Accueil Actualités Entreprise Les constructeurs japonais veulent sauver Takata

Les constructeurs japonais veulent sauver Takata

66
4
PARTAGER

L’équipementier Takata s’est enfoncé en 2015 dans une vague sans cesse montante de rappels pour ses airbags défectueux, à tel point que son existence même s’en trouve menacée. Les constructeurs japonais auraient beaucoup à perdre de la disparition ou de la transformation de Takata et réfléchissent à une alliance pour supporter l’entreprise.

Même si c’est avant tout Honda qui est engagé et victime de la débâcle dans les plus grandes proportions, les autres constructeurs de l’archipel, Toyota et Nissan au premier chef, sont concernés également, et ont tenté de diversifier leur approvisionnement. Cependant Takata s’avère incontournable. Un article sorti dans la presse japonaise ce matin indique qu’ils en ont fait la constatation et ne veulent pas prendre le risque de voir le savoir-faire et la technologie de Takata en matière d’airbags et de ceintures de sécurité disparaître ou partir à l’étranger à la suite d’un rachat puisque Takata est en position vulnérable. Ils sont donc en pourparlers pour créer une alliance très patriotiquement appelée « Alliance du Soleil Levant (hi no maru no rengo) » qui prendrait à sa charge une partie du coût colossal généré par les rappels et estimé à plusieurs milliards de dollars au total, chaque constructeur décidant volontairement de réduire les sommes réclamées à Takata.

Pour l’instant, les discussions seraient en cours et la formation de cette alliance subordonnée à la décision de Honda, où on met en avant les problèmes de gouvernance de Takata dans la gestion de la crise. Une façon de réclamer un changement dans la structure dirigeante de l’équipementier comme préalable à la formation de l’alliance en question.

Source : Yahoo News
C
rédit image : Takata

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Les constructeurs japonais veulent sauver Takata"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Léon
Invité

Seul Honda au Japon est actionnaire de Takata.
(Bloomberg)
Volkswagen USA:
Lettre de Volkswagen le 15 octobre 2015 à la National Highway Traffic Safety Administration:
Volkswagen a listé modèles VW, Bentley, Porsche, Audi et Lamborghini vendus aux États-Unis et utilisant environ 2,4 millions ….. d’airbag Takata.

seb
Invité

C’est quoi le rapport avec WV? Ce n’est pas parce qu’ils utilisent des airbags Takata qu’ils sont actionnaires de Takata.

Financier73
Invité
Non mais VW tente de dissiper les fureurs américaines en brûlant une dernière cartouche mettant en évidence le danger humain des mauvais air-bags de Takata contre le « peu de danger » lié à la pollution des leurs moteurs. 20 milliards US$ pour VW qui a triché contre moins d’un million pour le japonais qui a obligé les constructeurs à rappeler les voitures ! VW ayant acheté les air-bags à Takata, comme beaucoup d’autres constructeurs, a dû faire face aux rappels de sécurité et devrait se retourner contre eux mais avec le faible espoir de récupérer le moindre sou. Juridiquement parlant, Takata… Lire la suite >>
Léon
Invité
SEUL Honda a 1 million d’actions Takata. Par contre Takata a des actions Toyota Motors et Mazda Motors. Pourquoi mettre en avant toutes les marques japonaises….. L’usine allemande de Takata exporte uniquement sa production au Japon ? http://www.usinenouvelle.com/article/takata-petri-rationalise-sa-production-d-airbags.N39334 Les approvisionnements de cinq fournisseurs importants — ???– , autrefois réalisés indépendamment, ont été réunis sur un même circuit : un transporteur fait au cours d’un même voyage la tournée de ces fournisseurs, situés dans un rayon de 300 kilomètres. Les livraisons passeront ainsi d’une à trois par semaine. Cette modification entraînerait un gain de 285 000 euros par an. De plus,… Lire la suite >>
wpDiscuz