Accueil Actualités Entreprise Bilan 2017 : Tesla

Bilan 2017 : Tesla

2081
57
PARTAGER
Bilan 2017 Tesla

En 2017, Tesla a passé le cap des 100 000 voitures vendues. Un cap symbolique, d’autant que la berline Model S a pour sa part passé celui des 200 000 unités depuis son lancement.

Malgré les difficultés de montée en cadence de la Model 3, 2017 restera une année d’importance pour Tesla. Car outre le début de production de la Model 3, l’annonce du camion ou du nouveau roadster, les Model S et Model X ont continué à conquérir de nouveaux clients. Avec 101 312 Model S et X vendues en 2017, le constructeur passe ce cap symbolique, auquel il convient d’ajouter une poignée de Model 3 livrées, soit 1 550 sur le troisième trimestre et 1772 depuis le début de la production. Soit un total de 103 084 ventes pour Tesla en 2017.

Voiture électrique la plus vendue dans le pays, la Model S a ainsi trouvé 31554 clients, et le Model X est sur la seconde marche avec 24049… Devant la Chevrolet Bolt. Mieux pour Tesla, une grande partie de ces ventes de fait hors des Etats-Unis, car ces chiffes nous indiquent donc 45% des ventes à l’exportation.

La Model S a plus de 200000

Ces chiffres permettent aussi d’indiquer que la Model S n’est pas la voiture électrique la plus vendue au monde en 2017. De peu sans doute. Car en Chine, la BJEV EC-Series de BAIC fait mieux avec 78079 unités, sur une année incomplète puisqu’elle a été lancée durant l’été.

La Model S arrive juste derrière… Mais elle se consolera en ayant passé le cap symbolique des 200 000 unités depuis son lancement. Exactement 212 874 à fin 2017.

2018, l’année Model 3 ?

2018 devrait être l’année de la Model 3. Tesla espère ainsi atteindre les 2500 unités par semaine à la fin du premier trimestre, et 5000 à la fin du second. De quoi passer les 200 000 Model 3 produite sur l’année…

Poster un Commentaire

57 Commentaires sur "Bilan 2017 : Tesla"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Léon
Invité

Et les chiffres 2017 de la concurrence dont ceux l’Alliance pour comparer.

L’Alliance Renault Nissan Mitsu a vendu 480 000 électriques et hybrides de janvier à juin 2017 ( 6 mois ).

sylver
Invité

Combien d’uniquement électrique? C’est quoi le volume mondial de la Leaf?
La model S commence tout doucement a vieillir… J’espère qu’Elon n’oublie pas son remplacement entre roadster et semi…
La model X, c’est un raté et on va voir les ventes plonger.

SGL
Invité

@ sylver
« La model X, c’est un raté et on va voir les ventes plonger. »
C’est ce que je disais il y a trois ans… bon maintenant ça se vend quand même plus de 30.000 par an !!! des autos qui dépassent allègrement les 100 k€

pcur
Invité

Non le X n’est pas un raté. Les SUV de plus de 100k€ sont un tout petit marché. Il se vend entre 30k et 40k X6 par an ce qui est considéré comme un succès. Et encore le X est surement commercialisé dans moins de pays et débute 15k€ plus cher !

sylver
Invité

Et c’est quoi le nombre de Range Rover/Range Rover Sport?
Et puis, j’ai écris que la voiture était ratée, pas les ventes. Fondamentalement, c’est une voiture pas pratique, pas belle, pas comfortable (en tout cas bien moins que la model S) et elle ne tiendra pas la distance.

SGL
Invité

@ sylver
La Tesla Model X en Europe en 2017, pourtant dans un format pas vraiment adapté pour le marché, c’est vendu à 10.396 ex juste derrière la e-Golf à 12.663 ex qui a le format parfaitement européen.
La Tesla Model S en Europe en 2017, se vend presque autant que la BMW i3 (100 électrique) 14.319 contre 14.785 pour la BMW.
Tesla fait fort même avec des modèles très (trop) encombrant, avec la Model 3 au format d’une Série 3, les ventes pourraient au minimum triplé.

Anonyme
Invité
sylver a dit qu’il ne parlait pas des ventes mais de sa conception quand il utilisait le terme de « raté », et il est difficile de le contrer vu les problèmes qu’on rencontrés les portes papillon et j’en passe. Moi-même j’ai toujours dit que ces portes étaient une erreur, que de vouloir faire différent c’est bien mais cela ne sert à rien quand on a des solutions éprouvées et efficaces en face. Musk paye ici son « insolence », la prochaine fois, il fera un SUV « normal » dans sa forme, et pas une berline gonflée qu’il présente comme SUV et qui fait plus… Lire la suite >>
SGL
Invité

Oui, mais toujours rien de comparable à une Tesla.
Alors qu’ils ont la technologie et la marque Infiniti…

sylver
Invité
SGL
Invité

Superbe VE d’ancienne génération !
La même sous une carrosserie de Mégane 4 avec batterie de 50-60 kWh

Lolo
Invité

@SGL tu connais ma réponse, elle n’a Pas changé : pourquoi les autres débarqueraient massivement sur un marché qui n’est pas encore rentable ???
Car comme d’hab’ quand on parle de Tesla, l’auteur omet soigneusement les chiffres financiers liés à ces ventes.
Les Leaf/Zoe par exemple suffisent à testé le marché et la technologie sans (trop) y perdre.
Seul Tesla a le droit (!) de cumuler des pertes records (!!) et une confiance record des investisseurs (!!!). Les autres ne peuvent pas et se doivent bien d’attendre l’évolution du marché.

ylgmac
Invité
Peut être parce que les autres ne doivent pas supporter la construction d’usines (géantes), de ligne de production inexistante (et non des modifications de lignes et report d’outils), d’embauches massives + formations, de construire un réseau de charge mondiale, le développement de nouveau véhicule pour couvrir une plus grande part du marché et assuré le renouvellement des gammes…. Non tout ça ne pèse rien dans le bilan financier quand encore aucune voiture ne sort pour contrebalancer les investissements. Fait le compte 200000 model 3 à 45000$ (fourchette moyenne) ça fait 9 milliards de CA, face à zéro aujourd’hui alors que… Lire la suite >>
SGL
Invité

La prochaine Model S 2 n’aura pas à subir les investissements pour sa construction et le développement et les Gigafactory des batteries.
Performances et rentabilité seront nettement améliorées… Du souci à prévoir pour les BAM !

greg
Invité

T´est franchement lourd Avec ta rengaine des autres qui ont systématiquement du soucis à se faire et qui font tout leur calendrier de lancement en fonction de Tesla. Cumulés ils ont plus de 6 millions de vente et quasiment pas de pertes en 30 ans.

miké
Invité

Et toi t’es franchement lourd a t’offusquer dès que l’on remet en cause le règne allemand.

greg
Invité

@ylgmac: Tesla aurait pû parfaitement Sous-traiter la production des véhicules et des batteries.
Ensuite quand tu parles d´usines géantes, je présume que tu fais allusion à la fameuse gigafactory?
C´est oublier que Tesla n´assume qu´une partie du financement, Panasonic est partenaire dans cette affaire.
https://www.reuters.com/article/us-panasonic-results-tesla/panasonic-to-raise-3-9-billion-partly-to-finance-tesla-plant-investment-idUSKCN1090WZ
Pour l´autre usine, celle de Fremont, Tesla a acquis les locaux en 2010.
Les dépenses pour l´outillage de production sont une Chose totalement normale dans l´industrie, rien de nouveau
Ensuite parler d´embauches massives est très exagéré au regard du Standard.
Au final la seule dépense réelle c´est le réseau de superchargers.

