Accueil Concept car Les concepts ItalDesign : Cinquecento (1992) / Lucciola (1993)

Les concepts ItalDesign : Cinquecento (1992) / Lucciola (1993)

303
5
PARTAGER

En 1992, la Fiat 500 est le thème officiel du salon de turin. ItalDEsign fait le choix d’une étude proposant une Fiat 500 moderne. Qui aura un avenir bien différent…

1992, Fiat vient de lancer la Cinquecento, sa vision d’une 500 moderne. L’icône automobile de l’Italie des années 50 est au centre de l’attention au salon de Turin 1992, et le thème imposé à tous les carrossiers transalpins. Tous s’executent, pour la plupart avec une simple étude reprenant la base de la Cinquecento. C’est ainsi le cas de Pininfarina, Maggiora, Stola, Boneschi. D’autres parient sur une proposition bien différente, ne reprenant que la base technique : Bertone ou Coggiola. De son côté, ItalDesign prend un chemin totalement différent, en proposant une version moderne de la 500.

L’ItalDesign Cinquecento adopte un profil monocorps qui lui est cher. Et qui est aussi très en vogue alors, puisqu’il coïncide avec la présentation de la Renault Twingo quelques semaines plus tôt à Paris. Pour ajouter une touche de distraction, ItalDesign fait de sa Cinquecento une découvrable « de plage ». Mais se contente alors d’une simple maquette pleine.

La Cinquecento devient Lucciola

L’année suivante, au salon de Bologne, ItalDesign dévoile la Lucciola. Une version plus achevée de la Cinquecento. Le style a légèrement évolué, en particulier avec ses phares ronds à l’avant. A l’intérieur, le côté ludique passe par des sièges réversibles par basculement du dossier, permettant une disposition plus conviviale à l’arrêt.

La mécanique est un hybride, avec un moteur électrique de 5,5 kW associé à un moteur diesel à l’avant, et deux moteurs électriques de 7 kW à l’arrière. 4 roues motrices donc, et officiellement la capacité de rouler durant 50 km sur la seule énergie électrique.

L’avenir de ces concepts se déroulera bien loin de l’Italie. C’est Daewoo qui montre son intérêt, et qui choisira ce dessin pour sa nouvelle petite citadine. La Daewoo Matiz sera lancée en 1998, après le concept D’Arts présenté en 1997.

Source : ItalDesign

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Les concepts ItalDesign : Cinquecento (1992) / Lucciola (1993)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thibaut Emme
Admin

Sympa en version « plage ». Surtout avec sa motorisation électrique (enfin hybride…théorique) et ses couleurs bariolées.
Dommage que ce ne soit devenu que la fade Matiz :-/

Baba
Invité

Ah les goûts et les couleurs !!! Pour ma part, la Matiz M100 était très belle et a connu une belle carrière internationale (Daewoo, chevrolet, Pontiac, FSO, Formosa et j’en oublie sûrement)

Carlos Ghost
Invité

La première Matiz n’était pas fade, mais sobre, et la deuxième a dénaturé ce dessin élégant.

Mais je comprend qu’à une époque où la mode est aux dessins compliqués de la morkitue (voir la Fiesta, le Meriva II) on puise trouver ça fade…

Thibaut Emme
Admin

Rien à voir avec l’époque actuelle. La Matiz « singeait » la Twingo 1. Et côté « non fade », la Twingo 1 se posait là.
Couleurs bariolées à l’intérieur (criardes disaient certains), carrosseries idem, dessin rondouillard, etc.

Fade ne veut pas dire moche mais plate, ni belle ni moche…fade quoi.

Ad Hoc
Invité

Et la Twingo singeait (copiait clairement en fait !) la Honda Today, présentée en 1985….Un an plus tard, en 1986, Jean-Pierre Ploué présentera la maquette de ce qui sera la Twingo….6 ans plus tard. Il aura fallut 7 ans à Renault pour copier une Honda. Désolé pour ce demi hors-sujet mais il faut rendre à César..

wpDiscuz