur » de Bugatti, un peu comme Maserati sous la tutelle de Ferrari ? »
Exact, sauf que Maserati n’est plus sous tutelle de Ferrari.

wpDiscuz