ylgmac
Invité
Passer d’une centaine à 8000 salariés en a peine plus de 5 ans, oui c’est massif comme croissance salariale! Panasonic est partenaire et il finance leur part (mineur) sur leur CA, ils ne sont pas obligé de créer des levés de fonds vu qu’ils ont déjà un revenus conséquent! Tesla n’a pu que très peu sous-traiter, c’était bien le problème de la Model S à son lancement, aucun sous traitant n’a voulu prendre le risque de s’engager autant qu’avec un constructeur premium (qualité moindre, refus de fournir…). On voit bien que Faurecia à permis une bien meilleurs conception finition sur… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

merci ylgmac de m’apprendre que faurecia fournit tesla. Une filliale de PSA qui fournit tesla, ils peuvent en etre fiers ! Note: Faurecia fournit les interieurs de l’audi A8 par exemple

ylgmac
Invité

C’est Faurecia qui s’en ait vanté en 1er lieu peu avant la présentation des 1er proto de la Model 3, un poste de conduite « futuriste » qu’ils disaient…. Finalement, dépouillé reste le terme le plus juste.
Le fait est que ça été un gage de sérieux pour le marché face au difficulté de qualité de fabrication des 2 premières années de la S.

SGL
Invité

Faurecia ce n’est pas déjà l’intérieur de la Mercedes-Benz Classe S !?

Anonyme
Invité
tu ne peux pas demander à un fan de Musk d’être pertinent et objectif, greg 😉 il est amusant de noter que l’autre nous fait croire que la gestion et le modèle de Tesla s’explique par cette fameuse « gigafactory », alors que Tesla fonctionne comme ça depuis sa création et que la gigafactory ne date qu’il y a quoi … deux ans, non ? Bref, il se voile la face, se cherche des excuses, mais au final, Tesla fonctionne comme une start up, ne finance pas ses projets par ses propres moyens (que pourtant Musk a) mais par les « pigeons » qui… Lire la suite >>
ylgmac
Invité
Tu es vraiment marrant, tu parles d’affection pour une marque ou un homme, je n’ai aucun sentiment de ce genre pour cette marque et cet homme…. Je ne me voile rien du tout j’ai mon analyse, tu en as une autre point barre, ne te crois pas supérieur. J’ai lu beaucoup sur Musk, notamment sa bio, ce mec que l’on dépeint richissime à plumer tout son argent pour Tesla et Space X au point que les deux, à une semaine prêt aurait disparu. Il a assuré jusqu’au bout le salaire du personnel, des gens qui se défonçaient à leur taf… Lire la suite >>
SGL
Invité
Tant que Tesla n’a pas investi tous les segments voulus et tant qu’ils n’ont pas atteint le seuil de croisière production de batterie, ils ne seront pas rentables. En attendant, le marché du VE monte progressivement et risque de s’imposer même dans certaines régions du monde. Chaque modèle de Tesla est rentable, mais ce sont les moyens industriels qui n’ont pas encore atteint leur niveau de rentabilité. Ils sont encore sur une phase d’investissement qui peut durer 4-5 ans. DS automobile n’a jamais été autant rentable ces dernières années alors que ses ventes étaient déjà en chute libre, c’est aussi… Lire la suite >>
Yorgle
Invité

@SGL
« tant que Tesla […] pas atteint le seuil de croisière »
Ca fait quand même 14 ans, et 14 ans que Tesla perd de l’argent par brouettes entières. Il arrivera peut-être un moment où les investisseurs vont dire stop.
Et le moment où Tesla atteindra son niveau de croisière sera justement le moment où les gros constructeurs arriveront sur le marché avec des produits concurrentiels.

SGL
Invité

@Yorgle
Tesla, c’est vraiment sérieux que depuis 2012 (la Model S), avant cela tenait plus à de l’artisanat.
« Et le moment où Tesla atteindra son niveau de croisière sera justement le moment où les gros constructeurs arriveront sur le marché avec des produits concurrentiels. »
Oui tout à fait !
Mais ils auront l’expérience et la renommée.

Anonyme
Invité

« Et le moment où Tesla atteindra son niveau de croisière sera justement le moment où les gros constructeurs arriveront sur le marché avec des produits concurrentiels. »

sauf que c’est déjà le cas, Yorgle !

SGL
Invité

Ça dépend du segment @Anonyme.
En avance sur le segment E et F avec la Model S, mais pas sûr pour le segment D et son Model 3.

