Accueil Essais Essai Jaguar F-Pace SVR : gourmandise fossile

Essai Jaguar F-Pace SVR : gourmandise fossile

1790
57
PARTAGER
Essai Jaguar F-Pace SVR (2019)

Dans une catégorie vouée à une évolution technologique profonde, le Jaguar F-Pace SVR remporte la course à la puissance pour le moment.

Qui oserait encore acheter, en France, un SUV équipé d’un seul moteur thermique sur-puissant condamné au malus maximal et à une taxation plus violente que jamais ? Ils font pourtant de la résistance, ces Porsche Macan et autres concurrents directs à la vocation ultra-sportive. Alors que BMW vient de présenter pour la première fois un X3 M, Jaguar lance la version SVR de son F-Pace sur un marché déjà relativement concurrentiel. Compte tenu des quotas de CO2 attendus en Europe dès 2021, continuer à voir arriver de nouveaux modèles de ce genre constitue presque un miracle. Certes, ils visent avant tout d’autres marchés que l’Europe.

Sous cet angle, la silhouette du F-Pace SVR paraît particulièrement réussie.

Sur le papier, d’ailleurs, le F-Pace SVR pousse le bouchon encore plus loin que ses quelques rivaux hauts sur pattes. Alors que le Macan Turbo Pack Performance se contente d’un V6 bi-turbo de 440 chevaux, que l’Alfa Stelvio Quadrifoglio pousse son V6 bi-turbo à 510 chevaux et que le Mercedes-AMG GLC 63 S revendique lui aussi 510 chevaux mais avec un V8 bi-turbo, l’Anglais reçoit le V8 compressé qui équipe tous les modèles les plus sportifs du groupe JLR depuis une décennie. Avec ses 550 chevaux, il surclasse tout le monde (le BMW X3 M Competition six cylindres ne sortira « que » 510 ch) et se rapproche de très près des SUV ultra-sportif grand format (Porsche Cayenne Turbo, Bentley Bentayga, Mercedes-AMG G63…). Curieusement, cette abondance équine ne lui permet pas d’afficher un 0 à 100 km/h aussi bon que ses rivaux les plus rapides en ligne droite : alors que le GLC 63 S et le Stelvio Quadrifoglio ne demandent que 3,9 secondes, le F-Pace exige 4 dixièmes de plus. L’absence de launch control y est sans doute pour quelque chose.

Malgré une console centrale au style désuet, l’ambiance à l’intérieur du F-Pace SVR flatte les sens.

Derrière le volant, pourtant, ce F-Pace SVR ne paraît pas du tout moins rapide qu’un Stelvio Quadrifoglio. Avec un V8 qui grogne aussi fort dès le démarrage, il bat largement tous ses rivaux au registre des sensations sonores. Même le V8 4,0 litres bi-turbo AMG ne peut rivaliser avec le caractère redoutable de ce V8 de 5,0 litres, probablement le bloc le plus sensationnel chez les berlines et SUV premium toutes marques confondues (si l’on excepte le V12 atmosphérique de la très exclusive Aston Martin Rapide AMR). Les performances en ligne droite ne laissent absolument pas penser que ce gros chat se laisserait distancer par ses rivaux les plus véloces, et la propension extraordinaire du V8 à chanter rend d’office sa conduite plus amusante. D’autant plus que l’engin se défend admirablement dans la négoce de virage. Malgré sa masse supérieure à ses concurrents directs (sans doute en raisons de dimensions plus généreuses), il rassure dès la première courbe quant à son efficacité dynamique. Il faut tout de même composer avec quelques défauts plus ou moins énervants. L’amortissement piloté, particulièrement ferme à basse vitesse même en mode confort, verse au contraire dans un roulis exagéré en conduite sportive. Quant à la chaine de transmission intégrale, vantée par ses concepteurs comme une véritable « propulsion améliorée », elle refuse de combattre le sous-virage à l’extrême limite : poussez-le à fond dans les virages et il élargira quasi-systématiquement sa trajectoire si vous accélérez trop tôt. Vous ne le sentirez pivoter qu’à l’inscription et dans de très rares situations à l’accélérateur (même « ESP Off »). Les gros freins acier ne suffiront pas non plus à tenir des heures à ce rythme sans perdre du mordant, d’autant que la pédale souffre d’une longueur excessive. La boîte ZF offre une rapidité correcte, mais sans plus.

Ca fait beaucoup de bruit, ça roule fort mais en attaquant vraiment, ça sous-vire.

