Accueil Aston Martin Les concepts ItalDesign : Aston Martin Twenty-Twenty (2001)

Les concepts ItalDesign : Aston Martin Twenty-Twenty (2001)

312
5
PARTAGER
ItalDesign Aston Martin Twenty Twenty (2001)

En 2001, ItalDesign fait un choix assez audacieux en adaptant à la marque Aston Martin son idée récurrente de structure apparente. Et avec ce concept, ItalDesign fait à la fois référence au passé et au futur…

ItalDesign est habitué des choix tranchés, et le prouve en 2001 avec ce concept Twenty Twenty présenté au salon de Genève. Sur le thème de la marque Aston Martin, que l’on pourra juger assez classique en termes de style, il décline son idée de structure apparente. Un concept déjà décliné en particulier sur la Structura en 1998.

Les lignes dominantes ne sont donc pas réalisés via le relief des panneaux de carrosserie, mais par les éléments structurels en aluminium. Autant le dire, l’accueil de ce concept fut plus que mitigé lors de sa présentation. La base mécanique est une Aston Martin DB7 V12 Vantage Volante.

Ce concept doit son nom à plusieurs éléments. Il illustre à la fois une vision d’un roadster Aston Martin pour 2020. Créé par Fabrizzio Giugiaro, il est aussi un hommage (sans référence stylistique), à l’Aston Martin DB4GT Jet signé par son père 40 ans (20+20) plus tôt chez Bertone… Trois ans plus tard, Bertone évoquera d’ailleurs la même Jet par son concept Jet2, avec un concept à l’accueil bien plus positif.

Source : ItalDesign

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Les concepts ItalDesign : Aston Martin Twenty-Twenty (2001)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
klm
Invité

l’arrière fait un peu cadillac le devant préfigure les futures aston martin.
Si a titre personnel je le trouve moyen il n’est pas moche.

Vince
Invité

sympa ces phares de 206 😀

MINI_Stig
Invité

On peut remarquer les jantes provenant d’une XKR, la cousine de la DB7 à l’époque 🙂
Le résultat n’est pas très heureux sur la partie arrière, mais l’avant a quelque chose je trouve..

BAM
Invité

Horrible à tous points de vue. Ce concept que j’ai toujours trouvé moche et décevant marque hélas le passage de relais entre le père et le fils Giugiaro. L’époque n’est pas la même, le talent non plus…

CDA
Membre

Ce serait intéressant de voir le résultat sans toutes ces bandes grises.

wpDiscuz