Accueil Actualités Entreprise Subaru : vers une plateforme commune pour tous ses modèles

Subaru : vers une plateforme commune pour tous ses modèles

77
4
PARTAGER

Depuis quelques années, Subaru a recentré ses véhicules en direction du marché américain, après avoir vécu sur son palmarès en rallye et une gamme relativement restreinte. Le constructeur envisage l’avenir avec plus de modèles dans sa gamme et pense à utiliser une plateforme commune à tous ses modèles, pour réduire à la fois les coûts de production et le temps de développement.

Cette stratégie est déjà employée par quelques constructeurs, à commencer par le groupe Volkswagen (plateforme MQB) et le groupe PSA (plateforme EMP2). A terme, Subaru envisage à son tour de recourir à une plateforme commune, de l’Impreza jusqu’à un futur grand crossover pouvant accueillir 7 personnes (succédant au Tribeca, dont les ventes ont été décevantes pour le constructeur).

Seule la BRZ, développée en partenariat avec Toyota échappera à la règle de la plateforme commune. Un restylage du coupé est prévu en 2015 avant l’arrivée d’un nouveau modèle en 2018, si toutefois le partenariat entre les deux fabricants est renouvelé.

Cette plateforme commune pourrait être inaugurée par le remplaçant du Tribeca en 2016 avant de se propager aux autres modèles de la gamme jusqu’en 2020 avec la Legacy (la sixième génération ayant tout juste fait ses débuts au salon de Chicago)

Outre une plateforme commune, le constructeur japonais entamera des évolutions majeures dans sa gamme avec l’arrivée de l’injection directe pour les moteurs à essence, la désactivation des cylindres à charge partielle ainsi que la combustion en mélange pauvre. Une hybride rechargeable est au programme pour 2017 avec une commercialisation limitée à la Californie et quelques autres états américain dans un premier temps.

Depuis quelques années, Subaru a largement misé sa stratégie en direction des Etats-Unis. Notamment, le style est orienté pour plaire particulièrement au marché américain. Une stratégie couronnée de succès puisque Subaru vend désormais plus de 50% de sa production sur le sol américain, tandis que sa production mondiale est en constante hausse. En juillet dernier, le constructeur a d’ailleurs fait une incursion dans le top 10 des marques les plus vendues.

Source : caradvice.com.au
Crédit photo : Subaru

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Subaru : vers une plateforme commune pour tous ses modèles"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

Il est temps, vu le gabarit des voitures produites, je pensais que les plateformes étaient plus ou moins communes entre les modèles …
Que de couts induits par ces diversités .

leelabradaauto
Invité

surtout qu’on peut donner différents caractères de comportements avec la même plateforme. Les chiffres parlent aussi

vlm
Invité

SVP monsieur Subaru j’aimerais tellement une WRX STI qui soit sous les 200 gr. de CO2, en break et boite auto ça serait le rêve. J’adore cette marque pour sa robustesse et son efficacité sur chaussée dégradée mais les moteurs/boîtes sont à la rue en terme d’efficience face aux européennes. Ça fait plaisir de voir cette marque suivre ses compatriotes sur le chemin d’une automobile plus propre.

mosquitos
Invité

Ca existe déjà (au Japon), c’est la Levorg 2.0GT

wpDiscuz