Des défauts qui n’empêchent pas de prendre un plaisir coupable à le cravacher pendant de longues minutes, stimulé par cette formidable sonorité. Globalement, l’expérience paraît plus attrayante qu’aux commandes du Stelvio mais comme dans tous ces SUV, on finit par se lasser d’autant plus que la sonorité devient fatigante à la longue et que la jauge de carburant flirte vite avec la réserve. On retrouve donc un rythme plus tranquille et dès lors, le F-Pace SVR redevient un excellent compagnon de luxe. Outre la meilleure habitabilité intérieure du segment (gros coffre et places arrière très généreuses), il jouit d’une finition intérieure magnifique avec le cuir beige de notre modèle d’essai. Les superbes sièges arrière et le grand toit vitré panoramique diffusent une ambiance flatteuse, que seul le style dépassé de la console centrale vient contrarier. Et dommage, encore une fois, que l’amortissement soit aussi ferme à vitesse urbaine.

Jaguar de niche

Vous faites partie des nombreux acheteurs de SUV en France ? Mais surtout de la toute petite faction capable de craquer pour un modèle à hautes performances malgré le tarif élitiste et la pression fiscale rédhibitoire qui va avec ? Dans ce cas, le style percutant du F-Pace SVR et ses sensations de pilotage flatteuses pourront vous détourner du Stelvio Quadrifoglio moins fougueux, du Mercedes-AMG GLC 63 doté d’un V8 à peine moins démonstratif, du Porsche Macan Pack Performance nettement moins puissant et du futur BMW X3 M au look moins remarquable. Avec son prix de 104 750€, il coûte plus cher que l’Alfa (91 400€) et que le Macan Pack Performance (94 790€), mais reste à peine plus abordable que le Mercedes (108 500€). A moins de vous réserver pour son tout nouveau cousin le Range Rover Velar SVAutobiography doté du même châssis et du même moteur, encore plus cher (112 440€). Ce dernier peut lui aussi compter sur un dessin particulièrement séduisant, mais il se positionne comme un modèle légèrement moins sportif sur le papier.

+ ON AIME
  • Style remarquable
  • Présentation intérieure
  • Sonorité extraordinaire
  • Performances
ON AIME MOINS
  • Console centrale vieillotte
  • Fermeté à basse vitesse
  • Comportement décevant à l’extrême limite

 

JAGUAR F-PAce SVR
Prix (à partir de) 104 050 €
Prix du modèle essayé N/A
Bonus / Malus 10 500 €
Moteur
Type et implantation V8 5.0 – Injection directe – Compresseur – Longitudinal Avant
Cylindrée (cm3) 5000
Puissance (kW/ch) 405 / 550
Couple (Nm) 680
Transmission
Roues motrices Intégrale
Boîte de vitesses Automatique à 8 rapports
Châssis
Suspension avant Double triangle
Suspension arrière Multibras
Freins N/A
Jantes et pneus 21 pouces
Performances
Vitesse maximale (km/h) 283
0 à 100 km/h (s) 4,3
Consommation
Cycle urbain (l/100 km) 16,5
Cycle extra-urbain (l/100 km) 9,3
Cycle mixte (l/100 km) 11,9
CO2 (g/km) 272
Dimensions
Longueur (mm) 4746
Largeur (mm) 1936
Hauteur (mm) 1652
Empattement (mm) 2870
Volume de coffre (l) 650
Réservoir (l) 82
Masse à vide (kg) 2070

Poster un Commentaire

57 Commentaires sur "Essai Jaguar F-Pace SVR : gourmandise fossile"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

C’est vous sur les photos ou se sont des images de la communication Jaguar?

Cedric
Invité

C’est moi au volant à l’intérieur

le lorrain
Invité

et après on explique à qui veut l’entendre que le réchauffement climatique devient hors de contrôle…
je ne comprends même pas que des constructeurs aient encore la bêtise de proposer ces trucs ridicules… et je comprends encore moins les clients de ce genre de dinosaures…

SAM
Invité

@le lorrain. Les centrales à charbon permettent aux usines allemandes et anglaises de fabriquer des autos … tout comme les usines de Pologne ou de Hongrie ou de République tchèque … Donc si vous achetez une Peugeot 108 assemblée dans l’Est et « peu polluante » … il y a de grandes chances que sa production laisse une empreinte carbone très importante … Et je ne parle même pas de l’extraction du minerai, l’emploi de produits chimiques …

Le cheval reste l’alternative la moins polluante à l’automobile.

panama
Invité

Sam les chevaux polluent énormément : déjections, flatulences.

