par David Christian Koskas

[Podcast 175] L’essentiel de la semaine automobile par leblogauto.com

Au programme cette semaine: le bilan du marché français en novembre, des suppressions de postes chez Michelin, 500 millions d'euros supplémentaires pour l'installation de bornes et des autoroutes plus vertes. Enfin l'essai et les nouveautés de la semaine.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Pas de miracle. En novembre le marché français baisse de 3% par rapport au même mois l'an passé. L'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi progresse de plus de 7% à environ 32 500 voitures. Dacia est à l'origine de cette croissance. Stellantis perd 10%, avec 40 787 ventes. Seules Citroën et Jeep sont dans le vert, progressant respectivement de 15 et 19%. Le groupe Hyundai-Kia surnage, avec 7 343 unités écoulées, soit + 60%! Le podium des ventes: Clio au coude à coude avec 208, suivi de très près par 2008. Côté marques, Peugeot avec 16% de parts de marché devance d'un souffle Renault. Volkswagen, premier Allemand, arrive 6ème juste derrière Toyota.

Mauvaise nouvelle chez Michelin. 614 suppressions d'emplois en France sont programmées en 2022. 530 postes avaient déjà disparu dans le groupe en 2020. Cela s'inscrit dans le plan dit de simplification et compétitivité prévu par la direction. Le manufacturier emploie environ 17 000 personnes sur le territoire. Dans le même temps, 322 recrutements sont prévus. Il s'agira essentiellement de métiers nouveaux, et peu de reconversions internes. En 2023, d'autres suppressions d'emplois sont également prévues. L'objectif pour le géant clermontois, gagner 5% de productivité en France.

Le gouvernement ré-injecte 500 millions d'euros dans le programme Advenir. Il concerne l'installation des bornes sur le territoire. Ainsi, la mise en place de points de recharge pourra être subventionnée entre 30 et 60% de son cout. Il s'agit pour le pouvoir de continuer à accompagner la transition. Malheureusement cela ne suffira pas à atteindre l'objectif fixé de 100 000 bornes d'ici la fin de l'année. Cependant, le ministre des transports entend bien avec ce coup de boost, mieux équiper notamment les campagnes.

Vinci, premier concessionnaire des autoroutes françaises, entend rendre ses axes plus verts et mieux adaptés au climat. Le géant français a commandé un rapport en ce sens. Il préconise l'accélération massive de l'installation de bornes rapides, d'au moins 150 kW. Même chose pour l'hydrogène, nécessaire pour les futurs camions électriques. En outre, Vinci va tester des couloirs décarbonés, avec des poids-lourds branchés sur des caténaires. Il s'agit également de fluidifier le trafic avec des péages à détection, sans barrière. Enfin le rapport prévoit une meilleure protection des axes contre les incendies et inondations. Montant présumé du plan pour les 12 000 kilomètres du réseau: 70 milliards d'euros.

Ne ratez pas l'essai de la semaine: L'Audi RS3 et ses 400 chevaux déboulent dans nos colonnes. Rendez-vous dès lundi sur leblogauto.com.

Enfin les nouveautés de la semaine: Opel lève le voile sur l'Astra Tourer, la cousine de la 308 SW. BMW fait renaitre l'appellation XM pour un concept-car, avec l'aimable autorisation de Citroën. Enfin DS lance une DS9 E-Tense de 250 chevaux à l'autonomie électrique augmentée.

Pour résumer

Au programme cette semaine: le bilan du marché français en novembre, des suppressions de postes chez Michelin, 500 millions d'euros supplémentaires pour l'installation de bornes et des autoroutes plus vertes. Enfin l'essai et les nouveautés de la semaine.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.