Accueil Jeep Jeep Cherokee : pas « recommended » par Consumer Reports

Jeep Cherokee : pas « recommended » par Consumer Reports

253
26
PARTAGER

Passé au révélateur de l’influent et reconnu média américain Consumer Reports, le Jeep Cherokee a laissé une impression contrastée. Le constat définitif s’articule autour d’un point et de la fameuse mention « recommended » qui n’est pas attribuée.

Indépendant, le média et organisme américain Consumer Reports avaient acheté deux Jeep Cherokee, un Latitude et un autre en finition V6 Limited. Si Consumer Reports salue quelques points (équipements, habitacle, insonorisation), le média pointe également différents reproches.

Parmi ceux-ci, la suspension, le comportement, la BVA9 (à l’origine de nombreux retards) pointée comme insuffisamment réactive et encore un moteur 2.4 l TigerShark à la fois trop gourmand et pas assez puissant. Au final le Jeep Cherokee Latitude décroche un score de 56 sur 100 quand en finition V6 3.2 l Limited la note grimpe à 70 sur 100.

Consumer Reports conseille le V6 3.2 l plutôt que le quatre cylindres. La conclusion est finalement que la mention « recommended » n’est pas décernée au Jeep Cherokee, un modèle dont le démarrage nord-américain a été de bonne facture. Pour le test dans son ensemble, c’est via ce lien.

Source : Consumer Reports via Automotive News.

Poster un Commentaire

26 Commentaires sur "Jeep Cherokee : pas « recommended » par Consumer Reports"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Umaga
Invité

Pour un moteur qui s’appelle « requin tigre », il est normal d’être gourmand; mais pas assez puissant, là il y a clairement gourance 🙁

johnjohn
Invité

En même temps ce 2.4l est l’entrée de gamme de ce cherokee, donc un peu juste effectivement… mais le plus gros des ventes se fera via le V6 3.2l chez l’oncle Sam…

François
Invité

J’aimerais bien qu’on m’explique en quoi le Cherokee a fait un démarrage de « bonne facture » alors que durant les 3 premiers mois pleins de commercialisation, Toyota, Honda, Chevy et Ford étaient loin devant avec leurs Rav4, CR-V, Equinox et Escape?

A moins que par « bon démarrage commercial » l’auteur veuille dire « moins pire que celui de la Dodge Dart » et dans ce cas je suis d’accord.

johnjohn
Invité
il faut relativiser et comparer aussi les ventes de l’ancien jeep cherokee par rapport au nouveau et pas uniquement le comparer à al concurence! Quand on sait que JEEP vend en moyenne 30 000 véhicules par mois au states avec un excellent wrangler et un bon grand cherokee… faire plus de la moitié de ses ventes avec le nouveau Cherokee est un « bon démarrage » pour JEEP. Maintenant si tu veux à tout prix le comparer aux autres SUV dans le pays (puisque tu le martèles à chaque fois )… ben oui en effet il se vend un peu moins de… Lire la suite >>
seb92
Invité

François, aux usa les ventes de jeep était en moyenne négative sur les 10 premiers mois de 2013 et depuis 3 mois et la sortie du cherokee les ventes de jeep oscillent entre +30% et +40%.

François
Invité
« il faut relativiser et comparer aussi les ventes de l’ancien jeep cherokee par rapport au nouveau » Le Liberty / ancien Liberty est sorti pile poil au moment où le marché automobile américain est passé de 16 à 10 millions de ventes en moins de temps qu’il ne faut pour le dire mais aussi au moment où l’avenir de Chrysler était plus qu’incertain (le genre de truc qui calme le prospect), la comparaison ne peut donc pas se faire. 😉 La seule qui soit valable est celle avec les concurrents à un instant « T », par exemple en janvier 2014, décembre 2013… Lire la suite >>
johnjohn
Invité
je te rejoins et en même je ne pense pas comme toi… Si on part de ce principe, alors on doit dire qu’une Yaris en France est un échec car elle se vend moins bien qu’une clio ou une 208… Alors qu’en fait, pour le constructeur nippon est très content de ses ventes en France… idem pour une fiat 500 en France, ele se vend moins bien qu’une twingo mais elle fait le bonheur de fiat 😉 partant de ce principe, mon raisonnement est : ok il se vend moins de cherokee que de RAV 4, mais il semble correspondre… Lire la suite >>
François
Invité
Sauf que Toyota n’a pas débarqué en France en bombant le torse à coup de « la Yaris va bouffer de la Clio au petit déjeuner » mais c’est bien ce qu’a fait FCA aux USA avec la Fiat 500 (on attend toujours les 50 000 ventes par an car même avec la 500L, le compte n’y est pas du tout en 2013), la Dodge Dart (la soi-disant référence avec la technologie européenne qui allait assommer la concurrence et tout et tout, à l’arrivée elle fait moins bien que le Caliber en son temps), ce Jeep Cherokee (même topo que la Dart… Lire la suite >>
seb92
Invité

François, aux usa les ventes de jeep était en moyenne négative sur les 10 premiers mois de 2013 et depuis 3 mois et la sortie du cherokee les ventes de jeep oscillent entre +30% et +40%.

seb92
Invité

François, désolé de te le dire mais ton com est caricatural. Tout ce que tu dis n’a, selon mes souvenir, jamais été écris sur un communiqué de fca. Dire qu’avoir un objectif de 50000 ventes est « grande bouche, présomptueux, bombé le torse….etc » est tout simplement ridicule de ta part. 50000 est : rai-son-a-ble. Rien d’extraordinaire. Ils ont échouer de peu mais fiat est bien lancé et dépassa mini en janvier. Pas mal.
De plus aux usa fca c’est 46 mois consécutifs d’augmentation des ventes et 50 mois au canada. C’est vrai qu’il n’y a pas de quoi pavoiser 😉

wizz
Membre
Oui et non. La situation n’est pas aussi confortable pour Chrysler pour son avenir. Lors de la crise, on avait dit que la faiblesse des constructeurs américains se résidait dans leur gamme, très fort sur les pick up, SUV et consort propulsés par des gros moteurs pas sobres. Et donc dès que l’économie es en difficulté, ou que l’énergie est chère (ce qui revient au même), alors les gens ne peuvent plus assumer ces véhicules énergivores, et se replient vers des véhicules à l’usage plus économique, un segment où les construceurs américains sont absents ou peu performant Alors oui, des… Lire la suite >>
johnjohn
Invité
Pour la dart, je te rejoins à 100%… c’est un échec! Faute à SM d’être arrivé comme un bourrin en voulant vendre un produit sans être à l’écoute du consommateur US… un moteur multiair avec une essence plus cher! Une boîte double embrayage délaissée par l’américain moyen! Bref, une bonne auto mais qui ne répond pas à la demande ! Pour la 500, même si elle n’est pas arrivée aux 50 000 ventes de SM (présomptueux pour les US) elle n’en est pas loin et fais mieux que mini… donc à mes yeux c’est un succès, pas selon SM mais… Lire la suite >>
wpDiscuz