SAM
Invité

Comme vous et moi Panama … seul que le cheval ne conduit pas de voiture, ne se chauffe pas, n’a pas de smartphone, n’achète rien donc son empreinte carbone est moi importante que le votre! 😉

wizz
Membre

SAM

le cheval, non en effet
mais le bonhomme sur le cheval, oui. Il se chauffera dans sa maison, achetera un smartphone, fera ses emplettes made in China, etc…

Bizaro
Invité

Oui mais il faut moins d’ouvrier, avec des des smartphones et des maisons chauffé dans des pays à l’hiver rigoureux, pour construire un cheval que pour construire un équidé.

Par contre l’assemblage d’un canasson prend beaucoup de temps, et beaucoup de fourrage. Alimentation souvent issue d’un changement paysager souvent qualifié de « pas tip top écolo ».
C’est d’ailleurs une des raisons avancé par les végétariens : »vos élevage de steacks hachés polluent énormément ».

beniot9888
Invité

Ok pour le cheval. Mais aller chercher la manière dont l’électricité qui aurait servi à fabriquer une Peugeot 108 a été produite, c’est vraiment devoir chercher très loin pour justifier cette Jaguar.

Et on sait tous que le « ouimé regardez les autres ils font pire » n’aide en général pas vraiment à l’amélioration du niveau général…

Bizaro
Invité

Il a plutôt l’air de dire 108/F-PACE même combat : à la poubelle et tous à cheval.

Mettant au même niveau de pollution tout les utilisateur de bien industriels futiles.

A t il raison? je ne sais pas. Mérite t il qu’on le prenne autant de dédain méprisant? Sûrement pas.

le lorrain
Invité

Le moyen de transport le plus efficient en énergie est le vélo, de très loin, bien plus économe encore que la marche à pied.
Dans la réalité, on pourrait tous réorganiser nos vie pour faire la majorité de nos trajets à vélo (si les infrastructures étaient à la hauteur)

Thibaut Emme
Admin

@le lorrain : oui, le vélo c’est 3 fois plus efficient que la marche à pied (environ).
Mais, il y a encore « mieux », c’est le vélo couché. Et encore mieux, le vélo-mobile (un vélo couché avec coque).
Certains lui ajoute une minuscule batterie pour aider dans les côtes mais on perd en efficience ce que l’on gagne en confort.

D’ailleurs on en reparlera très vite (enfin en partie 😉 ).

wizz
Membre

intéressant, le lorrain

explique nous à quoi ressemblerait une infrastructure à la hauteur?
Si intéressant, peut-être que ça nous aiderait à discuter avec nos élus locaux, à faire propager cette bonne parole, cette méthode, cette organisation que personne n’aurait trouvé depuis tout ce temps…

Mwouais
Invité

Oui mais pour ceux qui sont en mesure d’éviter la douche quasi indispensable en arrivant au travail…et comment gérer le costume sur son lieu de travail ?

SGL
Invité

Dans les pays du Nord dans les entreprises, il n’y a pas une douche pour 3 WC !? qquch comme ça ?
Ce qui permet à chaque employé d’arriver au boulot et de rester propre la journée.

Mwouais
Invité

Oui, au prix d’une infrastructure supplémentaire, de consommation d’eau potable chauffée et d.un traitement legionelle par choc thermique par exemple. Pas très ecolo.
Mais comment apporter son costume sur son vélo pour en changer régulièrement ?

beniot9888
Invité

Si tu sais que tu vas faire du vélo et qu’en arrivant, tu vas prendre une douche, je pense que tu en prends pas une en partant. Donc il est où le problème ? A part qu’on s’invente les excuses qu’on peut ?

Thibaut Emme
Admin

@beniot9888 : il faut une douche en arrivant au boulot (à condition de pouvoir en prendre une…) et une douche le soir en rentrant.
On double 😉
La solution lingettes en cas d’absence de douche est pire que tout (ces machins sont ultra-polluants).

Mwouais
Invité

Suppose maintenant que le dumping ou l’hystérie écolo l’emporte et que ton immeuble de bureaux de 2000 personnes ou plus qui arrivent tous entre 7h00 et 9h00 du matin rappliquent en vélo et consomment forces de douches …tu arrives au même problème que les chargeurs de voitures électriques : incompatible avec un nombre élevé d’utilisateurs.
Donc, le costard de rechange sur le porte vélo ?

wizz
Membre

pas de soucis pour les vêtements au travail

-si tu travailles dans un milieu cool, jeune cadre dynamique, en jean Tshirt basket, alors ça se plie, entre dans le sac à dos ou le porte bagage du vélo

