Accueil Actualités Entreprise Takata : la situation se noircit encore plus

Takata : la situation se noircit encore plus

52
1
PARTAGER

Pris dans la tourmente, l’équipementier japonais Takata continue de boire le calice jusqu’à la lie. Deux nouvelles informations assombrissent un peu plus encore une situation déjà très obscurcie.

L’affaire Takata c’est avant tout un chiffre astronomique et le plus important rappel de l’histoire avec quelques 50 millions d’airbags à l’échelon mondial.

Ces dernières semaines, on envisageait que l’addition allait encore plus s’alourdir avec de possibles nouveaux rappels. Il en est officiellement question après que l’organisme américain de sécurité NHTSA vient de confirmer et d’imposer un autre rappel, celui-ci étant pour l’heure chiffré à quelques 35 millions ou 40 millions d’unités (uniquement pour le marché américain).

Comme si cela ne suffisait pas, une autre annonce, encore plus grave, a été confirmée par le géant Honda un des principaux clients de Takata. Si l’affaire des airbags explosifs a déjà officiellement fait plusieurs centaines de blessés (détérioration originelle de l’airbag  et défaut du générateur de gaz qui utilise du nitrate d’ammonium), elle aura aussi causé plusieurs décès.

Un nombre de décès en lien direct qui vient de faire de nouvelles victimes portant le nombre de total à treize morts suite aux conclusions après deux accidents en Malaisie. Plus que jamais va petit à petit se poser la question de la survie de Takata, plan de sauvetage notamment orchestré par les constructeurs japonais ou pas.

Source : Europe Automotive News.

Crédit illustration : Takata.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Takata : la situation se noircit encore plus"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Tal-Chant
Invité

En étant un peu froid et en relativisant uniquement les chiffres,
je trouve que 13 morts et quelques centaines de blessés sur des centaines de millions d’airbag, ce n’est pas tant que ça, et on est loin du scandale que veut nous vendre la presse.

wpDiscuz