Accueil Actualité E.Go, ZF et Transdev travailleront sur une navette autonome

E.Go, ZF et Transdev travailleront sur une navette autonome

264
0
PARTAGER

Nouvelle annone d’un partenariat pour Transdev. Le géant du transport de personnes a annoncé collaborer avec ZF et E.Go pour le développement d’une nouvelle navette autonome.

Un nouveau partenaire e.GO MOOVE GmbH

Quelle est cette entité? C’est une coentreprise (joint-venture pour les amateurs d’anglais) fondée par ZF (le célèbre équipementier automobile) et e.Go (fabricant de véhicule électrique). Ils travaillent sur l’élaboration d’un véhicule autonome et électrique, d’un concept nommé E.GO Mover. Petite navette d’une quinzaine de places pas plus grande qu’une berline.

Quel objectif pour ce partenariat?

Il est assez simple, rendre fonctionnel et l’implanter sur le marché l’E.GO Mover d’ici 2020. Pour cela, chaque entité apportera son lot d’expertise. Pour ZF, ce sera entre autres les systèmes de moteurs électriques, de direction et de freinage. Transdev, de son côté, apportera son Système de Transport Autonome (ATS) et son système de supervision.

Le but étant de proposer un modèle fonctionnel et en production. La priorité se situe sur les marchés français et allemands, marchés domestiques de ces entreprises.

Un pas de plus pour le véhicule autonome?

« Nous sommes convaincus que le transport public sera le premier secteur à voir se développer de réels services autonomes ouverts au grand-public. Ce partenariat avec ZF et e.GO est une excellente opportunité pour enrichir nos solutions de mobilité existantes avec de nouveaux véhicules autonomes et d’offrir les meilleures solutions à nos clients » a annoncé Yann Leriche responsable des Systèmes de Transport Autonome chez Transdev

En effet, ce n’est d’ailleurs pas un coup d’essai puisque le groupe français multiplie les partenariats en ce sens, Lohr i-Cristal, Delphi, sans compter leurs travaux avec Navya. Toujours dans le but de développer et promouvoir des véhicules propres et autonomes avec l’idée de les proposer dans les centre-villes.

Il est clair que Transdev ne laisse passer aucun acteur sur ce marché et se montre très actif afin d’avoir des accords (commerciaux et de développement) avec à la clé, l’intégration de leurs solutions existantes (ATS en particulier). Ce qui laisse transparaître une volonté d’être le premier à proposer ce type de transport au public.

Le rendez vous est pris en 2020 pour voir si la machine sera prête.

Source: Transdev

Crédit photos: Transdev & e.GO MOOVE GmbH

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz