Accueil Chery Dakar: l’équipe Rely en difficulté

Dakar: l’équipe Rely en difficulté

85
0
PARTAGER

Le premier Dakar de Chery/Rely s’était plutôt bien passé. Les deux X5 officiels avaient vu l’arrivée (aux 28e et 29e rangs, sur 57.) Cette année, l’équipe Chinoise accumule les pépins. L’une des trois voitures est hors-course et une autre ferme la marche.

La monture de Lu Ningjun a eu des problèmes de démarrage. Du coup, il s’est présenté en retard sur la ligne de départ. Il pouvait rouler, moyennant une lourde pénalité qui ruinait ses chances. Après une journée, Lu a préféré rendre son carnet.
A 53 ans, il est considéré en Chine comme le plus rapide et le plus expérimenté (il attaquait son 7e Dakar) des pilotes Chinois. Il était également le seul à avoir le droit de dégourdir son Rely 2011 avant l’épreuve. Véritable star, il était un peu le parrain de la colonie Chinoise et a du s’expliquer devant les caméras (ci-dessous)… Alors qu’il n’apparait même pas dans les communiqués officiels!

Ce même jour, Jiang Yaohuan accidentait son X5. L’équipe réussit à réparer et il a franchi le CP in extremis. Parti dernier le second jour, il a remonté au 82e rang.

En conséquence, c’est sur le débutant Liu Kun que reposent les espoirs de Rely. Il pointe au 69e rang.

Les Chinois font une course dans la course. L’an dernier, ils étaient 5. Cette année, ils sont 9 (3 Rely, 1 Great Wall et 5 privés.) Ils veulent marcher sur les traces du regretté Xu Lang. Leur expérience et leurs moyens sont limités. Néanmoins la bagarre fait rage pour le titre honorifique de « premier Chinois ».
Le décalage entre le traitement de l’organisateur (qui les snobe) et celui des médias Chinois (où ils ont autant d’exposition que Sainz) est incroyable.

Ne les cherchez pas parmi les 20 premiers ou même les 50 premiers. Le privé (et débutant) Zhou Yuande (ci-après), actuellement en tête de ce trophée officieux, est 55e. Zhou Yong (aucun lien de parenté avec Zhou Yuande) est 58e avec l’unique Great Wall officiel. Liu Kun et son Rely X5 complètent le « podium ».
Lu Ningjun ayant le seul abandon, cela nous laisse donc 8 pilotes venus du Pays du Milieu en lice. Combien d’entre eux iront jusqu’à Buenos Aires?

A lire également:
Dakar 2011: Chery met le paquet
Dakar 2011: Great Wall rempile

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz