Accueil Champ Car Champ Car: tests à Laguna Seca

Champ Car: tests à Laguna Seca

51
2
PARTAGER

Wilson.jpgAprès Sebring et Houston, le Champ Car effectue des essais hivernaux à Laguna Seca (un circuit qui fêtera cette années ses 50 ans.) Les derniers de l’intersaison.
Après Houston où une quinzaine de Panoz ont tourné (la plupart sans sponsor), la plupart des observateurs furent pessimistes sur la situation financière de la discipline. Mais Kevin Kalkhoven nous a répondu qu’il ne faut pas s’alarmer et qu’à Laguna Seca, il y aura plein de (bonnes) nouvelles…

Champ_Car_phoenix.jpgJuste avant de partir à Laguna Seca, le team Australia a fait un crochet par Phoenix, où se disputera une épreuve début décembre. Simon Pagenaud, Will Power et leur patron Dan Selznick ont tous les trois roulé cote à cote sur une partie du tracé utilisé. Plus qu’une démonstration censée éveiller l’intéret des habitants, il s’agissait de faire des « tests de nuisances sonores ». En effet, le tracé passe à coté du centre d’appel du 911 (appels d’urgence) de Phoenix. Le batiment du centre d’appel fut calfeutré afin qu’aucun bruit de l’extérieur n’y soit audible. Les tests furent concluant, mais Joe Arpaio, le sheriff de Phoenix a mis en garde les organisateurs: si les monoplaces feront trop de bruit en décembre, il fera annuler la course.
Rappellons qu’avant cela, la Nascar (qui disposera du Superspeedway de la ville et ne veut pas de concurrence) avait jeté un groupe de militants écologistes et de riverains dans les pattes des organisateurs. Chapeau à ces derniers, qui sont visiblement très persévérant.
Champ_car_Phoenix_2.jpg

Tagliani.jpgEn Californie, 15 pilotes était présents (plus Baumgartner, on y reviendra.) C’est autant qu’à Sebring ou Houston, malgré les promesses de Kalkhoven. De plus, de nombreuses voitures restent vierges de tout sponsor.
Tristan Gommendy faisait ses premiers pas avec PKV. Du coup, Oriol Servia se retrouvait à pied. Même sanction pour Bruno Junqueira, remplacé par Andrew Ranger chez Dale Coyne. La grande nouveauté était les débuts de Matt Halliday (aucun lien de parenté avec notre Johnny national.) Le Néo-zélandais, dominateur en A1 GP, essayait la Conquest (dévolue à Nelson Philippe à Houston.) Chez PCM (l’une des rares équipes qui alignera deux voitures), Mario Dominguez (qui n’a plus roulé en Champ Car depuis 2005) a été appellé en renfort de Dalziel et Figge, tous deux rookies. Mais il s’agissait uniquement d’essais sans lendemain, vu que les deux pilotes sont titularisés depuis des mois et que l’on voit mal PCM aligner une troisième voiture. Quant à Alex Tagliani, il vient de parapher son contrat chez Rocketsport.
Espérons que Junqueira, Philippe et Servia (tous trois anciens vainqueurs) trouveront une solution d’ici Las Vegas.
Gommendy.jpg

Graham_Rahal.jpgChez Newman/Haas, l’annonce de la titularisation de Graham Rahal se fait attendre. Même si le pilote Américain a 99,99% de chance d’obtenir la deuxième Panoz de l’équipe. D’ailleurs, Mike Lanigan, PDG de Mi-Jack, sponsor historique de Conquest Racing (avec qui Rahal a couru en Atlantic en 2006), vient d’annoncer qu’il sponsorisait Newman-Haas (qui devient Newman-Haas-Lanigan.) Lanigan a ainsi suivi son poulain, abandonnant Conquest, qui a frolé la faillite.

Mazda_Champ_Car.jpgZoom zoom! Mazda, le constructeur qui a le slogan le plus ridicule (et dont les Japonais n’arrivent pas à prononcer le nom), vient d’annoncer un partenariat avec le Champ Car (à Laguna Seca, circuit qui lui appartient.) Les moteurs Cosworth (ex-Ford), resteront des Cosworth « tout court » (alors que ceux utilisés en Atlantic sont badgés Mazda depuis 2006.) En revanche, Mazda fournira à la série des Safety car et des voitures médicales. On est loin de légendaires Pace car d’Indianapolis ou des Mercedes pimentées par AMG en F1… En plus, Ford s’était retiré afin d’économiser de l’argent et parce que ses caisses sont vides. Alors pourquoi est-ce que son successeur est Mazda, dans lequel Ford possède la majorité des actions?

Baumgartner.jpgUne annonce qui va faire plaisir à nos collègues de F1 rejects est le retour que Zsolt Baumgartner. Hongrois rêver! L’ex-chicane mobile de Jordan (2003) et Minardi (2004, où il accrocha un improbable point à Indianapolis) effectue son come-back chez Minardi USA. Il y sera pilote de réserve et d’essai (alors que l’écurie n’a pour l’instant qu’une voiture, destinée à Robert Doornbos.) Paul Stoddart retrouve donc son habitude d’engager des « pilotes d’essais » au talent discutable (Baumgartner n’a plus touché un volant depuis 2004 et il n’a jamais été une flêche) mais capable d’apporter un budget. A quand les retours de Chanosh Nissany, d’Alex Yoong et de Sergueï Zlobine? Faites chauffer la carte bleue!

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Champ Car: tests à Laguna Seca"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
blub
Invité

remarque sur le johnny « national » barré, au depart, votre halliday n’est pas francais, mais vous pouvez le garder si c’est juste pour se casser a monaco apres qu’il redevienne belge pour y profiter de statut financier

Arnaud
Invité

En plus, Ford sétait retiré afin déconomiser de largent et parce que ses caisses sont vides. Alors pourquoi est-ce que son successeur est Mazda, dans lequel Ford possède la majorité des actions?

FAUX, Ford ne possède que 33% du capital de Mazda Corp.

wpDiscuz