-maintenant, si tu travailles en tant que grand cadre, en costume, qui ne se plie pas, alors cela veut dire que chaque semaine, tu apportes tes costumes au pressing, puis en revenant les chercher, ou te faire livrer à domicile. Dans ce cas là, on peut pratiquer le pressing au bureau
https://www.pressingprive.com/bundles/valetcompanyhomepage/assets/images/livraison-pressingprive.jpg

Les habits au travail, ce n’est pas un problème lorsqu’on va en vélo

Zay
Invité

C’est un véhicule de niche à l’impact marginal. La pollution vient des vieux tacots, des gros bus, des camions, des usines ne respectant pas les normes…

beniot9888
Invité

On peut aussi tous faire des efforts. Mieux appliquer (et contrôler) les normes dans les usines, renouveller le parc obsolète… ET éviter de produire des voitures consommant comme 5 Peugeot 108.

Zay
Invité

Reste qu’un passionné d’automobiles sera plus enclin à se passionner pour ce genre d’engin que pour cinq Peugeot 108.

wizz
Membre

passionné et….riche

parce que passionné et 1500€/mois, ça va être difficile…

Zay
Invité

Est-ce que « passion » rime toujours avec « possession » ? Je ne crois pas. Sinon, il y aurait bien peu de tifosi… Et l’extraordinaire aventure de la « folie rouge » n’aurait jamais existé : on parle de la restauration, des années durant, d’une épave de Testarossa par un… passionné qui ne doit pas gagner bien plus.
http://forum-auto.caradisiac.com/marques/ferrari/sujet676.htm

wizz
Membre

un constructeur propose parce que….l’automobiliste dispose
et s’il ne la propose pas, alors d’autres constructeurs se feront le plaisir de la proposer à sa place…

comme disait Coluche « quand on pense qu’il suffirait que les gens n’en achètent pas pour que ça ne se vende plus… »

Bizaro
Invité

C’est tellement vrai.

On pourrait même rajouter que si eux ne le proposent pas, ils mourront.
Se genre de véhicule leur permet de diffuser des I-Pace.

SGL
Invité

@le lorrain
Le prix fait une auto tellement marginale que l’impact sur l’écologie est négligeable.
Si elle respecte les normes, elle sera moins polluante peut-être que 80 % des voitures actuellement dans le parc automobile.

Bizaro
Invité
Le droit de tuer parce que Moi je suis quelqu’un d’important et donc moi j’ai le droit. Oui les méchants ce sont les autres, ce sont aux autres de faire l’effort. Je pourrais le faire, puisque j’ai les moyen d’acheter (ou me faire prêter) cette auto à 100 000€ mais je suis quelqu’un de tellement unique. A quoi bon alors que les millions d’automobilistes, qui roulent en vielle voiture, eux tous ensembles polluent plus que moi seul. Alors c’est à eux de faire l’effort que je n’ai pas fait. Soit la pollution est un problème et c’est l’affaire de tous,… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

Tu viens là sur la question de la position sociale, mais quand arrives tu sur la question du barbecue qui pollue mille fois plus qu’une Jaguar SVR ? Le barbecue est là uniforme socialement. Faut il interdire la vente de charbon de bois ? (Ceci n’est qu’un des exemples en la matière…on pourrait taxer le SCx des voitures comme marqueur de pollution non contrôlée..)

zeboss
Invité

@mwouais ; le barbecue pollue ?
si on parle ici de CO², c’est faux, le cycle du carbone est neutre avec le bois.
On peut parler des fumées, et des particules émises, mais comme elles sont pour la plupart de taille importante, les fumées visibles sont constituées d’éléments non brulés de taille élevée, elles sont naturellement difficile à ingérer et ne se déplacent jamais très loin.
Maintenant, Poulet, cochon ou sardines ?

SGL
Invité

@Bizaro, les riches ne sont pas toujours des horribles méchants responsables de tous les maux de la terre.
Ah, mais parfois le « riche » rend des immenses services dans l’intérêt général en achetant du haut de gamme et en banalisant des technologies utiles.
Jadis, ABS, ESP, climatisation, pot catalytique, FAP, et diverses options plus ou moins utiles, étaient réservés uniquement aux voitures haut de gamme.
Grace à l’achat des « riches » cela a permis de démocratiser toute sorte de technologie.

Bizaro
Invité
@Mwouais : le barbecue n’est réservé à aucune caste sociale tout le monde à le droit de faire des barbecues. Si le barbecue pollue et que si la pollution c’est mal, le barbecue est mal, il est mal pour tout le monde. Croire que les « riches » ne mangeons pas de grillades, et une grosse erreur. @SGL : je n’ai jamais dis que les riches étaient méchants. Je n’aime pas les amalgames dont tu es friand. En plus tu mélanges encore tout. Ici nous ne parlons pas d’une BMW I8 ou de l’I-Pace mais bien du F-Pace SVR. Donc ton couplet… Lire la suite >>
SGL
Invité
Ah, je fais des amalgames ? J’ai cru un moment que c’était l’inverse ! J’aimerais savoir sur quoi !? Je pense être quelqu’un de pragmatique, ce que tu considères comme un avis de ma part est plus une constations de la réalité. Tu compares un Mégane RS de 15 ans avec le Jaguar F-Pace SVR uniquement sur le taux de CO² pour connaître son niveau de pollution !? … Ça me parait extrêmement simpliste. On oublie volontairement les autres polluant ? Je veux bien reconnaître que le Jaguar F-Pace SVR est extrêmement polluant pour un véhicule de 2019, mais par… Lire la suite >>
Bizaro
Invité
« uniquement sur le taux de CO² pour connaître son niveau de pollution !? … Ça me parait extrêmement simpliste. » Effectivement ma phrase précédente t’aura mis la puce à l’oreille : « Le g de Co2/km est malheureusement l’unité de mesure de la pollution des véhicules, c’est idiot, cela ne représente pas grand , chose mais c’est comme ça. » Heureusement, quand tu affirmes : « elle sera moins polluante peut-être que 80 % des voitures actuellement dans le parc automobile. » Tu as tout pris en compte, toi… Car balancer à l’emporte pièce qu’elle ne polluera pas plus que 80% du parc automobile, ce… Lire la suite >>
SGL
Invité
Bon Ok @Bizaro, on va dire que tu as raison, effectivement, je n’ai pas de chiffres “solides” qui peuvent prouver que je suis plus dans la réalité. Sauf ceux de l’Ademe. Forcément, sur le principe de l’égalité des hommes, tu as forcément raison, mais c’est une utopie de croire que dans la réalité que cela marche comme ça … Mais bon. Enfin, tes critiques sur l’injustice d’utiliser un Jaguar F-Pace SVR se retournent aussi contre une VE comme la Tesla Model S L’essence du jaguar, le propriétaire le paye cher son carburant… Normal, il pollue. Pour la Tesla, pas vraiment… Lire la suite >>
wizz
Membre

la recharge gratuite sur les superchargeurs de Tesla, c’est comme les boissons gratuites lorsqu’on vole en première classe…

AXSPORT
Invité

En général, les V8 Ford/Jag « sound good » !!!
🙂

Bizaro
Invité
Je ne comprend pas: dans les points positifs on a « les performances ». alors que dans l’article il est écrit : « Curieusement, cette abondance équine ne lui permet pas d’afficher un 0 à 100 km/h aussi bon que ses rivaux les plus rapides en ligne droite : alors que le GLC 63 S et le Stelvio Quadrifoglio ne demandent que 3,9 secondes, le F-Pace exige 4 dixièmes de plus. » Je saisi dans le texte que le moteur qui chante fort ne donne qu’une impression de rapidité.En plus on a dans les points faibles : »Comportement décevant à l’extrême limite ». Alors je ne… Lire la suite >>
le lorrain
Invité

Je persiste, n’en déplaise aux rageux : un tel véhicule est une honte totale dans un contexte d’urgence climatique. Et l’argument « vu le nombre et le kilométrage que vont faire les proprio de ces bouses, ça a moins d’impact que la clio pourrie de ta tante », je ne le supporte pas. Quand on a du fric, on a une responsabilité qui va avec. Ce n’est pas au Bangladeshi qui crève la dale de faire attention mais à ceux qui consomment et polluent le plus.
Cette voiture est une honte et les clients de ces voitures sont des idiots criminels.

AXSPORT
Invité

Allez vous coucher…..

SGL
Invité
Sans être « rageur », et même en considérant que vous avez raison sur le principe, C’est un fait, les voitures de luxe pollueront mille fois moins que 20 % des autos les plus anciennes qui sont responsables de 80 % de la pollution. Je ne demande pas de « fusiller » les pauvres pour illuminera ce problème, mais éventuellement les aider pour qu’ils puissent rouler plus propre. Maintenant qu’il y a des riches qui pollue 5 X plus que les modestes en 108…. Que dire ? Refaire 1789 ? Adopter la politique de Khmers rouges ? Dans un sens,… Lire la suite >>
SGL
Invité

…pour éliminer ce problème,… Pardon !

Mwouais
Invité

L’hystérie liée à la peur induite semble gagner du terrain. Après le Nutella tueur à l’huile de palme, la Jaguar SVR comme diable. Munch me paraît très actuel à un siècle de distance.

wpDiscuz