Accueil Fisker Fisker Ocean, un SUV électrique à partir de 37500$

Fisker Ocean, un SUV électrique à partir de 37500$

491
5
PARTAGER
Fisker Ocean (2019)

Henrik Fisker a présenté officiellement au CES de Las Vegas son nouveau projet, le SUV électrique Ocean. Son argument massue pour s’implanter sur le marché, son prix de 37500 dollars. Reste à trouver une usine et le mettre en production…

  • Batterie de 80 kWh et 480 km d’autonomie
  • 0 à 100 km/h en 2,9 s.
  • Mode California Mode pour une conduite à ciel ouvert

Depuis l’échec de la Karma, Henrik Fisker a présenté plusieurs projets : la berline sportive E-motion, la navette Orbit. Il s’est finalement fixé sur l’idée d’un SUV électrique, mais en mettant l’accent à la fois sur ses éventuelles caractéristiques environnementales (produits recyclés, etc), mais aussi son prix. Et à la présentation à Las Vegas, c’est ce point qui a retenu l’attention : 37499 dollars, avant l’aide fédérale de 7500 $. Une offre convertie en mensualités de 379$, pour parcourir jusqu’à 48000 km par an, avec un accès au réseau de charge Electrify America (VW).

Ceci pour un SUV de 4m60 environ, doté d’une batterie de 80 kWh, d’une autonomie de 480 km et capable d’abattre le 0 à 100 km/h en 2,9 s. Petit truc en plus, le California Mode qui permet sur la pression d’un seul bouton de descendre complètement les 6 glaces latérales (custode comprise), la lunette arrière, et ouvrir en grand le toit panoramique en 2 parties.

Et Fisker ne manque pas d’ambition. Cet Ocean doit débuter sa production en 2022, et sa plateforme donnerait naissance à 2 autres modèles. De 2022 à 2027, le constructeur table sur un million d’exemplaires. Seul hic, il n’a pour le moment pas d’usine à sa disposition.

Notre avis, par leblogauto.com

Le problème de l’usine sera sans doute résolu via une production en sous-traitance, comme ce fut le cas pour la Fisker Karma, produite chez Valmet. Rappelons nous néanmoins de la genèse difficile de cette dernière. Patience donc, d’autant que ce SUV semble plus réaliste, même s’il est moins séduisant, que l’eMotion…

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Fisker Ocean, un SUV électrique à partir de 37500$"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Alex
Invité

Belle voiture, mais à voir la production… La Karma était extremement mal fini, avec un faux toit en panneau solaire qui n’était même pas raccordé aux batteries. Aura t’il la chance de vivre jusqu’à une mise sur le marché Européen? Un conccurent à la Model Y mais pour concurencer Tesla il faudrait avoir un réseau de bornes solides! C’est là la vraie suprématie de Tesla.

Thibaut Emme
Admin

Mouais…on est loin de la Karma… Y a du Land Rover, c’est pas moche moche, mais c’est pas non plus transcendant selon moi.

80 kWh pour 480 km, soit 16,67 kWh/100 km ? Mouais…dubitatif.

Mwouais
Invité
C’est une très jolie annonce à un bon prix (un peu trop bon d’ailleurs). Mais si la Karma est restée quelque part dans mon cœur, sa réalisation finale et son insuccès mérité m’invite à retenue sur la réalité du projet de Fisker. Les 6 glaces qui descendent, c’est une avancée majeure ? C’est beaucoup mieux que 4 ? Si c’est ce que Henrik met en avant comme valeur ajoutée commerciale, il faut s’inquiéter. Les 16kWh doivent correspondre à un cycle, mais lequel ? Prise en compte de la recharge solaire journalière ? Car 16 kWh, c’est la valeur d’une Kona… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
@Mwouais : « recharge solaire journalière » >> Si on est à Los Angeles, on est sur un potentiel solaire de 2000 kWh/m2/an (équivalent au sud de l’Espagne). Prenons 1m2 de panneau qui serait tourné au top pour la production (ce qui ne sera pas le cas d’un toit de voiture), cela donne 5 kWh/j soit 20 à 30 km. Autant dire que cela ne rajoute rien à l’autonomie calculée sur un cycle. Si on prend le cas classique d’une voiture posée sans orientation, dans une ville, il faut plutôt tabler sur 2 kWh/jour au sud de la Californie, 1 kWh chez… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

@Thibaut : merci pour le calcul. Mon propos était en semi boutade et reprenait surtout le doute sur la valeur annoncée.

Quoique l’exercice pourrait être développé : si on considère le trajet moyen de 80 km et la recharge journalière de 20 km via les panneaux, la valeur de 16kwh devient une image de la réalité de cet utilisateur lambda. Reste à considérer un cycle de conduite normé à 80 km/jour et un parking en plein jour dans un pays lointain des cercles polaires.

wpDiscuz