Accueil Actualités Entreprise Le séisme de Tohoku perturbe durablement l’industrie automobile

Le séisme de Tohoku perturbe durablement l’industrie automobile

93
11
PARTAGER

Comme lors du tremblement de terre de Niigata en 2007, l’industrie automobile est victime de son organisation en flux tendu à la suite du séisme de la semaine dernière dans la région du Tohoku. Toyota vient d’indiquer que ses opérations ne pourront pas reprendre avant le 26 mars, Honda le 27, Nissan le 24, et même les constructeurs qui n’ont pas d’usines dans la zone sont touchés.

La production a cessé faute de pièces dans 18 usines du groupe Toyota et dans celles de Honda. Les usines de Nissan tournent en partie, sur les stocks de pièces avec priorité a l’export. Les modèles qui font les plus gros volumes sont à l’arrêt: Honda Fit, CR-Z, CR-V, Toyota Prius, Toyota Yaris, RAV4, Lexus IS, Lexus ES… Toyota estime une perte de production de 140.000 unités.

Nissan est touché dans son usine de Tochigi, dans la région sinistrée, pour les Infiniti, Rogue, Leaf, GT-R, mais prévoie de reprendre la production normalement demain.

Chez Subaru, la production du Forester est touchée, alors que Mitsubishi et Suzuki produisent sur le stock de pièces existantes, en priorité pour l’export. La production pour ces constructeurs risque de s’interrompre avant la fin de semaine, tout comme pour Mazda pour les mêmes raisons.

On a vu que les problèmes ne se limitaient pas aux constructeurs japonais. Les constructeurs étrangers qui utilisent des pièces japonaises, en particulier électroniques, sont également impactés. Il va falloir quelque temps pour que les circuits d’approvisionnement se réorganisent.

Ce problème va soulever le débat de l’organisation de la production en flux tendu autour d’un réseau de fournisseurs. Ça n’est pas la première fois que cette organisation montre sa faiblesse vis-à-vis d’événements externes. Est-ce que l’on doit considérer une telle catastrophe comme atypique, ou doit-on en tenir compte dans l’organisation de la production ? Les gourous de la production tiennent là un urgent sujet de réflexion.

Via Automotive News et divers

Lire également:
Le séisme japonais perturbe la production de PSA

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Le séisme de Tohoku perturbe durablement l’industrie automobile"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
MiguelAnge
Invité

Le manque de pièces industrielles venant du Japon n’est que la partie immergée de l’iceberg. Le trés gros problème est que de nombres fondeurs de silicium largement m

MiguelAnge
Invité

(suite)…. largement monosource et beaucoup ne fournissent plus. Et faire un changement dans un calculateur rapidement n’est pas simple si le composant est complexe….

wizz
Membre

faut pas exagérer non plus
m’étonnerait que cette région sinistrée ait concentré le monopole du silicium

Mike
Invité

la YARIS n’est pas impacté du tout, produit 100% made in france…. la YARIS dont vous parlez est la version sedan pour les USA…

Invité

100% produit made in France… le directeur de toyota france je crois annoncait l’autre jour 6 semaines de stocks de pieces détachées provenant du Japon pour la production de voitures en France…

wpDiscuz