Accueil F3 GP3 2015 à Bahreïn : inséparables !

GP3 2015 à Bahreïn : inséparables !

85
0
PARTAGER

En GP3, Luca Ghiotto (Trident) et Esteban Ocon (ART Grand Prix) ne se quittent plus ! A Bahreïn, ils se quittent sur un statu quo.

MRF 2000

Une grosse partie des gros bras d’Abu Dhabi sont absents. La MRF 2000 complète le plateau avec les habitués Christophe Mariot et Sam de Jonghe. Jessica Hawkins (vue en FF et en F4 MSA) est du voyage pour sa première course hors de Grande-Bretagne.

Avec tout ça, Alessio Piccariello doit se sentir bien seul à Bahreïn. Le Belge est logiquement en pole.

MRF 2000 1

Le champion d’ADAC Formel Masters 2013 s’offre une traversée en solitaire. Derrière, Tatiana Calderòn déboite Nikita Troitsky pour le gain de la 2e place. Le Russe réussit néanmoins à reprendre son bien. Pietro Fittipaldi tente de passer lui aussi la Colombienne. Mais « Tata Calde » arrive à le maitriser.

Picariello s’impose donc devant Troitsky et Calderòn.

MRF 2000 2

Sean Walkinshaw est en pole pour la course 2. Mais il se fait vite déposer par Matheus Leist. Puis Piccariello met tout le monde d’accord. Leist s’évapore et se laisse doubler par Fittipaldi, Troitsky et Harrison Newey.

Picariello, Fittipaldi et Troisky passent donc devant le starter, dans cet ordre.

MRF 2000 3

Fittipaldi quitte Bahreïn en tête, à 98 points. Troitski est 2e, à 86 points. 3e à 84 points, Calderòn est -de loin- la meilleure féminine.

Prochain rendez-vous dans 3 semaines, à Dubaï.

MRF 2000 4

GP3

Après un gros mois de pause, le GP3 reprend. Estéban Ocon (ART Grand Prix) prouve qu’il n’est pas rouillé en décrochant la pole. Par la même occasion, le Français reprend la main au classement.

GP3 2

Pour Alex Palou (Campos), la course 1 s’arrête avant d’avoir commencé. Son moteur refuse de se réveiller et il doit renoncer.

Ocon contient son rival, Luca Ghiotto (Trident.) Du coup, il ouvre un passage pour Marvin Kirchhöfer (ART Grand Prix), 3e sur la grille. L’Allemand prend donc les commandes. Emil Bernstorff (Arden) se tient d’abord à distance du duel Ocon-Ghiotto. Puis, en vue de l’arrivée, il double l’Italien. Dans l’ultime tour, il déboite le Français.

Ce sont donc Kirchhöfer, Bernstorff et Ocon qui montent sur le podium.

GP3 1

Le néo-pilote de développement de Force India, Alfonso Celis Jr (ART Grand Prix) est en pole pour la course 2. Au feu vert, Jann Mardenborough (Carlin) se désunie. Il laisse filer le peloton, avant d’ête victime du chahut. Ghiotto en profite pour passer 2e, devant Kirchhöfer et Ocon. Plus tard, Sandy Stuvik (Status GP) et Matheo Tuscher (Jenzer) se frictionnent. Le drapeau rouge est agité le temps d’évacuer la monoplace du Thaïlandais.
A la reprise, Celis craque. Ghiotto prend les commandes. Ocon double Kichhöfer et passe 2e. Matt Parry (Koiranen) s’offre une belle remontée et double lui aussi l’Allemand.

Ainsi, Ghiotto, Ocon et Parry forment le tiercé de la couse 2.

GP3 3

A une semaine de la finale, rien ne va plus ! Grâce à sa victoire dans la course 2, Ghiotto reprend la tête, avec 227 points. Ocon est 2e, à 225 points. Derrière, c’est également chaud-bouillant pour le bronze finale avec Kirchhöfer et Bernstorff à respectivement 173 et 172 points.

GP3 4

Crédits photos : GP3, sauf photos 2 à 5 (MRF Racing)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz