Accueil Actualités Entreprise Divorce Daimler Chrysler, la rumeur gronde

Divorce Daimler Chrysler, la rumeur gronde

87
10
PARTAGER

daimlerchryser.JPGQuil est loin le temps ou lon considérait comme heureux les mariages et rachats dans lautomobile ! Les spécialistes saluant la venue de super constructeurs ou dalliances promis à un avenir forcément brillant. Plates-formes globales, économies déchelles, services centraux communs, politique dachat mondiale, autant de mots enchanteurs susurrés par leurs conseillers aux oreilles des capitaines dindustries.

Bref, des idées qui ont rarement résistés à des modes de fonctionnement parfois antagonistes.

 BMW a récupéré les bons morceaux et jeté la carcasse en pâture, GM et Fiat ont rompu leurs longues fiançailles et Ford veut vendre Aston Martin. Ce qui ne signifie pas non plus que toute alliance soit vouée à léchec. Mais dans le cas de Daimler-Chrysler, on sent bien que ça ne colle pas et ça ne collera jamais. Chez Daimler on est obstiné. Et on assume ses choix. On ne coupe pas la branche Smart comme on ne laisse pas tomber Chrysler.

Mais les rumeurs enflent, portés par la forte augmentation du titre.  Les analystes dUBS écrivent que « Daimler pourrait envisager une sortie », mentionnant que Renault Nissan, Ford ou GM pourraient être intéressés. Une rumeur jugée spéculative par un porte-parole du constructeur. Même si certains membres du directoire sous couvert danonymat confient que « nous serions totalement inconséquents si nous ne préparions pas actuellement un plan de sortie »

Rendez-vous le 14 février prochain lors de la conférence annuelle du groupe pour en savoir plus.

Source autoactu

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Divorce Daimler Chrysler, la rumeur gronde"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Ben
Invité

Ca en fait des « il paraitrait que »… Attendons d’en savoir plus.

gregoire1fr
Invité
ceux qui ont le plus gros a perdre c’est chrysler qui a beaucoup appris et a encore beaucoup a apprendre. Mais Daimler semble avoir du mal avec ces alliances, deja que le ménage a 3 avec mitsubishi a deja capoté. Bon en même temps, chrysler a quelque probléme, le design de pas mal de modéle est peu réussi, car excépté chrylser 300C, pt cruiser, et dodge magnum et viper, les voitures de cette branche du groupe, que se soit chez jeep, avec les dernier commander, patriot et compass hideux, le dodge nitro qui ressemble a un parpaing sur roue, le… Lire la suite >>
Bernard Muller
Invité

Il faut dire que Mercedes voulant garder la primeur de ses plateformes, Chrysler n’a droit qu’aux miettes, ou plateformes des modeles passes.
D’ou peu d’economies d’echelles en fin de compte, contrairement a Renault Nissan qui utilisent les memes composants et plateformes.

Et puis, il y a l’ego teuton, « nous c’est Mercedes, vous, vous n’etes que des proletaires… »

désir noir
Invité

simple question quid de Mercedes dans l’affaire

Frederic Papkoff
Admin

Je n’ose imaginer la tête des ex-AMC resté chez Chrysler si Renault revenait dans l’affaire…

wpDiscuz