Accueil Ecologie Tokyo Motor Show 2019 live : Nissan Ariya et IMk Concept

Tokyo Motor Show 2019 live : Nissan Ariya et IMk Concept

560
9
PARTAGER
Nissan Aryia TMS 2019

Au salon de Tokyo 2019, Nissan présente l’Ariya, un concept annonciateur d’un futur proche, ainsi que l’IMk, une key car électrique très prometteuse.

Souvenez-vous du Nissan IMx concept présenté à Tokyo 2017. Il annonçait un crossover compact électrique. Et bien ce Ariya est une version plus proche de la production. Esthétiquement, l’Ariya présente la nouvelle face avant des Nissan. Proche du nouveau Nissan Juke (sans les feux ronds) la calandre s’étire et se prolonge dans des feux matrix LED très fins. Ils sont soulignés par une signature lumineuse en boomerang plutôt simple. La calandre est factice car on est là sur un véhicule électrique qui n’a pas les mêmes besoins en refroidissement qu’un véhicule thermique.

Des larges arches de roues bien épaulées visuellement par des parties noires laquées, un plis droit qui marque la ceinture de caisse et un pavillon fuyant façon « fastback ». A l’arrière, on retrouve un bandeau lumineux comme il est de bon ton de nos jours. Le tout est mâtiné de concept, mais on sent que le véhicule de production est proche. Poignées ou rétroviseurs façon grande série, jantes 21 pouces pas totalement disproportionnées, et volume des feux présent même si ces derniers sont peut-être la touche conceptuelle qui reste.

Idem à l’intérieur avec certes des matériaux de concept mais un dessin très production. La planche de bord est simple : un trait horizontal. En bas quelques boutons tactiles, en haut une grande dalle (2 écrans) qui va des instruments de bord à la partie info-divertissement. Très à la mode cela aussi.

On devrait rapidement retrouver ce Nissan Ariya en véhicule de série. Restera à découvrir la fiche technique que Nissan ne dévoile pas. Tout juste sait-on que le véhicule est électrique avec une batterie sous le plancher. Et qu’il embarque les dernières technologies Nissan comme le Pro Pilot 2.0, tout un tas de senseurs, radars, etc. Pour le concept, Nissan parle de parking autonome, d’une possibilité de programmer son itinéraire sur son smartphone, d’en faire une partie à pied (ou autre) puis de transférer l’itinéraire à la voiture, et vice-versa.

Côté recharge rapide, Nissan annonce évidemment du CHAdeMO (on est au pays de cette technologie), mais gageons qu’en Europe, un tel véhicule aurait une Combo CCS 2 (Type 2 DC + CCS AC). En tout cas, avec ses porte-à-faux raccourcis (à l’avant notamment) et son côté CUV moderne, il a fière allure ce Nissan Ariya. Dis m’sieur Nissan tu le sors quand ?

Nissan IMk Concept : la kei car ultime ?

Les Kei car sont une institution au japon. Ici, Nissan présente un concept de kei car électrique. Comme nous l’indique Pierre-Laurent, « si Nissan réussit à la sortir avec un prix pas stratosphérique, ce pourrait être une ‘killer app’ pour l’électrique au Japon ».

Esthétiquement, on retrouve la même nouvelle face avant du concept Ariya. La calandre s’étire et se prolonge dans des feux à LED. La grille disparaît, remplacée par de fins traits qui dessinent aussi un « V-Motion » lumineux sur les côtés. Là encore, de profil, on retrouve un plis droit qui parcourt la carrosserie. Ce sera certainement un « gimmick » stylistique des prochaines Nissan. Le toit est « flottant » et retombe légèrement à l’arrière. Pas trop non plus, habitabilité oblige. Mais l’effet est accentué par une partie de carrosserie qui déborde plus à l’arrière.

Encore un bandeau lumineux ! Les feux sont suggérés par des traits lumineux. Cela sautera sans aucun doute dans une version de production mais la forme globale est là. L’intérieur est plus conceptuel que sur l’Ariya mais on retient la forme globale similaire. Un trait horizontal sépare la planche de bord en deux avec une partie haute faire d’une grande dalle.

Cet IMk est bien plus conceptuel que le CUV présenté à côté. En témoigne l’absence de poignées (les portes s’ouvrent via le smartphone), la présence de caméras de rétrovision, un toit entièrement vitré et la présence de bois, cuivre, et moquette bien épaisse. Une telle kei car électrique, si elle ne tape pas trop au portefeuille pourrait bien faire mal à la concurrence. A condition de la sortir en premier. L’état très conceptuel laisse planer le doute sur une sortie proche.

En bonus, la Nissan Leaf Nismo RC aux nouvelles couleurs de l’écurie de Formule E Nissan e.Dams.

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Tokyo Motor Show 2019 live : Nissan Ariya et IMk Concept"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

L’Ariya annonciateur du prochain Qashqaï pour la face avant ou d’un cousin électrique? Pour le futur Rogue ça semble compromis car le développement de l’auto est si avancé qu’elle a été surprise voilée mais avec une planche de bord à découvert il y a quelques semaines. Espérons que ce soit une version électrique qui est annoncée avec ce concept!

4aplat
Invité

Calandre facon baleine et feux tres fins, comme le EQ de Merco … et comme beaucoup de nouvelles voitures d’ailleurs …

SGL
Invité

Faux airs du Renault Arkana !

SGL
Invité

Des nouvelles de lui ?
Quand il revient de vacances de Russie ?

Jdg
Invité

C’est quoi que vous appelez un CUS moderne?

Invité

L’Ariya est juste moche. Et pourtant, il a un style proche d’un SUC que j’avais imaginé il y a peu !

wpDiscuz