Anonyme
Invité

je parlais pourtant de ce segment D, SGL, avec l’Opel Ampera E, qui, en terme de rapport prix-autonomie fait déjà mieux que la Modele 3 !

SGL
Invité

@Anonyme
Ampera-e n’est pas dans le même segment ; monospace du Segment C contre berline du segment D.
Le prix a déjà flambé à 37 k€ depuis.

SGL
Invité

Déjà « -2 » pour ne dire que la vérité ! 😯
Ampera-e longueur : 4.17m, plus court qu’une Golf d’une forme monospace… Tesla Model 3 : 4.69m, plus grande qu’une BMW série 3 !!!
Faut être un peu plus lucide !
Fini l’époque, on comparait une Zoé contre un Tesla à défaut de modèle équivalent, maintenant les VE vont bientôt concurrencer chaque thermique dans chaque catégorie.

ylgmac
Invité
L’ampera e n’existe pas en dehors des US et ne sera pas plus dispo en Europe qu’une Model 3 cette année qui elle est bien prévue d’être commercialisée au niveau mondiale. De plus en quoi c’est une concurrente quand une fois la batterie déchargé il faut passé autant de temps à la recharger sur une borne rapide que l’on a pris pour la vider sur la route! J’exagère mais à peine la charge est trop lente sur l’ampera-e ce que blâme les américains… Pendant ce temps la Model 3 se charge aussi vite qu’une S 100D…. autrement ce qu’il se… Lire la suite >>
miké
Invité

@yorgle Revois tes classique, elle est bien plus chère.. Et du segment c, et moche, et pas vraiment disponible a la vente.

SGL
Invité

@Lolo, quand on voit le succès et les exploits de la société sœur SpaceX, cela doit rassurer les investisseurs.
L’avenir est de plus en plus pour les VE, la demande monte régulièrement.
Progressivement, je connais de plus en plus de gens qui quitte des BAM pour des Tesla et il semble qu’ils ne sont pas prêts de faire le chemin inverse.
Le temps travaille pour Tesla…

wizz
Membre
Pour un constructeur conventionnel (et n’ayant pas des milliards de trésorie et des milliards de bénéfices annuels), le dilemme est ainsi: -chaque milliard dépensé pour la VE, c’est un milliard de moins à investir dans une nouvelle plateforme, ou un nouveau moteur, ou une nouvelle boite de vitesse, ou un SUV…. -et s’il faut dépenser 1 milliard dans la voiture électrique sans toucher au budget des voitures thermiques, cela signifie qu’il faut enlever 1 milliard des dividendes des actionnaires. Des PDG ont perdu leur tête pour bien moins que ça… Les constructeurs ont déjà un business (thermique ou hybride), ont… Lire la suite >>
SGL
Invité

…et comme le bilan purement des ventes est hyper bon… cela devient le cauchemar des dirigeants des BAM.
Et les outsiders Volvo et Jaguar l’ont également bien compris.

amiral_sub
Invité

à priori la future jaguar électrique est deja battue technologiquement par les tesla: batterie plus petite, charge plus lente. Tesla a peut etre à apprendre sur l’industrialisation, certainement pas sur l’ingénierie

SGL
Invité

Oui @amiral_sub, néanmoins Jaguar est le 1er vrai concurrent de Tesla… Les Allemands, c’est encore du blabla jusqu’à au moins 2019 (à condition qu’ils n’aient pas eux aussi des retards)
http://www.moteurnature.com/29236-la-jaguar-i-pace-ne-rechargerait-qu-a-100kwh
A chacun ses avantages et ses défauts, mais Tesla en dehors de la fragilité de la bulle financière ne sont pas trop mal placé dans le paysage de la VE de luxe en 2020.

SGL
Invité

En 2018, on cherche encore une digne concurrence à la Model 3… Existera-t-elle en 2019 ? Oui, si l’on croit les promesses.
Les problèmes de productions appartiennent de plus en plus au passé, déjà dans 3 mois la production sera importante !

Francois
Invité

Oui et non, il y a « juste » 6 mois de retard sur l’objectif de production initial, rien ne dit d’ailleurs que les nouveaux délais annoncés seront tenus, ce qui n’est pas rien.

SGL
Invité

Les retards dans l’industriel sont à relativiser… Pour exemple aucun programme aéronautique n’est les temps initiaux.
Une année de retard… c’est limite une année d’avance par rapport à la moyenne…
Et puis en retards par rapport à quoi au juste ?
Par rapport aux annonces initiales des commerciaux ?
Ou par rapport à la concurrence… Qui brille par son absence 😉
Tesla apprend à être un grand constructeur face a des constructeurs plus que centenaires.
Mais 2018 sera assurément l’année de la montée en puissance de la Model 3.

Yorgle
Invité

Retards par rapport au business plan de l’entreprise.
Chaque jour de retard, ce sont des ventes en moins, donc de l’argent en moins.
Et même si la Tesla 3 est sans concurrents, chaque jour de retard est un jour en moins où la 3 est seule sur la marché.
Donc encore de l’argent perdu.
L’industrie automobile n’est pas comparable à l’industrie aéronautique. C’est une industrie beaucoup plus compétitive. Les retards y sont rares, et quand ils arrivent, il y a en général du « réalignement » (réorganisation) en interne.

SGL
Invité
Oui @Yorgle, dit comme cela : oui ! Retard sur le business plan de l’entreprise, OK, mais les annonces des calendriers futurs modèles ne sont-ils pas tordues volontairement dès le départ ? C’est là où les retards deviennent un peu « virtuels » et c’est donc plus en fonction de la patience des financiers ! Non @Yorgle, pour la compétition de l’industrie aéronautique. C’est même pire ! le protectionniste est au comble dans ce cas ! Boeing a fait du lobbying auprès de Trump pour « casser » Bombardier et son CSeries sur le Marché US, Bombardier, du coup en… Lire la suite >>
Yorgle
Invité

qSGL
ce que je voulais dire, c’est que dans l’automobile. une semaine de retard sur le planning et la potence commence à se monter.
Dans l’aéronautique, on entend parler de retards de plusieurs années.

SGL
Invité

Oui, c’est vrai aussi… la notion de temps n’est, effectivement pas la même.

Anonyme
Invité

pourquoi demander si elle existera en 2019 alors qu’elle a été lancée en … 2017 !

Seb
Invité
Pour avoir conduit il y à quelques semaines une P90D , ce sont vraiment des voitures exceptionnelles ! Sur quelques détails on sent encore une certaine touche d’artisanat ( on se doute que si on vire le cuir ou la moquette , ça doit pas être tout beau derrière … :p ) mais c’est sacrément bluffant comme machine ! La technologie embarqué on va pas se mentir tiens surtout du gadget et des options de confort pour le conducteur , mais c’est une machine diablement intéressante ( de très bons matériaux , très confortable et bigrement plaisante à regarder et… Lire la suite >>
SGL
Invité
SGL
Invité

Comme Tesla, on a pris longtemps SpaceX pour des rigolos, mais à partir de 2010 avec le lanceur Falcon 9, ils commençaient par inquiéter un peu la concurrence… Maintenant, ils sont les plus grands !
http://www.lefigaro.fr/societes/2017/12/26/20005-20171226ARTFIG00084-spacex-leader-mondial-du-spatial-en-2017.php
J’aimerais savoir ce que diront les détracteurs dans 7 ans ?

Lolo
Invité

Bof, pour SpaceX la donne est quand même différente.
Oui on a ne les a pas pris au sérieux, c’est tout à fait vrai. Donc tu as raison que la surprise est totale et mérite de les prendre au sérieux. Mais la concurrence et l’innovation sont différentes.
– Il y a moins de concurrence, dans des parts de marché plus faciles à gagner
– Et surtout, ils sont arrivé avec une vraie innovation qui se démarque à fond de la concurrence
– Ils sont moins cher que la concurrence
– Le processe d’industrialisation ne pose pas autant problème

wpDiscuz