Accueil Alpine Genève 2020 : le programme de Renault, Dacia et Alpine

Genève 2020 : le programme de Renault, Dacia et Alpine

1645
8
PARTAGER
2020 - Morphoz

Au Salon de Genève 2020, le groupe Renault sera électrique et sportif. Nous aurons droit à un nouveau concept : Morphoz. Mais, aussi à la Twingo Z.E. ainsi que la première Dacia 100% électrique.

Programme du salon de Genève 2020 pour le groupe Renault

  • Twingo électrique et Megane Estate PHEV
  • Citadine Dacia électrique
  • Séries limitées Alpine

Twingo Z.E., crossover électrique, et Megane Estate PHEV

Le concept Morphoz doit illustrer « (la) vision de la mobilité de demain » de Renault. « Encore ? » serait-on tenté de dire après plusieurs concepts sur la mobilité. Mais, Morphoz, on le connait plus ou moins déjà puisqu’on l’a vu ici. Il est donc bien différent des EZ-GO, EZ-PRO, etc.

Morphoz, c’est normalement le pendant de son cousin dans l’Alliance, le Nissan Ariya. Ces deux crossovers électriques devraient arriver prochainement sur le marché et continuer l’offensive électrique de Renault-Nissan-Mitsubishi.

Ce qui est plus concret, c’est la Twingo Z.E. « Enfin ! » diront certains. On attend de savoir quelles seront exactement les caractéristiques de la version électrique de la citadine. Si elle reprend la batterie de sa fausse jumelle, la smart fortwo, et ses 17,6 kWh, elle risque d’en décevoir quelques uns (environ 100 km d’autonomie réelle). Mais, Renault devrait la pourvoir de 30 à 35 kWh pour l’aligner à la concurrence. En termes de prix on l’annonce autour des 25 000 € hors bonus, batterie incluse. A voir.

A noter que la nouvelle Mégane Estate E-TECH Plug-in (PHEV hybride rechargeable) sera également présente. Un break PHEV en alternative aux SUV concurrents, c’est une proposition à étudier !

Dacia aussi passe à l’électrique

Si la nouvelle Renault Twingo Z.E. sera trop chère pour vous, et bien réjouissez-vous, Dacia va proposer une citadine 100% électrique « la plus accessible du marché ». Cette citadine électrique lowcost, on la connait aussi. C’est le Renault City K-ZE proposé en Chine depuis plusieurs mois. Elle a été mise aux normes européennes en matière de sécurité ce qui engendre un surcoût inévitable.

Dérivé du Renault Kwid, le City K-ZE est un crossover urbain de 3,70 m avec une batterie de 26,8 kWh. En passant chez Dacia, le moteur de 45 chevaux devrait être revu avec une puissance à la hausse pour dépasser les 105 km/h du modèle asiatique. L’autonomie réelle attendue entre 150 et 200 km en extra-urbain ou en ville (le City K-ZE revendiquant 271 km NEDC) devrait rester peu ou prou la même. Il a pour lui sa masse en-dessous de la tonne.

Quant au prix, hors bonus, on suppose que Dacia l’alignera un cran en dessous de la Skoda Citigo-e, vers les 20 000 € pour un prix bonus déduit sur les 15 000 € environ. Imaginez avec une prime à la conversion…

Dacia exposera également sa nouvelle motorisation TCe 100 ECO-G (alias le retour du GPL) ainsi qu’une série limitée « Anniversaire » pour les 15 ans du renouveau de la marque avec la Logan.

Séries limitées et concept A110 SportsX pour Alpine

Alpine présentera 2 nouvelles séries limitées de son coupé sportif, l’Alpine A110. La marque espère ainsi relancer les ventes qui semblent déjà marquer le pas. Sur le stand Alpine, il y aura aussi le concept A110 SportsX présenté en première mondiale au Festival Automobile International en janvier dernier.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Genève 2020 : le programme de Renault, Dacia et Alpine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
FG5
Invité

Tous les salons ont la meme info dans toutes les marques: electrique/hybride
voila rien d’autre

SGL
Invité

Bah, électrique ou hybride ne sont plus des niches !

SAM
Invité

Clio et 208 étaient présentées …
Cette année Renault y
va avec plus d’autos et un concept car.
Peugeot a disparu donc, pas de salon!

SGL
Invité

Apparemment d’ici 2022, chez eux
C’est : 7 voitures électriques Renault et Dacia.
4 voitures hybrides rechargeables.
4 voitures hybrides essence-électrique.

Cela donne l’impression que Renault essaye de rattraper leur immobilisme sur l’électrique depuis 2013 !?
Espérons que cela ne soit pas trop tard, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire aussi.

Scal
Invité

C’est pas mal tout ça !

SGL
Invité

C’est quand même la honte pour les constructeurs Européens de se faire dépasser dans le nombre de VE vendu en Europe.
Apparemment, Renault et VW vendent moins ensemble que Tesla ! … c’est limite un retard flagrant pour ces deux marques ?

Scal
Invité

Faut-il rappeler dans quel contexte économique Tesla (sur)vit ?

wpDiscuz