Accueil Cabriolet Paris 2014 : Mazda MX-5

Paris 2014 : Mazda MX-5

209
33
PARTAGER

Simultanément dévoilée aux USA et sur ses terres natales avant une apparition dans les allées du Mondial de l’Automobile de Paris, la voici enfin révélée la quatrième génération de la Miata. Revue officielle de détails sur la nouvelle Mazda MX-5.

Vingt-cinq ans de carrière et quelques 940 000 exemplaires plus tard, l’heure du renouvellement a sonné. Le constructeur d’Hiroshima lève le voile sur son emblématique MX-5 de quatrième génération, génération ND, adoptant à son tour les lignes cosmétiques insufflées par le design Kodo.

Les lignes sont tendues, dynamiques claires et nettes. Pas de fioritures. Son regard un peu moins bonhomme, plus agressif ou sérieux… A chacun de se forger un sentiment sur le style et le design de l’auto en disséquant à volonté les images de la galerie.

Pour le reste, parlons chiffres. Mazda annonce les dimensions revues et réduites de son petit cabriolet : 3,91 m de longueur, 1,73 de largeur et 1,23 m en hauteur pour un empattement chiffré à 2,31 m. Comme annoncé précédemment, un soin tout particulier a été apporté sur le poids de l’auto avec un gain de 100 kg par rapport à la troisième génération et donc environ une tonne sur la balance (environ 1025 kg)

Un gain de poids s’articulant autour des nouvelles technologies Skyactiv, allègement de la capote souple et utilisation d’aluminium (ailes avant, capot, couvercle de coffre, renforts de bouclier avant et arrière par exemple). Cette génération se pose comme la plus compacte.

Le moteur essence Skyactiv-G (couplé à une boîte de vitesses manuelle à six rapports) est situé plus près du centre du véhicule, la répartition des masses est de 50/50, de nouvelles suspensions de type à double triangulation à l’avant et à biellettes multiples à l’arrière complètent certaines des caractéristiques d’un petit cabriolet, et son incontournable couvre-chef souple (capote installée à bord), dont le centre de gravité a été abaissé et qui dispose de hauts-parleurs intégrés aux appuis-têtes.

Le reste des spécificités du roadster japonais deux places seront dévoilées lors de sa présentation au Mondial de l’Automobile de Paris. Lancement commercial au printemps de l’année prochaine.

Source : Mazda.

Crédit illustrations : Mazda.

Crédit vidéo : Mazda USA.

Poster un Commentaire

33 Commentaires sur "Paris 2014 : Mazda MX-5"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Helios
Invité

« pour un empattement chiffré à 231 m » C’est pratique pour se garé 🙂

pascal
Invité

Beaucoup de F type dans le profil en plus court, il y a pire comme comparaison, le style est vraiment dépoussiéré.

Je reste peu convaincu des phares, en revanche l’arrière à l’air inspiré.

A confirmer en réel.
Pour le reste petit roadster lège cela devrait être agréable à piloter.

light, empattement court, raz du sol, sont des recettes éprouvées.

Greg
Invité

C’est vrai qu’il y a une pincée de Jaguar dans ce profil, et ce n’est pas une mauvaise chose. Heureusement que de telles autos existent encore.

Chusky
Invité

Sublime !

Invité

je partage un peu moins ce point de vue : mais où est passé la simplicité pourtant si sportive des lignes des précédentes moutures, qui faisait la signature des miata ? Là c’est vraiment « torturé »

beniot9888
Invité
Ben ça alors… C’est du tout bon au niveau de la fiche technique. Et il y a fort à parier qu’elle sera encore plus géniale à conduire qu’avant ! Mais… Pourquoi l’avoir rendue moche ? J’ai eu 2 mx5 NC. Une roadster et une RC. Mais celle ci ne me parait vraiment pas inspirée. Du profil « en bouteille de Coke » déjà fait 50 fois, du cul de jaguar XF… Il n’y a que l’avant qui soit original. Sauf qu’il est plutôt moche, avec ses petits yeux porcins. Et l’intérieur fait « torturé avec des lignes dans tous les sens » comme dans… Lire la suite >>
Greg
Invité

A voir en vrai avant de juger, ça ne me parait pas si catastrophique même si ça s’éloigne un peu de la simplicité de lignes des précédentes…mais c’est l’époque qui veut ça!

beniot9888
Invité

Oui, à voir en vrai.

Et au pire, il reste le dérivé Fiat !

Jurassix
Invité

J’accroche pas du tout sur l’avant, et l’arriere a peut etre besoin d’etre vu en vrai. Elle perd son cote mignon et rebondit, je trouve cela dommage.
Comme disais l’autre, a voir sur l’equivalent FIAT, peut etre que le design sera meilleur.

Je l’attendait avec impatience, pour le moment, je pense choisir autre chose :/

Remy C
Invité

Effectivement, peut-être que la Fiat qui en sera dérivée sera plus réussie. Mais en l’occurrence, on dirait que Mazda s’est inspiré de la Ferrari California, sans en retenir le meilleur…

SGL
Invité

Formidable cette Mazda MX-5, Design / Technologie / Légèreté / Rapport qualité-Prix (j’imagine)
De quoi donner un coup de vieux aux autres roadsters de la concurrence même premium.
Et ce n’est pas la qualité des tableaux de bord meilleurs des « autres » (Supposition) qui changera la donne !
La nouvelle référence certainement.

wpDiscuz